Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Mike TRAMP - Cobblestone Street (2013)
Par GEGERS le 2 Septembre 2013          Consultée 716 fois

A 50 piges bien tassées, Mike TRAMP somatise. Le bonhomme, qui a enfanté avec son groupe White Lion d'une des power-ballads hard rock les plus célèbres, « When The Children Cry », à la fin des années 80, semble arrivé à une période-clé de son existence. Le mal-être du quinquagénaire semble avoir généré chez lui en envie de faire le bilan, de tout déballer, et de rembobiner le film de sa vie. Sortez les mouchoirs.

Cobblestone Street dénote tout d'abord dans la discographie fournie du rocker par sa volonté de rester acoustique. Comme si le bonhomme avait arrêté le développement de ses morceaux juste avant d'y intégrer de la distorsion. Car dans leur construction-même, ces derniers ne sont pas si éloignés des réalisations passées de l'artiste, qui a toujours eu une tendance à pencher du côté le plus mélodique et émotionnel du hard rock. Au chant et à la guitare de Mike TRAMP s'ajoutent donc, selon le contexte et le résultat recherché un piano, un batterie, un harmonica ou une guitare supplémentaire, autant d'instruments qui apportent une profondeur bienvenue à ces 10 titres dont la rythmique, lancinante et contemplative, risquait autrement de provoquer l'ennui.

L'heure est au bilan, donc. De son enfance passée à Copenhague jusqu'aux événements les plus récents de sa vie, Mike TRAMP offre un grand déballage personnel qui prend rapidement des allures d'auto-analyse, et laisse un goût amère en bouche, alors que l'artiste se plaint à plusieurs reprises de sa situation personnelle : « This ain't the life that I asked for », nous chante le bonhomme sur le titre du même nom. Mike, la vie d'artiste, qui plus est d'artiste à succès, n'est pas un sacerdoce. Courir les routes pour partager la musique, voici une vie qui ne revêt pas de l'obligation, mais bien du choix personnel. Lorsque le chanteur se plaint, à maintes reprises, de ne pas voir sa famille, installée en Indonésie, aussi souvent qu'il le souhaiterait, il provoque l'indifférence plus que l'empathie, tant cette situation est partagée et vécue par un grand nombre de personnes.

A se lamenter, Mike TRAMP amoindrit donc l'impact de son propos. Heureusement, les mélodies se tiennent et viennent constituer le véritable intérêt de l'opus. « Cobblestone Street », avec ses faux airs de « More To Life Than This », excellent titre sur l'album du même nom, vient séduire grâce à l'alchimie entre la guitare acoustique, le piano et la voix chaude du chanteur, témoignant d'une émotion constamment à fleur de peau. Dans la même veine, « Caught in the storm » parvient également à recueillir tous les suffrages, tout comme la mélodie (oublions les paroles) de « Ain't the life that I asked for », agrémentée d'un harmonica du plus bel effet.

Offrant un rock aux intonations folk inspiré et sympathique, malgré une tendance à peu varier les rythmes et les ambiances, Mike TRAMP déroule ainsi la pellicule du film de sa vie, qui s'achève sur la poignante ballade « Once », qui laisse une agréable impression. Malgré une certaine tendance à l'auto-apitoiement, l'artiste parvient malgré tout à livrer un rock autobiographique qui s'inscrit plutôt bien dans sa discographie, permettant un renouvellement bienvenu après quelques opus moins marquants. Un album pas époustouflant, mais néanmoins digne d'intérêt.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


CREEDS CROSS
Devil's Deadly Hand (2015)
Des bourgeons sous les kilts




LEXINGTON FIELD
Greenwood (2015)
Rock graisseux et son violon


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Mike Tramp (chant, guitare)
- Soren Anderson (guitare, piano, claviers, basse, batterie, harmoni)


1. Cobblestone Street
2. Caught In The Storm
3. New Day
4. Ain’t The Life I Asked For
5. Revolution
6. We’ll Be Alright
7. Angel Or Devil
8. Find It In Your Heart
9. What Are You Gonna Do?
10. Once



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod