Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (3 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DRAGONS - Here Are The Roses (2007)
Par VIVI le 10 Décembre 2007          Consultée 2549 fois

Amis lecteurs biberonnés à JOY DIVISION, THE CURE, ou encore NEW ORDER, voici un nouveau petit venu dans le monde du revival post-punk : DRAGONS. Si vous êtes un fervent nostalgique de cette période et que vous ne cessez pas de vous gaver de ce regain de vie, soyez rassurés, DRAGONS à tout pour vous séduire. Car s’il y a bien un groupe emblématique de cette période, c’est eux. Plus qu’INTERPOL ou EDITORS ? La réponse est oui, les deux formations citées s’étant petit à petit décollés de leurs influences pour insuffler à leurs productions un son tout à fait contemporain et dans l’air du temps.

Et c’est justement ce qui m’amène à faire le seul reproche aux Anglais : ils ont du mal à se détacher des groupes fondateurs du mouvement, et de ce fait, leurs inspirations se décèlent facilement. Le mimétisme leur colle à la peau, et ce jusque dans l’apparence et dans la voix du chanteur Antony Tombling Jr. avec ses faux airs de Dave Gahan. Reste qu’il est difficile de vraiment voir cela comme une grosse tare, car à l’inverse de certains groupes, ils ont su digérer toute cette période pour n’en garder que le meilleur. En amoureux de sons à tendance électro, un point d’honneur est mis à développer une production aérée constituant un tissu sonore particulièrement organique. Les couches de claviers se frottent à une batterie sèche et tribale, la basse ronde vrombit de chœur avec des lignes de guitares brillantes, et au milieu de cette symbiose, une voix ample transperce les compositions (le frontman de Depeche Mode n’est vraiment pas loin). Faussement dancefloor, parfois un peu tape à l’oeil, DRAGONS propose un panel de sons qui peut rebuter à la première écoute. Le premier réflexe est de se dire que ces mecs sont justes des poseurs opportunistes ne profitant que de la tendance actuelle.

Néanmoins, il serait dommage de s’arrêter là-dessus, tant Here Are The Roses voit ses qualités décuplées sur la distance. Certes, ils restent dans un esprit purement nostalgique sans amener une once de modernité, mais ce n’est finalement pas ce qu’on leur demande. De ce fait, chaque code du genre est revu avec une classe certaine. Dès « Here Are The Roses », le ton est donné: des sonorités synthétiques s’accouplent avec des lignes de guitares éthérées, le tout saupoudré de ce timbre si addictif du frontman/multi instrumentiste. Et dès lors, on comprend que l’on ne va pas avoir affaire à des p'tits joueurs. Les couches se superposent à l’image de la pochette: les teintes glacées font face à un romantisme désabusé. Les rythmiques s’éclatent, et rentrent dans la tête à l’instar du powerpopisant « Trust », du machiavélique « Condition » (plus entêtant, tu meurs !), ou du très tribal « Obedience ». La suite n’est pas en reste et propose un condensé de trouvailles sonores tout aussi passionnantes. Lorsque la guitare s’apaise et se fait plus élégante comme sur le sublime « Treasure », la ballade « Where Is The Love » d’un noir langoureux où l’on peut apprécier cette voix qui couvre avec autant d’aisance les graves et les aigus, ou encore le très synthétique bijoux final « Forever » et sa montée finale sublimissime.

Bien qu’à l’heure actuelle INTERPOL et EDITORS règnent en maître sur la scène néo post-punk, ils viennent de se trouver un concurrent sévère en la personne de DRAGONS. Si à l’inverse de leurs aînés, ils sont plus tournés vers le passé, il n’empêche qu’ils ont su digérer et régurgiter tout un héritage de la plus chic des manières. La production est brillante et équilibrée sans être lisse, les couches d’arrangements sont riches sans être étouffants, ce qui, en tout logique, donne une œuvre remplie de passion et donc passionnante.

A lire aussi en ROCK par VIVI :


GARBAGE
Version 2.0 (1998)
Un disque proche de la perfection

(+ 2 kros-express)



INTERPOL
Our Love To Admire (2007)
Rock


Marquez et partagez





 
   VIVI

 
  N/A



Non disponible


1. Here Are The Roses
2. Condition
3. Treasure
4. Obedience
5. Trust
6. Epiphany
7. Lonely Tonight
8. Remembrance
9. Where Is The Love
10. Forever



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod