Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Bob GELDOF - How To Compose Popular Songs That Will Sell (2011)
Par GEGERS le 26 Mars 2011          Consultée 1046 fois

Fer de lance du mouvement punk-rock britannique dans les années 70 et 80 avec son groupe Boomtown Rats, puis mentor des rassemblements musicaux Live Aid et Live 8, concerts ayant pour but de lever des fonds afin de combattre la famine en Afrique, Bob GELDOF fait partie de ces nababs activistes qui peinent à concilier leurs propos et leurs actions. A la tête d'une immense fortune, le bonhomme mène depuis le milieu des années 80 une carrière solo émaillée d'albums épars et inégaux, et se rend de temps en temps en studio comme d'autres vont au golf. Dix ans après son précédent opus, le quasi-sexagénaire a donc décidé de remettre le couvert. Bonne idée ? Pas vraiment, car finalement, le plus intéressant dans ce How To Compose Popular Songs That Will Sell, c'est son titre. Ironique, et tiré d'un traité de musicologie des années 30, ce titre sied en effet parfaitement à la carrière musicale du britannique, parsemée de quelques réussites (le célèbre « I don't like mondays », repris notamment par Bon Jovi) mais aussi de bouses laxatives, à l'image du « Do they know it's christmas », titre à vocation caritative sorti en 1984 qui vit des Bono et Sting permanentés (parmi d'autres célébrités chevelues) s'échiner à rendre potable ce « We are the world » du pauvre.

Plus qu'une véritable passion, la musique semble donc aujourd'hui être avant tout un hobby pour Bob GELDOF, qui signe avec ce nouvel album multi-facettes une dizaines de titres variés, à prendre comme un hommage aux grands artistes de son temps, Bob Dylan et les Stones en tête. Totalement déstructuré, l'album évolue en effet constamment entre un rock rugueux et un folk désabusé, sans que l'on ne parvienne vraiment à saisir le sens de la démarche du compositeur. Bien sûr, la voix si caractéristique de GELDOF ne manquera pas de rappeler quelques souvenirs humides à certains, mais décidément, il n'y a pas ici de quoi déshonorer la reine. Se faisant crooner de fond de saloon (« How I roll »), rebelle post-moderne toujours hanté par Nevermind The Bollocks (« Blow fish », « Systematic 6-pack ») ou folkeux tendre (« To live in love », « Silly pretty thing »), le bonhomme traverse travers l'ensemble de la palette musicale (intégrant des éléments électro par-ci, quelques ambiances pop 80's par là), sans parvenir à effectuer un mélange des couleurs convenable.

Pastiche sans grand génie de tous les courants qui ont marqué le monde de la musique depuis trente ans, How to Compose Popular Songs... ne décolle jamais, et suscite bien dès son milieu un ennui dommageable, qui pourrait empêcher l'auditeur peu patient de passer à côté du seul titre réellement intéressant de l'album, « Dazzled by you ». Tendre ballade folk ancrée dans l'Amérique profonde, ce titre marqué par la présence d'un orgue imposant illumine de son aura un album jusqu'alors bien terne.

Rien de bien excitant donc. Certes, l'organe vocal si particulier de Bob GELDOF se fait à lui-seul le garant d'une originalité certaine, mais l'indigence globale des compositions, dont certaines ne sont pas loin de friser le ridicule, se fait déstabilisante et gênante, suffisamment pour rendre totalement superflue l'écoute de cet album sans âme, et malheureusement sans grand talent...

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


BIG COUNTRY
The Crossing (1983)
Premier pas de géant

(+ 1 kro-express)



FLOGGING MOLLY
Life Is Good (2017)
Mama, i'm coming home.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. How I Roll
2. Blow Fish
3. She’s A Lover
4. To Live In Love
5. Silly Pretty Thing
6. Systematic 6 – Pack
7. Dazzled By You
8. Mary Says
9. Blow
10. Here’s To You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod