Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Roy Harris, American Composer (163)

Roy HARRIS - Symphonie No4 Folksong (1939)
Par TARTE le 19 Août 2012          Consultée 779 fois

En 1939, Roy Harris prit un risque énorme. Animé d’impertinence et surtout de bon patriotisme, il composa l’une des œuvres les plus étranges de sa carrière : Folksong Symphony. Si cette dernière contribution ne manqua pas, lors de ses premières représentations, de faire sursauter les puristes, elle acquit gain de cause auprès d’un public extrêmement large.

L’engouement généré n’est pas surprenant lorsque l’on écoute cette 4e Symphonie. Harris a en effet pris pour modèle des chants populaires Américains pour les adapter à un ensemble orchestre – chorale. Le décalage entre l’instrumentation et les compositions constitue le point central de l’œuvre. Divisée en sept parties, elle capte plutôt habilement l’esprit des morceaux originaux, on notera les volutes crépusculaires de « Western Cowboy », la rythmique presque martiale de « Johnny Comes Marching Home », la superbe progression de « Negro Fantasy » et la vitalité de « The Girl I Left Behind Me » dont on appréciera l’audacieux final (les chœurs battent la mesure en frappant dans leur mains !). « Mountaineer Love Song » marque moins les esprits car se montre plus monotone, même si le mariage voluptueux des cordes et des voix n’est pas dénué de beauté.

L’œuvre contient également deux interludes qui apparaissent comme des frivolités orchestrales, « Interlude: Dance Tunes for Strings and Percussion », étude pour cordes et percussions où les catégories d’instruments jouent de leurs attaques pour créer des interactions intéressantes, le tout dans une rythmique complexe qui ne manquera pas de se délester des auditeurs les plus distraits. « Interlude: Dance Tunes for Full Orchestra » est plus diversifiée et mêle une multitude de lignes harmoniques dans un magnifique moment d’allégresse orchestrale.

Roy Harris marque sa quatrième symphonie d’un trait de caractère qu’il ne cessera de faire évoluer, il relie deux univers presque antagonistes qui sont la musique populaire et la musique classique en jouant avec les codes, les ambigüités. Sa musique est surprenante, presque déroutante au début, mais s’écoute finalement avec beaucoup de légèreté.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par TARTE :


Ludovic BOURCE
The Artist (2011)
Musique contemporaine




Austin WINTORY
Journey Ost (2012)
Contemporain ambient


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Roy Harris (composition)
- Marin Alsop (direction)
- Colorado Symphony
- Colorado Symphony Chorus


1. The Girl I Left Behind Me
2. Western Cowboy
3. Interlude: Dance Tunes For Strings And Percussion
4. Mountaineer Love Song
5. Interlude: Dance Tunes For Full Orchestra
6. Negro Fantasy
7. Johnny Comes Marching Home



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod