Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : 1995

ARENO JAZ - Alias Darryl Zeuja (2012)
Par PINHEAD le 24 Mars 2012          Consultée 1220 fois

Moins d'un mois avant la sortie du deuxième maxi de 1995, deux MCs du crew décident de sortir un EP en guise d'introduction à La Suite. Si celui de SNEAZZY WEST n'est disponible qu'en téléchargement gratuit, celui d'ARENO JAZ a bel et bien bénéficié d'une sortie dans les bacs. On ne peut que se réjouir qu'un des rappeurs les plus discrets de la formation se décide à sortir un projet solo.
Darryl Zeuja pour Da Real Jaz. Un jeu de mots amusant à l'image du CD : terriblement simple, mais terriblement efficace.

ARENO JAZ, le rappeur qui roule en twingo, marche en solitaire dans les rues de Paris, se laisse pousser les cheveux et la moustache, et graphe dans le métro une fois la nuit tombé, armé uniquement d'une croquette et de quelques bombes de peinture. Le personnage est en lui même un des plus atypiques de la nouvelle génération du rap français: adepte de la vieille école et contre les clichés que véhiculent le hip-hop ces dernières années.
ARENO rappe sans se prendre la tête avec sa voix monocorde et son vocabulaire banlieusard rempli de verlan et d'anglicismes. L'EP est marqué tout au long de sa demi-heure d'une empreinte old-school imparable. Instrumentales posées, quelques scratchs discrets, et des voix samplées qui renvoient souvent à des références aux années 90. ARENO JAZ, un rappeur hors de son époque coincé dans une faille temporelle à mi-chemin des 90's, comme le revendique son freestyle "Jaz Brel" qui simule le passage à la nouvelle année 1995 sur une radio hip-hop.

Le single qui donne son nom à l'album est superbement accrocheur et entrainant sur une instru calme et répétitive, mais sûrement pas ennuyeuse. Le flow monocorde et régulier d'ARENO se marie très bien avec ce genre de beat. Certes, le vocabulaire n'est pas très recherché, la technique n'est pas impressionnante, mais quelle bouffée d'air frais ! Et si les morceaux n'ont pas tendance à se démarquer les uns des autres, c'est pour créer une homogénéité authentique. On retiendra particulièrement "Les Gars" en featuring avec FONKY FLAV', autre rappeur du collectif 1995, et l'épique "J'marche Seul" qui démontre définitivement que les boulettes effritées se mélangent très bien aux cigarettes cassées et à l'inspiration rétro du jeune artiste. Ode à la solitude parisienne et au respect des valeurs hip-hop.

L'EP nous laisse cependant sur notre faim, par sa brièveté, alors que le disque comporte un Intro, une Outro, et une interlude au milieu de celui-ci ("Juste une Pause"). Les morceaux ont également tendance à tourner en rond, la faute à des refrains monotones, et à des beats cyclique cependant nécessaires à l'ambiance du skeud.
Sans prétention, et sans se démarquer d'une autre production quelconque des années 90, Alias Darryl Zeuja est un bon EP de rap français qui s'écoute "comme ça", ni plus ni moins.

Anachronique et authentique, Alias Darryl Zeuja n'apporte rien de plus au hip-hop, si ce n'est un bon disque à une époque où les rappeurs font la course à la démesure pour atteindre les charts. Une surprise qui nous téléporte 15 ans dans le passé, pour les nostalgiques de la période où le rap français était intéressant, et les jeunes aigris de ne pas avoir vécu cette époque.

3,5/5

Coup(s) de cœur: "J'marche Seul"

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par PINHEAD :


1995
La Source (2011)
La relève du hip-hop français ?




1995
La Suite (2012)
Plus varié et plus mature.


Marquez et partagez





 
   PINHEAD

 
  N/A



- Areno Jaz (mc)


1. Intro
2. Darryl Zeuja
3. J'vends D'la Rime
4. J'marche Seul
5. Juste Une Pause
6. Trouve Moi (feat. Nca Crew)
7. Vision De Vie
8. Jaz Brel
9. Les Gars (feat. Fonky Flav')
10. Outro



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod