Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Stevie Ray Vaughan , Jimmie Vaughan

The VAUGHAN BROTHERS - Family Style (1990)
Par MANIAC BLUES le 8 Juin 2010          Consultée 1146 fois

Family Style sort dans les bacs en septembre 1990, un mois après le drame qui ébranla le monde de la musique : Stevie Ray Vaughan décède en effet tragiquement dans un accident d'helicoptère lors d'une tournée. C'est donc avec tristesse que cet album paraît alors que paradoxalement celui-ci a été enregistré dans l'allégresse. Stevie Ray Vaughan célebre son retour au premier plan avec son frère ainé Jimmie. Originaires d'Austin au Texas, les deux frères ont découvert le blues et appris à jouer de la guitare ensemble. Ils ont fait leurs débuts dans de petites formations locales, avant que Jimmie Vaughan prenne son envol avec les Fabulous Thunderbirds avec plus ou moins de succés (d'un point de vue commercial) et que Stevie Ray Vaughan devienne La star du blues rock des années quatre-vingt au point de faire de l'ombre à son frère ainé dont la popularité n'a pas la même dimension. Pourtant, si on ne tarit pas d'éloges à propos des talents de SRV que l'on a sans cesse comparé à l'illustre Jimi Hendrix, il ne faut pas sous-estimer les immenses qualités de Jimmie Vaughan, qui est un guitariste ayant un style très subtil, incisif et personnel.

Cette rencontre prommettait de faire des étincelles. Le principe est simple : ils ont écrit l'album ensemble, et ils chantent chacun leur tour sur un certain nombre de chansons quand il ne s'agit pas d'instrumentaux, ceux-ci étant tout de même nombreux. Seulement ce qui aurait pu donner lieu à un chef d'oeuvre, les deux frangins étant de sacrément bons musiciens, laisse place à un album sympathique. Sans plus. Family Style n'est pas malheureusemnt pas digne de ses auteurs, qui visiblement ont vite cédé à la facilité. Certes, il s'agit d'un disque qui propose un bon nombre de compositions plutôt enthousiasmantes et séduisantes. D'emblée, « Hard to Be » ouvre la danse : le tempo est rapide, les médolides faciles, le son clair et les deux frères forment un duo plein d'énergie. C'est du blues-rock qui en a sous le pied. Il en est de même avec « White Boots » et « Good Texan » : c'est solide sans être génial, mais il y a un côté easy-listenning qui heurtera le puriste. Il y a en effet une impression de facilité : cette limpidité dans les refrains, cette fluidité au niveau du tempo et des rythmes peut être appéciable. Mais à force de faire dans la facilté, les choses dérapent inévitablement au point que cela en devienne insupportable. « Tick Tock » est d'une platitude déconcertante : les mélodies sont mièvres et la composition bien trop legère. « Baboom/Mama said », dans un style funky ne fait pas non plus tellement honneur à cet album : ce n'est pas spécialement mauvais mais ce titre tourne en rond et n'est pas très inspiré.

Les autres instrumentaux quant à eux relèvent le niveau et permettent d'apprécier et de comparer le jeu des deux guitaristes. Jimmie Vaughan est plus sobre que son frangin, qui comme à son habitude aime se mettre en valeur, même si sur cet album il reste modéré. En tout cas, ce n'est en aucun cas une compétition ou une jam session entre les deux: cela reste très soft. Un peu trop d'ailleurs. « D/FW » est plaisant, tout comme le jazzy « Hillbillies From Outerspaces ». On a connu plus transcendant, surtout de la part de Stevie Ray Vaughan, qui excelle dans les instrumentaux, mais ça tient la route. Family Style se termine sur un bon final : enfin du blues!! Malgré quelques arrangements douteux comme cet accordéon plus que superflu et artificiel, « Brothers » est en effet un des meilleurs titres de l'album, joué dans la pure tradition du style de Stevie Ray Vaughan, qui ne laisse d'ailleurs pas tellement s'exprimer son frère Jimmie. D'ailleurs, dans le genre 100% Stevie Ray Vaughan, on trouve également « Telephone song », titre que l'on peut aisémént rapprocher des compositions de ses albums solo, tout comme « Long Way From Home ». Ces deux titres plus classiques dans la forme et plus élaborés relèvent la qualité de l'ensemble.

Ainsi, cet album se revèle assez décevant. Il n'est pas à la hauteur de nos espérances et du talent des deux frères. Le tout n'est pas mauvais, loin de là, mais la prise de risque est minimale. Plus qu'un véritable engagement artistique, on sent le coup commecial à plein nez. La production va d'ailleurs dans ce sens là : c'est lisse, propre et surtout très aseptisé; il suffit d'entendre à quel point le son de la batterie semble artificiel et formaté. Certes, il y quelques bons titres. Certes, cet album respire la bonne humeur et l'énergie est là. Et c'est déjà beaucoup. Mais, on est en droit d'attendre un peu plus des Vaughan. En définitive, Family Style est un album plaisant mais superficiel.

A lire aussi en BLUES-ROCK par MANIAC BLUES :


Stevie Ray VAUGHAN
The Sky Is Crying (1991)
Un magnifique album posthume du texan!!




TEN YEARS AFTER
Stonedhenge (1969)
Un ovni dans la discographie du TYA


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Hard To Be
2. White Boots
3. D/fw
4. Good Texan
5. Hillbillies From Outerspace
6. Long Way From Home
7. Tick Tock
8. Telephone Song
9. Baboom/mama Said
10. Brothers



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod