Recherche avancée       Liste groupes



      
SKA PUNK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Les BETTERAVES - Beaucoup De Bruit Pour (presque) Rien (2002)
Par OUAIMOI le 9 Décembre 2006          Consultée 5256 fois

Vous connaissez Guerilla Poubelle (GxP) ? Je vous présente son ancêtre, Les Betteraves, d'où viennent deux membres : Till, le chanteur guitariste, et Kojack, le bassiste.
L'ambiance n'est pas vraiment la même ici que dans GxP. Le groupe s'adresse à un public moins large, ce qui se traduit souvent par plus d'authenticité, et ça se ressent à l'écoute. En contrepartie, on remarque un travail technique légèrement inférieur. Autrement dit, l'album est un gros délire, les musiciens ne sont pas des dieux mais ils l'assument.

"Beaucoup De Bruit Pour (Presque) Rien" n'est pas une énième copie d'un style déjà existant. Le groupe essaie d'innover en mélangeant les styles, passant du punk à des rythmes de ska, avec de temps en temps quelques passages de rap ("Pad'Bol"), de reggae ("Tueur de Coiffeur") ou de metal ("Viva Zapata"). Le groupe définit son style comme du "ska core festifo punk" (ce qui a tendance à agacer les anti-étiquettes-accumulées ).

Les betteraves trouvent de nombreux sujets à critiquer : le sport dans "Sportifs = crétins", les papes qu'on maintient tant bien que mal en vie ("Papémor"), la télé-réalité ("Loft Story"), les coiffeurs ("Tueur de Coiffeur"), les fast-foods ("Sale Bouffe") ou encore les pouffiasses qui nous prennent de haut ("Pif Paf Pouf").
Les paroles ne sont pas pour autant toujours très intelligentes, puisqu'elles parlent aussi de mauvaise haleine ("Kiss Cool") ou de "Suicide Festif"...
Les betteraves ne se prennent pas la tête et partent parfois dans leurs délires en nous racontant qu'ils ne veulent "Pas Travailler", en nous parlant d'"Extraterrestres" ou de "Nain d'Jardin".

Dans le genre amusant, on remarque aussi une intro assez spéciale où l'on peut apparemment entendre des betteraves en train de se faire manger par une bête (Un Sanglier ?), un choeur au début de "Sale Bouffe", une fausse interview de Loana du loft, le groupe qui s'engueule ("Les Extraterrestres..."), des nains de jardin qui chantent et un psychopathe qui nous conseille de nous suicider à la fin de "Suicide Festif".
On a même droit à une parodie ("Jennifer") et à un "Bétizié Live".

Le disque ne compte pas moins de 19 titres, 16 si on exclue l'intro, le "Bétizié Live" et la parodie "Jennifer". Cependant, les chansons ne durent pas longtemps, la plus courte fait moins d'une minute et la plus longue un peu plus de trois minutes.
"Beaucoup De Bruit Pour (Presque) Rien" est finalement un album plutôt bon et amusant. Ce sera en fin de compte le seul véritable album studio des Betteraves avant la fin du groupe, un an plus tard. En cherchant un peu, vous pouvez trouver la plupart des titres sur leur site officiel en téléchargement libre, version live ou studio.

A lire aussi en PUNK-ROCK :


The GUN CLUB
Fire Of Love (1981)
Sermons de Jeffrey.




The REAL MCKENZIES
Westwinds (2012)
L'accomplissement des punks en kilt


Marquez et partagez





 
   OUAIMOI

 
  N/A



- Meuh (chant & gratte)
- Eponge (gratte & chant)
- Hamster (basse)
- Nounours (batterie & cris)


1. Les Betteraves??
2. Je Suis Fou
3. Sportifs = Crétins
4. Est-ce Kargo(l's)?
5. Pad'bol (rap)
6. Papémor!!
7. Kiss-cool
8. Loft-story
9. Pas Travailler
10. Tueur De Coiffeur
11. Sale Bouffe
12. 20 Ans
13. Pif Pas Pouf
14. Les Extraterrestres...
15. Nain D'jardin
16. Viva Zapata
17. Jennifer (pop Song)
18. Suicide Festif
19. Bétizié Live



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod