Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Les SLUGS - Banqueroute (2011)
Par JOVIAL le 9 Avril 2012          Consultée 1345 fois

Le vendredi 9 mars 2012, aux alentours de 21h30, à Rennes, quelque part entre la place Saint-Anne et la rue de la Soif, votre serviteur, Jovial, en tenait une bonne. Il est vrai qu'il fallait marquer le coup : deux semaines loin de sa ville natale, ça commençait à faire, enfin, du moins, c'était bien là son excuse pour justifier le flot de shooters et de picrate qui fit le voyage entre sa bouche et son estomac. Les blagues salaces commençaient à fuser de toutes parts, les débats sans fin sur la vie, le monde et surtout sur le pourquoi du comment cette foutue bouteille avait été finie si rapidement animaient une discussion souvent difficile à suivre. Un passant à crête annonce tout d'un coup un concert de punks dans la cave de la Paillote toute proche. Allez, pourquoi pas, y'a quoi s'marrer, pour une fois qu'c'est pas de l'électro minable, autant suivre ce nouveau protagoniste ma foi fort sympathique. Merde, c'est payant ton concert mec, et merde, j'ai oublié mon verre. Attends, je retourne le cherch... quoi ? Comment ça je vais tout louper ? C'est qui d'abord ça ? Les SLUGS ? Jamais entendu parler. Bon, je reste deux minutes hein. Devant moi, un chanteur/bassiste barbu et chevelu, un batteur imberbe et chevelu, un guitariste imberbe et pas chevelu. « Ils tournent depuis les années 80 mon gars, et ils viennent juste de sortir leur huitième disque ». Ha, bah c'est bien. Mais, excuse, c'est normal qu'on comprenne pas quand il cause le chanteur ? C'est des Picards ou quoi ? « Du wallon, imbécile, il chante en wallon ».

Avouez vous-même que vous n'aviez jamais entendu parler des SLUGS, groupe de punk wallon qui chante en wallon depuis les années 80. Néanmoins, maintenant qu'ils ont réussi à conquérir mes oreilles, c'est un tort qu'il me faut réparer. Et je peux vous assurer que vous ne le regretterez pas, bien que leur punk-rock ne soit pas des plus originaux. À mi chemin entre The Clash seconde période et The Damned première période sur fond francophone, il faut bien avouer que Les SLUGS ne bouleversent aucunement les styles. Toutefois, on s'en fout un peu, parce qu'il faut bien s'avouer aussi que ce BanqueRoute demeure un concentré de morceaux tous plus efficaces les uns que les autres. Parfait compromis entre un punk-rock ni trop abrasif, ni trop mollasson, ni trop bordélique, les compositions s'enchaînent jusqu'au bout sans jamais baisser la garde. Au chant, Geoff passe gentiment au vitriole notre quotidien moderne : les arnaques banquières (« Le Banquier »), les politiques butés (« Ça »), l'Union Européenne (« L'Euro »), les nouvelles technologies (« GPS »), le dopage (« Tour de France » ou encore toutes ses belles promesses dorées qui rythment notre vie depuis l'enfance (« Tout Tourne Rond »), pour au final des textes pleins d'ironies et dont la plupart des refrains vous restent longtemps en tête. De manière générale d'ailleurs, toutes ses chansons vous resteront dans la tête : les riffs et mélodies sont toujours jouissives et bien sentis, surtout lorsque le bassiste fait jeu égal avec le guitariste, en particulier sur les excellentes « Le Banquier », « Derouf » et « Faignasse ».

Certainement plus efficaces en concert qu'en studio, Les Slugs régalent tout de même avec BanqueRoute. Ne demandons pas un chef d'oeuvre, et apprécions pleinement ce très bon moment de punk-rock, carburant idéal pour une journée bien chiante, que des morceaux tels que « A Dégueuler » ou « Binôche » permettent d'égayer de quelques envies innocentes de tout foutre en l'air le temps d'une chanson.

[Je remercie au passage le mec d'aredje.net qui a bien voulu me vendre l'album pour quelques trois euros seulement ce soir-là]

3,5/5

A lire aussi en PUNK-ROCK par JOVIAL :


The MONKS
Black Monk Time (1966)
Moines terroristes !




VIOLENT FEMMES
Hallowed Ground (1984)
Violemment culte (n°2)


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Geoff (basse/chant)
- Ren (guitare)
- Bini (batterie)
- Marcor (choeurs)


1. A Dégueuler
2. Le Banquier
3. Ça
4. Derouf
5. L'euro
6. Gps
7. Faignasse
8. Binôche
9. Tour De France
10. Indiana Jones
11. Tout Tourne Rond



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod