Recherche avancée       Liste groupes




Questions :  1 2 3 4 5
Afficher toutes les questions


Le 26 Juin 2020
Aucune réponse


The ROLLING STONES - A BRUSSELS AFFAIR

Cher A.T.N., en tant que bruxellois, je me dois de t'informer qu'on dit "à Forest National" et non "au Forest National". De même, qu'à Paris, on disait "à Bercy" et non "au Bercy".



Le 28 Mai 2020
Aucune réponse


Miles DAVIS - SIESTA

Merci d'avoir chroniqué ce disque (et au passage d'avoir publié mon commentaire). Je vois que vous n'avez pas encore chroniqué "Tutu", je pense qu'il mérite de figurer sur votre site. Donc pourriez-vous en parler un de ces quatre? Merci d'avance!



Le 15 Mai 2020
Aucune réponse


MORCHEEBA - DIVE DEEP

Est ce que quelqu'un de FP va continuer la très belle disco de Morcheeba? Elle est conséquente mais les 3 premiers albums manquent cruellement au site je pense, des références de Trip Hop... Et pour info, si pas de re-confinement prévu, le groupe est en tournée dès septembre et ils passent par Lyon Caluire!!!



Le 25 Avril 2020
Aucune réponse


YS - MADAME LA FRONTIèRE

Bonjour.
En quoi le sujet de "Madame la frontière" est-il sordide ?




Le 20 Avril 2020
Aucune réponse


Michel BERGER - VOYOU

"Les princes des villes" : vous avez tous remarqué que cette chanson a la rare particularité d'être mi studio / mi-live ! Or : existe-t-il une version uniquement studio ? Ou bien cette version "hybride" est-elle la seule qui existe, celle d'origine-même sur l'album ?
Il ya une 3ème possibilité : l'effet "live" de foule a été ajouté "artificiellement" en studio, mais je ne le pense pas (un peu comme le "Zeroes" de Bowie).




Le 08 Février 2020
Aucune réponse


Stephan EICHER - I TELL THIS NIGHT

Je n'ai jamais compris le sens de la chanson-titre (chanson excellente, au passage).
On dirait que l'auteur dépeint une sorte de nuit d'insomnie, une nuit qui n'en finit pas, dont la durée est une souffrance et garde l'auteur dans ses angoisses et ses idées noires, où tout ce qui pourrait être agréable se transforme en cauchemar.
Un texte difficile à comprendre, mais qui semble très noir, ça c'est sûr !
C'est mon interprétation mais peut-être me trompe-je ?




Le 07 Février 2020
Aucune réponse


Alain BASHUNG - PIZZA

La brouille entre Bashung et Bergman est énigmatique (Jean Fauque est un bon parolier, mais pour moi, Bashung est toujours, historiquement, lié aux textes de Bergman).
Que s'est-il passé ? Alain avait-il simplement envie de passer à autre chose ?
Ca n'a jamais été dit franchement, surtout qu'ils ont à nouveau collaboré ensemble pour "Rio Grande" et "Novice", et après : rebelote : chacun part de son côté.
Simple changements artistiques ou brouilles personnelles ?




Le 20 Décembre 2019
Aucune réponse


Philippe LAVIL - ELLE PRéFèRE L'AMOUR EN MER

Pourquoi un message sur Lavil? Il va bien?



Le 20 Décembre 2019
Aucune réponse


OMD - ARCHITECTURE AND MORALITY

Je ne m'attends pas à beaucoup de réponses, mais quelqu'un sait de quoi parle le titre "Georgia" ? Un prénom féminin ? De la Géorgie (pays du Caucase), ou de l'Etat américain ?



Le 16 Octobre 2019
Aucune réponse


Elton JOHN - TOO LOW FOR ZERO

Salut tout le monde !

J'ai 2 questions portant sur la chanson-titre (Too low for zero) que j'ai toujours adoré :

1) J'ai toujours pensé que ce titre aurait pu être un énorme hit en puissance, et, à ma connaissance ce titre n'est jamais sorti en single. Un titre "presque-tube" (déjà joué en live, etc) donc connu par les fans mais pas de succès public officiel.
Or j'ai déjà vu une pochette de vinyl 45t avec ce titrr en face "A". Donc : Sorti ou pas sorti en single ? A moins qu'il s'agisse d'un ancien bootleg ?

2) Question purement artistique : Bien qu'Elton lui-même connaisse seul la réponse, quelqu'un sait-il de quel(s) clavier(s) Elton joue sur ce titre précisément? J'adore le son analogique qu'il emploie (une sorte de son "analog brass" un peu granuleux avec des oscillations), je pense que c'est un Yamaha mais quelle référence ??
A mon avis c'est le même synthé qu'il utilise en nappes de fond dans "Saint" (même album)

Merci !




Le 30 Septembre 2019
Aucune réponse


Michael JACKSON - THRILLER

Hello !
En écoutant la chanson-titre, j'ai le vague souvenir que les 5 accords principaux au clavier qui lancent la chanson (juste après la montée crescendo / juste avant l'amorce de la batterie... c'est d'ailleurs le motif mélodique du refrain), hé bien ce thème a été emprunté pour le jingle d'une radio française dans les années 80 (NRJ ? Skyrock ?....) pour annoncer chaque heure, ou bien une émission...(?) Ca vous rappelle quelque chose ou est-ce juste une "vue de l'esprit" de ma part ?




Le 15 Septembre 2019
Aucune réponse


Michel SARDOU - LA DERNIèRE DANSE

Bonjour à toute l'équipe.

Est que vous prévoyez de chroniquer les albums live également ?
Je sais qu'il y en a beaucoup mais cela fait parti de sa discographie.

D'avance merci !!




Le 08 Septembre 2019
Aucune réponse


CHICKENFOOT - III

A quand un nouvel album de CHICKENFOOT ?



Le 22 Août 2019
Aucune réponse


VANGELIS - ALBEDO 0.39

Bonjour

y a t'il une difference entre les editions remastered des albums de Vangelis de 2013 (Esoteric Recordings) et ceux de 2017 (Universal Music International) ?

je ne sais pas que choisir.





Le 02 Août 2019
Aucune réponse


SCORPIONS - LOVEDRIVE

Gegers ! Sur toutes les rééditions des albums de SCORPIONS, quels sont pour toi les bonus qui valent le plus le coup ? Ou les chansons non-retenues qui se démarquent le plus ?
Personnellement, ça serait les bonus de "Savage Amusement", avec l'excellente "Taste Of Love".




Le 12 Juillet 2019
Aucune réponse


Billy IDOL - WHIPLASH SMILE

Hello!
Dans cet album, il y a deux titres que j'aime particulièrement : "World's Forgotten Boy" et "Fatal Charm". Cependant, je n'ai jamais vraiment réussi à en comprendre le sens : leurs paroles sont assez difficile à cerner.
"World's Forgotten Boy" semble traîter des bonnes résolutions à prendre pour ne plus se laisser dominer par les épreuves (" I won't shed one tear all my life forever more").
Par contre, je n'ai jamais pigé le sens de "Fatal Charm" : Billy évoque "Maggie's Farm" qui en argot désigne "l'Angleterre de Margaret Thatcher", donc : soit il déplore ce que son pays natal est devenu (à l'époque en 1986), soit il tourne en dérision ses anciens compatriotes restés en Angleterre à galérer ("There's skin and bones and teardrops too down on Maggie's Farm"), contrairement à lui qui est devenu célèbre aux U.S.A. ("I cut them with my fatal charm"). Ou peut-être que c'est pas ça du tout ? Quelqu'un a-t-il une idée ?
Cette chanson bizarre ressemble à une sorte de "caca nerveux" sorti de nulle part, au milieu d'autres titres plus calmes !




Le 07 Mai 2019
Aucune réponse


Hans ZIMMER - INTERSTELLAR

A chaque fois que j'entends le thème principal de cette bande son, j'ai l'impression d'entendre des similitudes avec le morceau arrival du premier album de The Alan Parsons project. Suis-je le seul à avoir cette impression ?



Le 02 Avril 2019
Aucune réponse


The BEACH BOYS - SMILEY SMILE

Pourquoi Brian Wilson s'est entêté à vouloir sortir son album Smile sous le nom des Beach Boys ?
N'aurait-il pas mieux fait de proposer à la maison de disque de le sortir sous son propre nom ?
Le fossé entre Smile et les hits surf des Beach Boys était trop grand à l'époque, le public n'était pas prêt à l'accepter, pas plus que l'entourage du groupe ou certains membres des Beach Boys eux-mêmes.
Imaginez l'album Smile sorti sous le nom de Brian Wilson, son génie musical aurait été reconnu en tant que tel, à sa juste valeur. L'album se serait moins bien vendu que les Beach Boys des années 60 car plus aventureux et carrément annonciateur du rock progressif à venir.
Smile sorti à l'époque sous le nom de Brian Wilson n'aurait pas entravé la carrière des Beach Boys, bien au contraire. Mais Brian Wilson a eu tort de vouloir jouer le leader tyrannique, en voulant imposer ses vues à tout le monde.
Il aurait fait cela comme un album solo, en invitant des musiciens extérieurs et les Beach Boys pour faire les voix, ce serait passé comme une lettre à la poste.
Vos avis ?




Le 24 Janvier 2019
Aucune réponse


OMD - ORGANISATION

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi le magnifique titre "Stanlow" (sans doute mon préféré d'OMD toute époque confondue) préfigure déjà beaucoup l'album suivant "Architecture & Morality" : pour son côté introspectif, atmosphérique, un brin mélancolique, et même pour sa production.
J'aurais très bien vu ce titre à la place du rébarbatif "Sealand", comme parfaite transition entre "Souvenir" et "Joan of Arc".




Le 15 Janvier 2019
Aucune réponse


Joan OSBORNE - RELISH

Bonjour,

J'ai toujours cru que "One Of Us" était une chanson pro-religieuse.
A lire la chronique de Marco Stivell, ce ne serait pas nécessairement le cas.

Quand elle chante "God is Great", est-ce alors de l'ironie?
Quel est le sens de cette chanson?

Merci



Commentaires :  1 2 3 4 5






1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod