Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  REMIX

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Nobuo Uematsu

The BLACK MAGES - The Black Mages (2003)
Par MR. AMEFORGEE le 20 Février 2005          Consultée 2938 fois

La série de jeux vidéos Final Fantasy, dont les musiques furent composées par Nobuo Uematsu, avait déjà donné lieu à de nombreux albums d’adaptions, parfois intéressants et parfois complètement dispensables. Ici, les Black Mages, groupe formé pour l’occasion, mené par Uematsu au clavier, assaisonnent les thèmes de la série (essentiellement des thèmes de combat dans le cas présent) à la sauce rock, entreprise inédite jusqu’alors. Précisons que ce sont deux des comparses du maître qui se sont chargés du travail d’arrangement : Tsuyoshi Sekito (guitare) et Kenichiro Fukui (synthés et guitare).

Comparé à d’autres travaux d’arrangements, le résultat se révèle donc ici plutôt vitaminé et ce n’est pas un mal. L’album trouve sa recette dans un mélange de hard rock, de progressif et de néo-classique, qui se partagent la vedette pour un résultat plutôt satisfaisant. Faut-il préciser qu’il s’agit de musique instrumentale, les guitares et les claviers se chargeant de mener la ligne conductrice de chaque titre ?

Aux premières écoutes, le début de l’album paraîtra sans doute plus accrocheur que la suite, avec son paquet de riffs qui se veulent directs sans être lourds, et qui s’élaborent d’ailleurs souvent dans un duel guitares / claviers. Les mélodies, dans cet ordre d’idée, se mémorisent (ou se rappellent à notre souvenir) plutôt aisément, comme celle du Battle Scene 1 qui ouvre l’album, à la teinte légèrement orientale.
Ensuite, les morceaux parviennent à la fois à rester homogènes tout en proposant différentes approches (choix des synthés, attaques directes ou entrée en matière atmosphérique, variation du tempo, etc.), se construisant ainsi chacun une identité propre et évitant par là le piège de la monotonie.
On pourra évoquer le rentre-dedans Clash On the Big Bridge (qui correspond au thème Battle With Gilgamesh dans FFV), les expressifs Force Your Way, rapide et assez joyeux (le gimmick au clavier me fait penser à du Barry White...), et Battle Scene 2, plus sombre et pesant, avec leurs riffs très néo-classiques, ou encore J-E-N-O-V-A, au mouvement ample, assez prog, légèrement teinté d’électro et avec un son de clavier qui peut rappeler celui de Vangelis (période Heaven and Hell).
On peut noter également Those Who Fight Further, à l’intro directe qui lorgne du côté du métal (je pense à du Metallica en version light), et sa mélodie héroïque caractéristique ou bien encore Dancing Mad, le morceau fleuve de l’album, ambitieusement construit comme un mouvement symphonique, avec son lot de cloches solennelles et agrémenté d’un long solo d’orgue, façon toccata de Bach à sable, qui pourra peut-être paraître un peu indigeste suivant les goûts (le thème d’origine était déjà un titre fleuve).

On relèvera quelques points négatifs et notamment le travail de production, qui n’est pas toujours à la hauteur et qui ne permet pas toujours de saisir les moindres détails des mélodies dès les premières écoutes. Pour cette raison d’ailleurs, les morceaux semblent perdre un peu de souffle au fil de l’album. Au niveau des détails, je dirais aussi que l’orgue Hammond sonne de temps à autre de manière très désuète, en contraste avec les guitares électriques, et renvoie parfois trop au son de clavier très pauvre des jeux vidéos d’origine. Mais ce n’est pas tellement rédhibitoire, en fin de compte.

Pour conclure donc, ce premier essai des Black Mages est plutôt une réussite en matière d’ « arrange » de jeux vidéos. A mon sens, cet album est meilleur que le suivant dans sa globalité, mais pèche par son manque de titres vraiment forts et un son pas toujours très moderne.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MR. AMEFORGEE :


LUNATIC SOUL
Walking On A Flashlight Beam (2014)
Randonnée en Onirie




MIKE OLDFIELD
Tubular Bells (1973)
Le célèbre instrumental qui illustra l'exorciste

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



- Tsuyoshi Sekito (guitare)
- Michio Okamiya (guitare)
- Nobuo Uematsu (claviers)
- Kenichiro Fukui (claviers, guitare)
- Keiji Kawamori (basse)
- Arata Hanyuda (batterie)


1. Battle Scene (ffi)
2. Clash On The Big Bridge (ffv)
3. Force Your Way (ffviii)
4. Battle Scene Ii (ffii)
5. The Decisive Battle (ffvi)
6. Battle Theme (ffvi)
7. J-e-n-o-v-a (ffvii)
8. Those Who Fight Further (ffvii)
9. Dancing Mad (ffvi)
10. Fight With Seymour (ffx)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod