Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Ufo, House Of Leaf
- Style + Membre : Thunder

The UNION - The World Is Yours (2013)
Par GEGERS le 7 Juin 2013          Consultée 1095 fois

Autant les absences de THE UNION ne se font pas spécialement ressentir, autant les apparitions, plutôt nombreuses depuis la formation du groupe à la fin des années 2000, provoquent à chaque fois un véritable plaisir. Le combo, composé essentiellement du guitariste Luke Morely (à quand une reformation de Thunder?) et du chanteur / guitariste Pete Shoulder n'a pas chômé, puis qu'il propose déjà sa troisième livraison d'un rock / hard rock bluesy à souhait. Et à l'écoute de celui-ci, on se fit que finalement, THE UNION nous avait manqué.

Après le légèrement moins convaincant Siren's Song en 2011, le groupe ne s'est pas remis en question et poursuit dans une veine entre rock et hard rock, teintée de nombreuses influences blues, apportées principalement par la voix chaude et puissante de Pete Shoulder. Le premier titre, « You're my jesus », qui succède à une courte intro acoustique, reprend les choses là où l'opus précédent les avait laissées. Servi par une production au cordeau et un savoir-faire remarquable, ce morceau parvient bien vite à s'insinuer dans la caboche de l'auditeur, bien aidé par un refrain fort convaincant et des chœurs façon gospel irrésistibles. Ajoutez à cela des paroles mordantes et bien senties, (« Je suis le caillou dans ta chaussure, la mouche dans ton champagne », chante Pete Shoulder à propos -probablement- d'une ancienne compagne) et vous obtenez une entame d'album quasi-parfaite qui renouvelle l'attrait envers la musique du groupe.

The World is Yours évolue dans son ensemble, comme ses prédécesseurs, dans des sphères tranquilles, pépères, qui laissent le temps au temps, et le temps à la musique de s'épanouir. La seule urgence se retrouve sur le court et rageur « Wreck my scene », brûlot hard rock qui n'aurait pas fait tâche sur un album des Foo Fighters. C'est ici la première fois que le groupe montre cette facette si colérique de sa personnalité. On apprécie ! Autre élément inédit, ce groove hard rock omniprésent qui éclabousse « The perfect crime », qui bénéficie des parties de batterie incroyables de classe d'un Dave McClusky dont la présence apporte beaucoup au groupe.

THE UNION reste néanmoins le plus souvent en terrain connu, proposant des mid-tempo tour à tour enjoués ou mélancoliques, parvenant à se faire graves sans pour autant en devenir tristes. On apprécie ainsi « Lost to the wind », fausse ballade envoûtante traitant de la maladie d'Alzheimer. De même, on ne peut nier l'attrait certain de « Tonight I'm Alive », que l'on verrait bien diffusé en radio, si les radios avaient du goût. L'ultra-plombé morceau-titre, très Zeppelinien dans l'âme, vien lui-aussi gonfler le nombre de réussites à mettre au crédit des deux compositeurs qui appliquent leur formule à merveille. En parlant de merveille, comment ne pas mentionner les ballades ? « Fading out of love », un magnifique blues lancinant, le genre de morceau que Pete Shoulder peut écrire dans son sommeil, est d'une majesté envoûtante. Tout comme « To say goodbye », qui rappellera la superbe réussite qu'est « Orion » sur l'album précédent. Et puis il y a « Marie-Céleste », dont le banjo bringuebalant illustre parfaitement le propos, dédié à l'esclavagisme et la traite des Noirs. Du tout bon.

Tant est si bien que l'album défile sans que l'on trouve matière à critique. En se mettant (un peu) en danger, en affirmant un peu plus la solidité de ses bases et l'infaillibilité de son inspiration, THE UNION livre un troisième opus raisonnablement jouissif. Une sortie fort recommandable d'un groupe malheureusement fort méconnu alors que le hard rock bluesy opère pourtant un retour en force.

A lire aussi en BLUES-ROCK par GEGERS :


The UNION
The Union (2010)
L'union sacrée




Ben HARPER
Live From The Montreal International Jazz Festival (2010)
Alchimie scénique...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Pete Shoulder (chant, guitare)
- Luke Morley (guitare, percussion)
- Chris Childs (basse)
- Dave Mccluskey (batterie)


1. Sawtooth Mountain Ride/you're My Jesus
2. Tonight I'm Alive
3. Fading Out Of Love
4. The World Is Yours
5. To Say Goodbye
6. The Perfect Crime
7. Tangled Up In You
8. Lost To The Wind
9. What Doesn't Kill You
10. Marie Celeste
11. Wreck My Scene
12. This Is A London Song
13. You Can Share My Dream
14. Sawtooth Mountain Ride Pt.2



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod