Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Elton John
Leather Jackets
Page  1 | 2 |

le 11 Janvier 2019 par NONO

@Rudy : Exact, il y a une section de cuivres dans "Ice on Fire", notamment dans l'excellent titre d'intro "This Town", mais aussi (et ne l'oublions pas) : dans un "Soul glove" tout aussi excellent ! D'ailleurs "Soul glove", qui n'est que très rarement mentionné dans les chroniques de l'album, aurait très bien pu constituer un hit-single : titre très dynamique, excellent refrain, durée idéale... malheureusement, hormis la magnifique ballade "Nikita", l'autre titre qui est sorti en single fut "Wrap her up", mais ça a été un très mauvais choix à mon avis ! Malheureusement le mal était fait, puisque le 3ème (et dernier) single de cet album fut "Cry to heaven", ballade poignante et touchante, mais c'était trop tard pour redresser la barre !
(Voir ma chronique sur l'album dans son intégralité)

le 09 Janvier 2019 par RUDY

Cher Nono,

Il faut, à mon sens, reconsidérer tout les albums produits avant l'ére du numérique lorsque on les possède uniquement en CD.

Les masters d'origines étaient analogiques, et le mixage était réalisé en fonction.
Les rééditions CD ont fait disparaître la chaleur, voir même l'identité des productions.
Les maisons de disques font bien souvent n'importe quoi...

Pour répondre à la question, Ice on Fire, qui est dans la même veine que Leather Jackets ( les deux albums sont pratiquement issus des mêmes sessions ) ressort évidemment tellement mieux en vinyle. Comme cet album utilise une très belle section de cuivre le son est inévitablement plus chaud, c'est notamment remarquable sur un titre comme THIS TOWN.

Donc d'Empty Sky ( 1969 ) à Sleeping with the Past ( 1989 ) tout sonne à merveille !

le 09 Janvier 2019 par NONO

@Rudy : "En vinyle le son est plutôt bon, voire même très bon (...) Comme quoi la version CD ( jamais remastérisée en version classic years ) était véritablement dégueulasse".
TRES BONNE REMARQUE ! , dont on ne tient pas assez compte : en effet tout le monde a toujours voulu voir dans le CD une évolution du son (publicité oblige !), or l'ironie est que, retrospectivement, on se rend finalement compte que nombre d'albums sonnent BIEN MEIUX en vinyle qu'en CD (dont le son a été "aplati" à 80%) !! J'ai eu par exemple cette surprise à l'écoute de l'album "IV" de Toto : le vinyle fait littéralement redécouvrir cet album si on ne le connaissait qu'en CD. Il y a un autre album d'Elton, des années 80, que j'aime bien : c'est "ICE ON FIRE". Et je me demande si ICE ON FIRE sonnerait mieux en vinyle, puisqu'en CD, le son est très froid, compressé et "numérisé".

le 08 Janvier 2019 par RUDY


Janvier 2019, après avoir écouté toutes mes nouveautés du père Noel ( en vinyles SVP ! ), et lassé de la Radio FM qui tourne en boucle les mêmes ritournelles sans aucune prise de risque, je décidais de ressortir une rareté oubliée...

J'avais le choix entre le 33t de Beaubourg ( Vangelis ) ou Leather Jackets de Sir Elton. Je le connais bien cet album, perso il ne m'a jamais rebuté. Je le préfère à Honky Chateau par exemple, comme quoi je mérite d'être exclu des Hards Fans de la Queen of Pop.

Bon pour qu'un album me plaise il faut deux trucs de base, des mélodies et une voix supportable. Elton je l'aime donc la deuxième condition est remplie, mais la 1ere ? Ben ca se tient plutôt pas mal. Alors certes rien de neuf sous le soleil Eltonien mais ça s’écoute. Et en vinyle le son est plutôt bon, voire même très bon mais ca c'est surtout parce que Gus Dudgeon était aux commandes. Comme quoi la version CD ( jamais remastérisée en version classic years ) était véritablement dégueulasse.

Ce qui plombe l'album reste les arrangements trop 80's.

Ceci dit l'écoute fut agréable, et lorsque j'ai dis à mon fils que c'était le pire album d'Elton... Il n'a pas compris ! A 8 ans on ne possède pas tous les références de cette époque. Comme quoi tout est relatif en musique.

Après prenons les mélodies et jouons les en piano voix, ça peut marcher !

le 12 Octobre 2016 par NONO

"Heartache all over the world" est pour moi un sacré paradoxe : malgré tous ses artifices "années 80" j'aime bien cette chanson qui est mélodieuse et vraiment entraînante.
Pour moi, ça fonctionne, comme par miracle. Mais dans ces conditions c'est vraiment un coup de bol !
Tout le contraire de "Wrap Her Up" par exemple, sur l'album précédent, qui avait le même type de production, mais était d'une insipidité et d'une laideur à faire fuir !














1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod