Recherche avancée       Liste groupes



      
CLASSIC ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Msg, Ufo

Paul RAYMOND PROJECT - Terms & Conditions Apply (2013)
Par GEGERS le 1er Février 2013          Consultée 1461 fois

Mais si, vous le connaissez ce mec-là ! C'est lui, tapi dans l'ombre, qui tient les claviers de UFO depuis le Big Bang (ou les années 70, on ne sait plus trop bien). Lui encore, qui alternait guitares et claviers dans la première incarnation du Michael Schenker Group, au début des années 80. Vous le connaissez, mais impossible de mettre un nom sur ce visage bonhomme surmonté d'une improbable coupe au bol (marrant de savoir qu'avant de devenir musicien professionnel, il était coiffeur). Il s'appelle Paul RAYMOND, et si on le retient surtout pour ses participations intermittentes (mais avec un entourage tel que Phil Mogg et Michael Schenker, les musiciens sont tous des intermittents) dans deux des plus grands groupes de hard rock européen, l'artiste use depuis la fin des années 60 ses doigts sur les notes et cordes de ses deux instruments fétiches, période où il se révéla une pièce importante des groupes cultes Chicken Shack puis Savoy Brown. Compositeur accompli, l'artiste mène également de front le Paul RAYMOND PROJECT, qui a donné naissance à une poignée d'albums depuis 1989.

Les présentations faites, écoutons donc ce Terms & Conditions Apply, la sixième sortie estampillée du sceau Paul RAYMOND PROJECT. Un détail de la pochette devrait vous mettre la puce à l'oreille. Non, pas ce visuel hideux, mais plutôt le lettrage utilisé pour indiquer le nom de l'artiste, qui reprend à l'identique celui de UFO, stries sur les voyelles comprises. Bien vite, on se rend compte que Paul Raymond propose un classic-rock des familles, à rapprocher inévitablement de celui des Britanniques non identifiés. L'artiste, qui prend naturellement en charge les lignes de piano, de claviers et de guitares, se place également au micro, et fait montre d'un petit filet de voix pas vraiment impressionnant, mais riche d'un groove sympathique, qui fait passer la pilule sans problème.

Résolument classic rock donc, Terms & Conditions Apply joue avant tout sur l'efficacité des riffs et des refrains. Paul Raymond est loin d'être un manchot, et alors qu'il se contente d'assurer la rythmique au sein de UFO, éclipsé par la flamboyance des solistes, il a trouvé sur cet album un terrain de jeu lui permettant de démontrer tout son talent, en témoigne l'instrumental « Whiskey Mac », sur lequel on croirait entendre... Michael Schenker ! Ce dernier fait bien une apparition, mais sur l'audacieuse et sympathique reprise de « Reach Out (I'll Be There) » des Four Tops. Malgré un léger manque de puissance vocale, Paul Raymond parvient à séduire sur le plus agressif « C-List Celebrity », titre entièrement dédié à la guitare, ainsi que sur « Still the Same », un morceau qui aurait pu sans problème atterrir sur le dernier album de UFO, tant le riff et les lignes vocales semblent avoir été écrites pour le groupe britannique.

Cour de récré oblige, Paul Raymond parvient également à se faire plus varié, et à sortir des frontières du classic rock. Avec « We Will Be Strong », qui met en avant un piano grandiloquent, l'artiste évoque le Queen des grands jours, et se fait très convaincant dans ce domaine. De même, il réussit à accrocher l'auditeur sur le plus moderne « Terms & Conditions Apply », et sa guitare acoustique énergique, un morceau qui rappelle Sting dans ses syncopes et sa modernité. Un superbe titre. La très inspirée ballade « Driftin' Apart », smooth et inventive, vient avec « Partners in Crime » et son blues pachydermique clôturer un album qui séduit sans réserve de par son inspiration sans faille, son hommage au classic rock et sa modernité qui fait de lui un opus résolument actuel. Une bien belle sortie en matière de classic-rock, et sans doute l'album le plus recommandable du Paul RAYMOND PROJECT. De quoi mettre enfin un nom sur le visage !

3,5/5

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


BIG COUNTRY
Another Country (2011)
La mort n'est pas une fatalité




Stephan EICHER
Carcassonne (1993)
L'album indispensable d'Eicher


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Paul Raymond (chant, guitare, claviers)
- Andy Simmons (guitare)
- Mark Coles (basse)
- Tony Steel (batterie)


1. Born & Raised On Rock 'n' Roll
2. End Of Life As We Know It
3. Deeper Shade Of Blue
4. C-list Celebrity
5. We Will Be Strong
6. Terms & Conditions
7. Whiskey Mac
8. Bright Lights
9. Reach Out (i'll Be There)
10. Love Is Blind
11. If You Gotta Make A Fool Of Somebody
- bonus
12. Still The Same
13. Drifting Apart
14. Partners In Crime



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod