Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUES FOLKLORIQUES  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Hiks, Machin, Wurtemberg, Blackmore's Night, Rosemary Standley , Steeleye Span, Fairport Convention, Pentangle
- Membre : Alan Stivell , Lambarena, Gabriel Yacoub , Peter Gabriel , O'stravaganza, Mozart L'egyptien, Lux Obscura
- Style + Membre : René Werneer , Pierre De Grenoble
 

 Présentation (par Bruno) (1241)

MALICORNE - Malicorne (2) (1975)
Par CHIPSTOUILLE le 16 Septembre 2005          Consultée 8564 fois

Il y a quelque temps, quand j'ai débarqué comme chroniqueur sur forces parallèles, Stef me demanda de remplir ma fiche chroniqueur. Peut-être consultez-vous par curiosité ces quelques maigres informations que nous partageons volontiers sur notre histoire musicale. Parmi les champs à remplir, je suis resté embêté sur le choix du "premier disque". Bien sûr, mon premier disque, mon premier achat, c'était un U2, mais est-ce réellement l'album auquel j'ai pensé à ce moment précis? Non, mon premier "album", vraiment écouté, emprunté à mes parents, c'est celui-ci, le deuxième album de Malicorne.

A vrai dire il s'agissait d'une cassette enregistrée, parce qu'à 9 ans, je n'avais pas de mange-disque. C'est avec mon premier baladeur, que je suis aller voler l'une des cassettes enregistrées que l'on passait et repassait pendant les longs trajets vacanciers effectués en voiture. "Malicorne", une musique qui résonne encore dans mes oreilles: une véritable révolution musicale par rapport au grand requin (kinkin) qui avait croqué (kéké) la jambe de rené...

Puis comme toute chose, la vieille cassette est retournée à sa place, notre platine vinyle a rendu l'âme, j'ai été adolescent et il était bien entendu hors de question d'aller écouter la même chose que mes "vieux" (p'tit c**! Enfin Metallica ça vaut son pesant de cacahuètes tout de même) Ce n'est que récemment que j'ai remis la main sur la version CD de cet album. J'avais presque oublié Malicorne, c'était presque devenu un groupe parmi tant d'autres dans la discographie trop encombrée de multiples groupes folkloriques de mes parents.

Mais non, Malicorne n'est pas un groupe parmi tant d'autres, c'est Le groupe folklorique français par excellence, celui qui a réussit à faire résonner l'engouement pour les musiques folkloriques jusque de l'autre coté de l'Atlantique. Et cet album, avant tout autre, résonne de ces musiques enchanteresses. Loin des facilités pop, Malicorne garde une tension constante, une sorte de romantisme médiéval, et derrière des paroles qui peuvent sembler d'une autre époque, on retrouve un univers poignant, aux vocaux étranges, pincés et résonants faisant corps avec tous ces instruments d'époque.

Leur premier effort semble être du travail d'amateur, voir même un disque raté en comparaison de la perfection de celui-ci. Production claire techniquement en avance sur son époque (Malicorne était cité en référence sur ce point précis) et style si caractéristique poussé à l'extrême (Instruments traditionnels, chant nasal, chœurs résonants et guitare basse, cf. la chronique du premier album)

Pour citer quelques passages, vous ne pourrez résister aux accélérations successives de "Branle-La Perronelle" à l'apogée desquelles une guitare saturée viendra s'accommoder des violons accélérants. Après deux cycles viendront les chants de Gabriel et Marie Yacoub, poignants, entraînants, résonants, sur lesquels un violon fou tirera l'émotion dans les aigus jusqu'à ne plus pouvoir en retenir ses larmes, laissant une dernière accélération parachever le chef d’œuvre.

Sur « Marion les roses », on profite une nouvelle fois de la perfection des chœurs résonants formés par les voix de Gabriel et Marie, l'aspect atmosphérique provoqué vous faisant littéralement planer, les cassures de rythmes progressives vous permettant de retomber comme une feuille morte pour mieux s'envoler de nouveau par la suite.

On pourra un peu regretter la longueur du titre « la fille aux chansons » (écourté à 6 ou 7 minutes, ça aurait été parfait, la mélodie en elle-même est excellente, juste un chouilla trop répétée), mais ce sera bien le seul léger défaut que l'on pourra trouver sur cet album, tout le reste est parfait. Ce deuxième opus de Malicorne est un de ces disques qui fait naître une passion pour la musique, et si la bande de cette vieille cassette enregistrée a du être usée à force d'écoutes en boucle, mon admiration pour ce chef-d’œuvre est, elle, toujours restée intacte, adolescence boutonneuse mise à part. A écouter d'urgence, absolument.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par CHIPSTOUILLE :


TRI YANN
An Naoned (1972)
Ye jacobites by name, lend an ear, lend an ear

(+ 3 kros-express)



MALICORNE
Almanach (1976)
Ca aurait du s'appeller génialissimicorne

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Marie Yacoub (chant, psaltérion, dulcimer électrique, ...)
- Gabriel Yacoub (chant, guitare, mandoloncelle, ...)
- Hugues De Courson (guitare basse, percussions, ...)
- Laurent Vercambre (violon, violoncelle, chant, ...)


1. Le Mariage Anglais
2. Le Garçon Jardinier
3. La Fille Aux Chansons ( Marion S'y Promène )
4. J'ai Vu Le Loup, Le Renard Et La Belette
5. Cortège De Noce
6. Branle La Peronelle
7. Le Galant Indiscret
8. Marion Les Roses ( Chant De Quête )
9. Suite: Bourrée, Scottich-valse
10. Le Bouvier



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod