Recherche avancée       Liste groupes



      
PSYCHE/POST-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The BESNARD LAKES - Are The Dark Horse (2007)
Par LONER le 28 Mai 2007          Consultée 3156 fois

Comment parler des Besnard Lakes et de leur second opus, « Are The Dark Horse », sans sombrer dans la banalité ? Comment traduire toutes les émotions que l'on peut ressentir à l'écoute de leur musique en constante apesanteur ? Car ne nous y trompons pas, chaque pépite qu'abrite cet album défie allègrement les lois de la physique. Le groupe formé autour du noyau dur Goreas-Lacek, couple sur scène comme dans la vie, réussit ainsi à s'élever au niveau des Arcade Fire, Godspeed You! Black Emperor et autres Silver Mont Zion. Un exploit qui ne pouvait pas passer inaperçu et qui propulse l'opus au cheval flamboyant en tête de tous les Top 5 visant à désigner le futur album de l'année. Pour mieux comprendre ce phénomène, je vous invite à prendre place dans la navette et à suivre le guide.

The Besnard Lakes, c'est avant tout un son, un son unique. Sorte de mélange cosmique entre vocaux à la Beach Boys, électricité digne d'un Neil Young & Crazy Horse et psychédélisme tout droit sorti des plus belles années du genre. Ajoutez à cela une pincée de post-rock à la sauce montréalaise et vous obtenez l'un des concepts musicaux les plus ambitieux de ces dernières années, réussissant le tour de force d'être passionnant de bout en bout sans tomber un seul instant dans la facilité, multipliant les atmosphères, variant sans cesse les instrumentations. A ce titre, « Disaster » est certainement le morceau qui rend le mieux compte de cette mutation perpétuelle. Après un début plutôt serein où violons et voix cristallines se marient à merveille, le mouvement s'accélère, les musiciens laissant libre court à leur obsessions soniques, concluant l'affaire en un véritable feu d'artifice mélodique et électrique. « For Agent 13 », plus paisible, flirte un instant avec la country mélancolique avant de se perdre, à son tour, dans une salve de guitares en fusions.
Cette tendance à l'explosion finale de violence, le groupe l'explorera tout au long des huit plages de l'album, que ce soit sur l'extraordinaire « And You Lied To Me », sur le pilier de l'album qu'est « Devastation », délire destructeur où les lignes instrumentales s'enchevêtrent à l'infini, ou sur « Because Tonight », autre perle mélodique comme seuls les Besnard Lakes savent en faire.
La suite sera du même acabit, à l'image de « Rides The Rails » et son refrain entêtant ou du très rock « On Bedford And Grand ».

Avec « Are The Dark Horse », les membres de The Besnard Lakes réalisent un sans fautes, un disque exemplaire qui est en passe de devenir un standard du rock psychédélique moderne, voir un standard du rock tout court. Un grand moment de musique dont on aurait tort de se priver.

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par LONER :


The BLACK ANGELS
Passover (2006)
Annonce la couleur

(+ 1 kro-express)



HAWKWIND
Hawkwind (1970)
Les débuts des pionniers du space-rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   LONER

 
  N/A



- Olga Goreas (chant, basse, synthétiseur, orgue)
- Jace Lasek (chant, guitares, basse, batterie, piano, synthetis)
- Kevin Laing (batterie)
- Nicole Lizée (cordes, cuivres, flute, saxophone, synthétiseur, b)
- Steve Raegele (guitare, chant)
- Heather Schnarr (violon)
- Sophie Trudeau (violon)
- Chris Seligman (cor)
- Billy Bouffard (flute, saxophone)
- Johnathan Cummins (guitares)
- Eric Larock (basse)
- Jeremiah Bullied (guitare)
- George Donoso Iii (batterie)
- Jean-paul Terron (batterie)


1. Disaster
2. For Agent 13
3. And You Lied To Me
4. Devastation
5. Because Tonight
6. Rides The Rails
7. On Bedford And Grand
8. Cedric's War



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod