Recherche avancée       Liste groupes



      
DUB  |  STUDIO

Acheter Cet Album
 


ZION TRAIN - State Of Mind (2011)
Par KLEMAN le 26 Janvier 2012          Consultée 805 fois

« Zion Train » ... On ne parle pas du hit de Marley mais des pionniers de l'électro-Dub UK qui sévissent depuis le tout début des années 90. Leur dernier album est sorti ce 12 octobre 2011, un douze titres intitulé « State of Mind ».

C'est du « Zion Train » : on est dans un univers vraiment à part, et dès les premières notes de l'album on reconnaît la touche anglaise aux influences multiples du groupe. Influences vraiment de tous bords, mais du coup c'est clair que y'a des déceptions, comme de très bonnes pièces. On a des espèces d'OMNI (objets musicaux non-identifiés et plutôt moches) comme « The Black River Incident » ou « Orgone Accumulation » par exemple qui tendent vers une dance digitale qu'on a tout simplement envie de zapper dès les premières notes. Pareil pour « Tribute to Shura », qui tente la reprise de « Paint it Black » des Rolling Stones sur un espèce d'électro-ska qu'on peut qualifier de raté.

On pardonne vite les écarts de la sorte quand on entend des pistes tout simplement sublimes comme « Matrameru » ou « The divine proportion ». Et là c'est clair que l'alliance entre un son lourd et digital dub allié à des cuivres ou des violons véritables, avec de la chaleur dans le grain et une légère réverb pour coller sur du dub anglais comme on aime, c'est du bon !

A noter le featuring de Jazzmin Tutum sur « Share the flame » où on retrouve une voix féminine, avec une grosse prod dub sur un riddim reggae roots frais, influence dub poetry. Autre feat, celui de Brinsley Forde (du groupe Aswad) sur « Rainbow Children » qu'on connaît depuis 2010, jouée en live et sur différents sites comme le soundcloud de « Zion Train ». La voix de Forde alterne avec des interventions cuivrées, des petites interventions guitare, le tout très bien arrangé, vraiment sympa !

L'album se termine sur « Ari Hanta », conclusion hyper peace. Un espèce de morceau à mi-chemin entre musique de relaxation et balade planante avec un air Beatles au violon (« Eleanor Rigby »).

Que ceux qui pensent que la musique électronique est réservée à une bande de félés qui ne connaissent rien à la musique et qui se cachent derrière des boutons et des machines pour pouvoir révéler un art qui tiendrait sa force qu'à l'électronique écoutent avec attention cet album, et ils changeront d'avis. Certes certains morceaux sont plus que décevants, mais le reste de l'album est tellement bien fait qu'on ne peut que reconnaître le talent déjà 1000 fois démontré de la bande d'anglais qui se fait appeler « Zion Train ».

A lire aussi en REGGAE par KLEMAN :


ROCKAMOVYA
Rockamovya (2008)
Roots jazz reggae à découvrir




The CONGOS
Heart Of The Congos (1977)
Le mythe jamaïcain des 70's


Marquez et partagez





 
   KLEMAN

 
  N/A



Non disponible


1. Great Leap Forward
2. Rainbow Children Ft Brinsley Forde, Ras Python And
3. Matrameru
4. State Of Mind Ft Lua And Dubdadda
5. Semper Augustus
6. Orgone Accumulation
7. Share The Flame Ft Jazzmin Tutum
8. The Divine Proportion
9. The Black River Incident
10. Ital Stew
11. Tribute To Shura
12. Ari Hanta



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod