Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1961 Gee Whiz
 

- Style : Candi Staton
- Style + Membre : Wattstax, Otis Redding

Carla THOMAS - Gee Whiz (1961)
Par MANIAC BLUES le 27 Juillet 2011          Consultée 871 fois

Gee Whiz fait partie des grands succès de la soul un peu oubliés aujourd'hui. Cette pièce de musée mérite pourtant d'être dépoussiérée et reconsidérée. Avec ce disque, Carla Thomas a en effet joué un rôle historique dans l'essor de Stax. En 1957, Jim Stewart, un employé de banque passionné de musique, fonde avec sa sœur Estelle Axton le label Satellite Record à Memphis. Le premier succès local du label est une chanson de Rufus et Carla Thomas « Caus' I Love You » qui attire l'attention de Jerry Wexler, le patron d'Atlantic. Satellite Records, rebaptisé sous le nom de Stax* en 1961, devient alors une sous-filiale d'Atlantic. Très vite, Stax concurrence Motown crée par Berry Gordy à Détroit en 1959. Le style gorgé de blues du Memphis Sound contraste alors fortement avec les sophistications pop de Motown.

Cependant, en 1961, Stax n'en est encore qu'à ses premiers balbutiements. Jim Stewart n'a connu encore que des succès régionaux. Mais tout change radicalement avec « Gee Whiz », un morceau enregistré par Carla Thomas, la fille de Rufus. Immense succès national, ce titre devient le premier d'une longue série de hits qui érige Stax en un des labels les plus prestigieux des années soixante. Pourtant, Gee Whiz n'est pas un album typique de la marque de fabrique de Stax. Les arrangements orchestraux désuets contrastent fortement avec le Memphis Sound qui fera la gloire du label quelques années plus tard. Mais cette production un peu vieillotte donne un charme fou à cet album. La jeunesse de Carla Thomas insuffle dans cet album légendaire une fraîcheur toujours intacte. Constitué de chansons sentimentales et adolescentes, ce disque est caractérisé par des mélodies imparables qui ont embrasé les pistes de danse du début des sixties.

« Gee Whiz (Look At his Eyes) » fait partie des grands classiques de la soul. Il est devenu un incontournable du répertoire de Carla Thomas qui en a interprété une version mémorable au festival Wattstax en 1972. Le reste du disque coule dans la même veine. La couleur pop a forgé la réussite de cet album dans les Charts. Celui-ci alterne à merveille les slows langoureux et les tempi vifs tels « Dance With Me » ou « For You ».

Le mot “love” gave une bonne partie des titres : « Your Love », « Fools Fall In Love », « A Love of My Own ». L'album aurait pu facilement tomber dans une mièvrerie romantique, mais la grâce de Carla Thomas change la donne. Les mélodies ciselées, l'interprétation généreuse, les arrangements savoureux s'écoutent avec une vive émotion. La production loin d'être lisse donne un certain cachet à des ballades comme « To the Aisle » qui fait la paire avec le poignant « The Masquerade Is Over ».

En définitive, ces douze morceaux sont des petits bijoux de pop-soul romantique. Parfois léger, souvent grave, Gee Whiz permet à Stax de prendre une ampleur nationale. Cette soul matinée de pop possède en effet les armes pour conquérir un large public. Cependant, le premier album de Carla Thomas n'est pas vraiment représentatif des futurs succès de Stax. Il faut attendre 1962 pour que les Booker T. & The MG's institue les fondamentaux du Memphis Sound caractéristique des œuvres d' Otis Redding ou Sam & Dave.

* Les plus perspicaces auront remarqué que les deux premières lettres des noms de Jim STewart et d'Estelle AXton ont donné naissance à STAX.

A lire aussi en SOUL par MANIAC BLUES :


James BROWN
Live At The Apollo (1963)
Jaaaaammms Brooooooooown!!!




Aretha FRANKLIN
Aretha Now (1968)
Caviar et champagne


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Gee Whiz (look At His Eyes)
2. Dance With Me
3. A Lovely Way To Spend An Evening
4. Your Love Indeed
5. Fools Fall In Love
6. To The Aisle
7. (i'm Afraid) The Masquerade Is Over
8. A Love Of My Own
9. Promises
10. It Ain't Me
11. For You
12. The Love We Shared



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod