Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mos Def
 

 Site Officiel (231)

Talib KWELI - Prisoner Of Conscious (2013)
Par GLADIUS le 31 Mai 2013          Consultée 897 fois

Le hip-hop underground est un genre à part dans le monde du rap, tout simplement parce que les artistes ne font pas de la musique pour le succès mais pour la partager, offrir son contenu à un public qui demande de l'intelligence et de la finesse dans les textes. Talib KWELI est un des acteurs majeurs de cette catégorie de rappeur avec son pote MOS DEF avec qui il formait le groupe BLACKSTAR. Actif depuis une quinzaine d'année, le rappeur n'a plus rien à prouver quant à ses qualités de lyriciste hors-normes et ses instrus en béton. Il revient pour le bonheur de ses fans en 2013 avec son 5ème album solo, Prisoner of Conscious.

L'album possède une pochette élégante, et en ouvrant le livret, nous avons une multitude de façons d'interpréter le titre de l'album, on sent déjà que Talib va proposer un album réfléchi, tout à fait dans son genre. Le rappeur n'hésite pas à inviter bon nombre d'artistes pour participer à son projet, et nous allons voir que la plupart du temps le choix a été judicieux.
Une introduction parfaite nous donne un aperçu de l'ambiance générale de l'album, enchainée dans la foulée par un « Human Mic » qui va nous rappeller que le rappeur n'a rien a envier à Busta RHYMES niveau technique, avec son rap d'une intensité et rapidité époustouflante. Ces deux premières pistes forment ensemble l'une des plus belles ouvertures d'album qu'il m'ait été donné d'écouter, l'instru étant envoutante et chaleureuse au possible, et donnant envie à l'auditeur d'aller fouiller plus loin dans cet artiste complexe.

Notre rappeur continue avec « Turnt Up » à l'instru plus calme et moins rentre dedans que les premières pistes. Içi il va se dévoiler et rappeller que c'est un rappeur conscient avant tout : « I love music, I'm completing my devotion ». La classe, la finesse et la poésie sont apparemment les trois mots d'ordre du rappeur. Un invité pointe son nez sur « Come Here », MIGUEL va en effet s'occuper de chanter le refrain de ce morceau. Même si cette piste n'est pas la plus épatante de l'album, elle reste de bonne facture. Et on arrive rapidement à « High Life », chanson qui aurait clairement pu être choisie en tant que single de promotion, on y retrouve toutes les conditions : la pêche, la diversité et un rythme entrainant. Tout ça sur une instru fort sympatoche et assez innovante, ce qui va créer mon deuxième coup de cœur de cet album.
Un « Hold It Now » retiendra moyennement l'attention bien que la prestation du rappeur soit excellente comme d'habitude. Mais dès qu'on arrive sur « Push Thru », c'est autre chose. Talib a fait appel à CURREN$Y et Kendrick LAMAR pour rapper sur ce titre, le résultat s'avère fort bien dosé et produit. Les 3 rappeurs vont bien ensemble, le jeune Kendrick exécute un 3ème couplet du tonnerre comme seul lui en a le secret.
La suite et fin de l'album contient de très bonnes surprises, à commencer par l'émouvante « Delicate Flowers » qui nous raconte la vie de Talib. « Rocket Ships » va être l'occasion pour le rappeur de s'envoyer des fleurs et prendre la grosse tête. Je n'arrive même plus à savoir si l'exercice est condamnable, tellement de rappeurs se prêtent au jeu... Bref, la présence de Busta RHYMES est regrettable et les textes de Talib sont proches de l'égo-trip, jugez par vous même :

« God's favorite, I'm sick as a doctor's patient
We live in a cold world, my job is to rock nations
My occupation? Elation, a celebration of rebels ».

L'un des singles de l'album « Upper Echelon » propose une instru qui peut être aussi agaçante qu'ambitieuse car hors du commun. Mais le mal de tête est vite arrivé avec ce genre de sons. Heureusement on est soigné avec les deux derniers titres, bien plus calmes et posés. « Favela Love » avec son refrain chanté par un excellent Seu JORGE nous montre un Talib décontracté et poête au possible, tandis que « It Only Gets Better » terminera parfaitement l'album avec son instru rythmée et la très bonne chanteuse Marsha AMBROSIUS qui va nous gratifier d'un refrain bien sympa. Le rap de Talib sur ce morceau fait d'ailleurs penser au chant de Michael JACKSON sur « They Don't Care About Us ».

Notre rappeur est revenu en forme après un album qui avait reçu un avis mitigé des critiques. Il propose içi un contenu réfléchi comme toujours, mais avec ce petit plus qui fait qu'on reviendra régulièrement sur ce Prisoner Of Conscious. En effet, des titres comme « Push Thru », « Human Mic », « High Life » ou encore « Favela Love » pour ne citer qu'eux, forment une ambiance particulière que seul Talib sait créer. Cet album manque probablement d'originalité et c'est ce qui enlèvera la petite étoile sur la note finale, mais notre rappeur arrive là où on l'attend, réconforte ses fans en prouvant qu'il est toujours capable de bien faire. En somme un album de bonne facture qui fait honneur à sa discographie.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


ROCKIN'SQUAT
Assassin Live Band (feat Cheick Tidiane Seck) (2013)
Un live avec une ambiance magique




SNOOP DOGG
Doggystyle (1993)
Legen... wait for it... dairy !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- Talib Kweli (rap)
- Oh No (producteur)
- S1 (producteur)
- Rza (producteur)


1. Intro
2. Human Mic
3. Turnt Up
4. Come Here (feat Miguel)
5. High Life (feat Rubix & Bajah)
6. Ready Set Go (feat Melanie Fiona)
7. Hold It Now
8. Push Thru (feat Curren$y, Kendrick Lamar & Glen Re
9. Hamster Wheel
10. Delicate Flowers
11. Rocket Ships (feat Busta Rhymes)
12. Before He Walked (feat Nelly & Abby Dobson)
13. Upper Echelon
14. Favela Love (feat Seu Jorge)
15. It Only Gets Better (feat Marsha Ambrosius)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod