Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Jimmie RODGERS - Blue Yodels (1933)
Par MARCO STIVELL le 14 Mars 2011          Consultée 1123 fois

"Yol-de-laï-ol-de-laï"...

Extrait de Wikipédia :
"Le yodel, du verbe yodler (synonyme rare : iouler) ou jodel en allemand, est une technique de chant consistant à passer rapidement de la voix de corps à la voix de tête. La technique a probablement été développée dans les Alpes suisses comme une méthode de communication dans les montagnes, avant de s'intégrer au folklore. Elle est apparentée, voire synonyme de la « tyrolienne », et se retrouve tant en Allemagne qu'en Autriche.
Le yodel a été réutilisé dans la musique country au début du XXe siècle."

"Yol-de-laï-ol-de-laï"...

Jimmie RODGERS est un songwriter américain né à la tout fin du XIXème siècle qui, peut-être pour exorciser la peine de sa mère trop vite disparue, s'est vite retrouvé confiné à un esprit voyageur et musical. Pour le voyage, il y avait déjà les nombreuses fugues lorsqu'il habitait chez sa tante, le conduisant dans les nombreux camps de joueurs de musique traditionnelle, avant que son père ne le rappelle à l'ordre. Il a alors intégré le monde ferroviaire comme employé, ce qui l'a permis de voyager d'un bout à l'autre des Etats-Unis et de rencontrer plein de musiciens, noirs joueurs de blues et autres. Il s'est ainsi constitué un répertoire de chansons dans cette veine, et se sachant malade (il avait contracté la tuberculose), il a profité des dernières années de sa courte vie pour créer et enregistrer, ce qui nous amène à cette compilation. Ce n'est pas la même que celle que Ziggy avait chroniqué avant moi, celle-ci contient deux CD et est plus exhaustive. Il y a les treize fameux "Blue Yodels" et de nombreuses autres chansons, cinquante-deux au lieu de vingt.

"Yol-de-laï-ol-de-laï"...

Je sais j'ai répété trois fois cette phrase, ce n'est que pour mieux faire ressortir le fait qu'elle ne vous quittera plus, surtout après avoir écouté cette compilation. Car vous allez l'entendre, oh oui. Dans toutes les chansons et sur le même mode. Il faut dire qu'à l'époque, dans la moitié de la première partie du vingtième siècle, on se préoccupait peu de faire diversifié et là pour le coup, la musique de Jimmie RODGERS est très uniforme. On le décrit comme possédant diverses manières de chanter, personnellement et ce n'est pas faute d'avoir écouté attentivement le double disque, je n'en vois que deux : celle directe et bluesy de chanter normalement les chansons, et celle qui s'aventure quelque part en Suisse alpine et répète sans cesse "Yol-de-laï-ol-de-laï", passant rapidement de la voix pleine à celle de tête entre deux tours de chant. C'est agréable, mais force est de reconnaître qu'avec 52 morceaux sonnant tous de manière similaire, la longueur est dure à tenir.

Ce qu'il faut donc faire ressortir, c'est la capacité de RODGERS à raconter les problèmes existentiels, mettre en relation sa musique avec sa vie d'employé des trains, mais pour cela, il faut être anglophone. Être songwriter, c'est un art, et le chanteur aborde des sujets très intéressants, justement servis par des musiques simplistes, à base de deux ou trois accords, et essentiellement à la guitare acoustique seule. Parfois, il arrive à varier, en ajoutant une partie de bottleneck ou quelques arrangements de clarinette, violon, piano voire banjo mais ça reste très (trop ?) rare. Le tout est plaisant à écouter, mais la meilleure manière de différencier les chansons est de s'attarder soit sur les textes, soit sur les quelques apports occasionnels en arrangement.

RODGERS reste l'un des pionniers du blues-folk, adoptant même un ton country sur certains titres. En dehors des "Blue Yodels", les titres les plus intéressants sont "Travellin' Blues", "Tuck Away my Lonesome Blues", "Prairie Lullaby"...

"Yol-de-laï-ol-de-laï"...

A lire aussi en BLUES par MARCO STIVELL :


TAJ MAHAL
Giant Step / De Ole Folks At Home (1969)
Blues-folk, moitié en groupe, moitié solo




TAJ MAHAL
The Natch'l Blues (1968)
Mahal, davis, john belushi et otis


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Jimmie Rodgers (guitare, chant)


1. The Soldiers Sweetheart
2. Blue Yodel No 1
3. Blue Yodel No 2 (my Lovin' Gal Lucille)
4. Blue Yodel No 3
5. Blue Yodel No 4 (california Blues)
6. Waiting For A Train
7. Blue Yodel No 5
8. Train Whistle Blues
9. Blue Yodel No 6
10. Anniversary Blue Yodel (no 7)
11. Blue Yodel No 8 (muleskinners Blues)
12. Blue Yodel No 9
13. Hobo Bill's Last Ride
14. The Brakeman's Blues
15. Blue Yodel No 10
16. T.b. Blues
17. Blue Yodel No 11
18. In The Jailhouse Now No 2
19. Blue Yodel No 12
20. Jimmie Rodger's Last Blue Yodel



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod