Recherche avancée       Liste groupes



      
ACID HOUSE/TECHNO  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


1994 Gak
 

- Membre : Mike & Rich
- Style + Membre : Aphex Twin, Afx, The Tuss , Polygon Window, Power-pill, Bradley Strider , Afx/lfo
 

 Communauté Aphex Twin (258)
 Label Warp (268)

GAK - Gak (1994)
Par SASKATCHEWAN le 20 Avril 2009          Consultée 1449 fois

GAK a longtemps représenté pour moi le type même de l’EP inutile, comme on en croise parfois (souvent) dans la discographie de Richard D. JAMES. Au hasard : l’Analogue Bubblebath Vol. 4. Alors il est fort possible qu’au détour d’une intro comme celle-ci, j’ai glissé une remarque perfide sur GAK. Je retire, je suis désolé, ça n’arrivera plus, la procession des pénitents pour Jérusalem part demain, j’irai baiser les chenilles d’un char pour expier ma faute.

REHABILITATION DU CITOYEN GAK (résumé de la séance) :

GAK c’est chouette. GAK c’est violet. GAK c’est une archive du label Warp, violet lui aussi, datant de 1990. GAK est donc l’une des premières œuvres de Richard D. JAMES, envoyée au label en guise de cassette démo, c’est en tout cas ce que dit la légende. Pourquoi ce nouveau pseudo, mystère, sans doute une lubie passagère de l’artiste ou un camouflage marketing du label. Ah oui ! GAK est Techno. Vive GAK !

REHABILITATION DU CITOYEN GAK (séance pleine, making-of et photos du jury) :

GAK, dit le violet, est un EP de quatre titres : GAK 1, GAK 2, GAK 3, GAK 4. On pourrait chercher longtemps dans l’enfance de l’artiste les raisons qui ont conduit à cette originalité outrancière, à ce perpétuel besoin de se démarquer de ses petits camarades par des noms de titres déments. Les meilleurs spécialistes américains ne se sont pas encore penchés sur la question.
Revenons-en aux titres en eux-mêmes. Chacun d’eux propose une Techno hypnotique teintée d’acide et donc fortement ancrée au début des années 90. On fera facilement le lien avec des EP plus connus de Richard D. JAMES tels que Xylem Tube, Digeridoo (cf. APHEX TWIN) ou encore Quoth (cf. POLYGON WINDOW). Les synthés ambiance Aqua Park sont de rigueur, ainsi que quelques boîtes à rythmes d’époque (Miterrand Ier, affaire à saisir), le tout harmonieusement mêlée et pas trop grésillant ni frappant, histoire de rester fidèle à 1994 et son Selected Ambient Works Volume 2 (cf. APHEX TWIN).

Il ne manque pas grande chose à GAK, si ce n’est l’originalité. Les 4 titres méritent qu’on y prête attention, contrairement à ce qu’ont pu murmurer quelques infâmes juges à l’emporte-pièce, mais ils ne constituent pas vraiment un bond en avant en matière de musique électronique comme a pu l’être le Selected Ambient Works 85-92 (oui, tout de suite les grandes références). On ne lui en demandait peut-être pas tant, pauvre EP ! Mais il manque sans doute un titre marquant comme « Digeridoo » ou « Polynomial-C » pour emporter l’adhésion général du club mondial des aficionados du jumeau Aphex.

* Jingle * Prenez votre carte, vous ne le regretterez pas. Pour chaque adhésion, un EP Smojphace d’AFX offert. * Jingle *

Le quatuor de GAK qui nous est offert (enfin « offert », la rareté a un prix, le cheval bon marché, Socrate et tout ça) reste un lot appréciable pour les passionnés de la première partie de carrière de Richard D. JAMES. Il paraît qu’il en reste quelques uns dans le village utopique de la secte des Enfants de Saturne, perdu dans le fin fond du Montana. Tout le monde a le droit à l’information, mer…credi !

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


I MONSTER
A Dense Swarm Of Ancient Stars (2009)
L'inattendu du printemps




I MONSTER
Neveroddoreven (2003)
Moi, le monstre


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Richard D. 'gak' James (tout)


1. Gak 1
2. Gak 2
3. Gak 3
4. Gak 4



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod