Recherche avancée       Liste groupes



      
éLECTRO-DUB / HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : High Tone

METASTAZ - Encounters (2012)
Par MARTIN le 6 Décembre 2012          Consultée 1189 fois

La musique gratuite, quelle idée ! Voilà des siècles que l'on nous apprend à estimer la valeur des choses en fonction de leur prix, et METASTAZ arrive avec sa musique et vous la distribue gratuitement. Là comme ça paf, on clique sur un lien, on attend trois minutes, et l'on n'éprouve même pas un soupçon de remord (ou de satisfaction, vils scélérats !) comme cela arrive quand on pirate par mégarde un album. Pas l'ombre du terrifiant Hadopi pour vous freiner dans votre non-achat. Les préjugés ont la vie facile et empoisonnent bien aisément la première écoute d'Encounters : l'artiste derrière tout ça est un amateur qui veut nous refourguer son bousin coûte que coûte, faute de maison de disque et de talent ; et puis qu'est ce que c'est que ce vieux nom ? Peu engageant. Eh bien que nenni, je vous invite à vous installer confortablement et à vous prendre une gentille claque avec ce 3e album de METASTAZ.

Encounters est un album riche qui propose une musique aux styles et vocations assez diverses, assez hétérogènes dans ses sonorités mais plutôt homogène dans sa qualité. On devine cependant assez facilement un amour pour l'électro-dub-à-la-française derrière de nombreux titres, se manifestant ici et là par une ligne de basse bien ronde, des échos qui surgissent à tout moment, un certain attrait pour des instants flottants, ou encore ces ''blips'' chaleureux que l'on croise souvent. Un liant exécuté avec brio, et visiblement avec beaucoup de plaisir. Deux autres composants majeurs de la musique du mi-jeune stéphanois : un goût prononcé des sonorités orientales et de l'envoi généreux de steak. Un coup on voyage avec ces sons venus d'un autre monde, l'autre coup on se déhanche sur des passages tantôt festifs, tantôt simplement imposants, conquérants ; la plus part du temps, cela se fait de concert, sans compromis.

METASTAZ accueille tout au long d'Encounters de nombreux invités. Miscellaneous, fidèle, pose son flow acéré sur les titres lorgnant sur le hip-hop, Sir Jean (du PEUPLE DE L'HERBE) intervient sur le massif Run Come Learn. D'autres invités vous accompagneront tout au long de ce périple assez éclectique. L'album débute avec l’envoûtant Girls & Assassin et sa ligne de basse tout en wobbles, se poursuit sur deux titres surefficaces avant de faire une pause avec Prince of Persia, court essai évoquant un FLYING LOTUS aux sonorités orientales. S'en suit le très bon remix SLE3P, qui ouvre une parenthèse plus roots jusqu'à l'arrivée de The Chinese Man, titre qui fait étonnamment penser à... du CHINESE MAN. Bien vu. Invaders s'occupera de vous revigorer encore un peu avec une facilité déconcertante. On l'écoute une fois, dix fois, trente fois, et toujours cette petite claque derrière la nuque, plaisante. On pourrait encore vous parler du barré Supah, à part dans l'album, où de l'épuré Ballet of Shadows qui vous amènera directement en terres asiatiques, mais difficile en tant qu'amateur de dub de ne pas en venir directement au superbe Miss Fortune qui vient clore l'album en beauté. Un spoken dub simple comme tout, mais très profond, à la fois lent mais puissant, apaisant, et beau. Les amateurs de dub minimaliste à la ZENZILE apprécieront. Le titre s’interrompt soudainement pour faire place à un sample d'un homme semblant être écoeuré et en colère, sanglotant. Assez perturbant/poignant (en fonction de votre humeur).

Saluons d'ailleurs la qualité de composition de l'ensemble des pistes qui, à l'instar de ce Miss Fortune, regorgent de changement de direction et de trouvailles sonores. METASTAZ compose de belles fresques, pas encore aussi abouties qu'un HIGH TONE période Underground Wobble par exemple, mais tout de même : c'est chouette. Quant à la production et au mixage, le son est précis et soigné, mais ceux qui viendront par la porte d'entrée du dub apprécieraient sans doute un son un peu plus chaleureux et organique. Enfin, l'album est plutôt long, et s’il ne comporte pas de titres faibles, l'ensemble propose assez peu de répit pour l'oreille et peu fatiguer un chouïa à la longue.

Cela dit, saluons METASTAZ pour cette très bonne surprise qui vient compléter une belle rentrée en matière d'électro-dub. On devine que l'artiste a pris bien du plaisir à composer Encounters, et on l'en remercie, car la fraîcheur et la franchise de l'album font plaisir à entendre. Voilà de quoi apaiser pendant quelque temps ceux qui se demandaient si cette belle et grande scène électro-dub n'était pas en train de dépérir doucement. Et nul doute que METASTAZ ne s'arrêtera pas en si bon chemin !

Pour télécharger Encounters, c'est ici : http://www.metastaz.net/

A lire aussi en DIVERS par MARTIN :


BRAIN DAMAGE
Short Cuts (2008)
Vos oreilles réclament de l'originalité ?




RJD2
Deadringer (2002)
Universel


Marquez et partagez





 
   MARTIN

 
  N/A



- Thomas Simoes (tout)


1. Girl & Assassin
2. Vampire (ft. Miss Mey)
3. Hashashin (ft. Miscellaneous)
4. The Prince Of Persia
5. Sle3p (the Roots Rmx)
6. Babylon Surround Dem (ft. Dr Israel)
7. Run Come Learn (ft. Sir Jean)
8. The Chinese Man
9. Invaders (space Interlude)
10. Supah (ft. Yarah Bravo & Mc Miscellaneous)
11. Skreeem ! (ft. Miscellaneous)
12. Ballet Of Shadows
13. Here It Is (ft. Nastasia Paccagnini)
14. Miss Fortune



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod