Recherche avancée       Liste groupes



Le 10 Mai 2015


THIN LIZZY - JAILBREAK

Il est assez rare de trouver des musiciens noirs dans le rock (à part le rock à billy des 50's).
A part Jimmy Hendrix, Phil Lynott et peut être le chanteur de Bloc Party, qu'y a -t-il comme autre rocker noir ?
Je parle de rock, hard rock, metal, bref pas de la pop évidemment.





Le 20 Avril 2016 par Fred (visiteur)

En Thrash Metal :
Katon W de Pena d'HIRAX.
Eric Armstrong de ZOETROPE





Le 02 Juin 2015 par Al (visiteur)

Historiquement, le Rock est une musique de Blancs, pour les Blancs.
Le Metal, c'est encore pire : les racines Blues (noires) que l'on trouve dans le Rock ou même le Hard Rock de LED ZEP (par exemple), sont totalement extirpées, balayées, pour en faire un mode d'expression très ethniquement épuré. Un "White sound", en quelque sorte.
Pas de trace de musique noire dans SLAYER, pour citer un exemple typique.
Puis aussi, on peut être Noir et aimer le Metal, comme on peut être Blanc et adorer le Blues du Delta.
On peut faire du Metal et incorporer des influences extérieures (SEPULTURA à une époque), au même titre que le blues des Noirs américains, par exemple, était déjà une musique de contact, ne serait-ce que par la langue employée (l'anglais) et les instruments utilisés (d'origine européenne).
Puis, des Blancs peuvent jouer du Blues, et des Noirs du Metal. Il y en a, concernant ces derniers, relativement peu en proportion. Le Metal reste une musique avant tout de Blancs. On critiquera cet état de fait, en disant qu'il n'a su faire son "aggiornamento" et que sais-je encore. On oubliera ainsi un peu facilement que ce même Metal n'a jamais bénéficié de la même exposition médiatique que les musiques noires et que, de ce fait, il a certainement moins eu la possibilité de se développer en dehors de son public d'origine. Cela était-il même souhaitable ?
Toujours est-il que, lorsque je vais à un concert, c'est 99% de Blancs dans le public. Et cela, tout métalleux est en mesure de le constater.
Histoire d'enfoncer un peu le clou : Phil Lynnot était génétiquement aussi blanc (par sa mère) que noir (par son père) et Hendrix avait du sang indien (cherokee ?) dans les veines. Relativisons, donc.





Le 03 Juin 2015 par Jef De La Lune (visiteur)

En rock, personne n'a cité les pionniers comme Chuck Berry ou Little Richard ? Me vient aussi à l'esprit Naked Truth, un groupe metal/fusion plutôt oublié (leur unique album "Fight" est une merveille pourtant) entièrement composé de blacks.




Le 04 Juin 2015 par ANGEL D (visiteur)

On à oublié de citer le groupe de heavy métal des années 80 "black death". Groupe entièrement afro-américain.




Le 06 Juin 2015 par ZECTON (visiteur)

Tiens, personne n'a cité Tom Morello, géniallissime guitariste de Rage against the machine ou encore Audioslave.




Le 06 Juin 2015 par Seijitsu (visiteur)

Ne pas oublier dans le shoegaze : A.R. Kane (qui sont les véritables précurseurs du genre) et le groupe Américain The Veldt.




Le 06 Juin 2015 par ERWIN

Je me permet un petit élément de réponse tant cette question sur la "couleur" est vaste.

Le "Rock à Billy" n'existe pas, mais tu souhaites sans doute évoquer les débuts du Rock'n'roll aux Sun records de Memphis. La portion "Rockabilly" est, contrairement à ton assertion, la "blanche" puisque ne proposant quasiment pas d'éléments Rhythm n'blues avec son hillibilly western matiné d'éléments folks et country. Carl Perkins en était le King, Elvis, Johnny Burnette ou Billy Lee Riley les icones. Pas de blacks la dedans...

Ni Chuck Berry ni Little Richard ne font du Rockabilly, ils font du Rock'n'roll, beaucoup plus influencé par le Rhythm'n'Blues.

Cela dit, il y a plein de noirs dans le Rock...

Voila, c'était la petite minute historique...





Le 10 Juin 2015 par Nibhardrock (visiteur)

La chanteuse des BELLRAYS, et aussi Danko Jones.




Le 19 Mars 2016 par le kingbee (visiteur)

On peut rajouter Kid Thomas et pourquoi pas Billy The Kid Emerson sans oublier Joe Hill Louis (les 2 derniers ayant enregistré pour Sun, le petit label à étiquette jaune.




Le 19 Mars 2016 par clansman57 (visiteur)

Le chanteur de SEVENDUST.




Le 20 Mars 2016 par Fred (visiteur)

En France : STRATTSON, "Ouf Metal" (1985), avec Jean-Claude Stratt au chant et à la gratte ! A connaître !!!




Le 16 Avril 2016 par stewfajambon (visiteur)

Eugene Robinson de Oxbow :)




Le 01 Juin 2015 par FRED THE BLADE (visiteur)

Le groupe BODYCOUNT et son chanteur ICE-T.
BBBOOOOORRRNNNNN DDDDDDEEEEAAAAAD.......





Le 17 Mai 2015 par RED ONE

Autre ajout : Melvin Gibbs, bassiste du ROLLINS BAND (le groupe d'Henry Rollins après BLACK FLAG)




Le 15 Mai 2015 par Duff (visiteur)

N'oublions pas Chuck Mosley, le premier mésestimé chanteur de faith no more !




Le 10 Mai 2015 par GEGERS

Le groupe Living Colour, Jean Beauvoir des excellents Crown of Thorns, Ismalia Diop chez Trust, Derrick Green de Sepultura, Doug Pinnick de King's X... Bref il ne me semble pas voir cette rareté que tu décris des musiciens noirs dans le hard / metal, et c'est tant mieux ;-)




Le 10 Mai 2015 par Powerbeauf (visiteur)

Les musiciens noirs ou métis sont une infime minorité dans le hard et le metal : MOTHER'S FINEST, ANYONE'S DAUGHTER, plusieurs zicos de SUICIDAL TENDENCIES, Jeff Scott Soto, Katon W. de Pena (HIRAX), Johanne James (THRESHOLD), Lloyd Grant (METALLICA le temps d'une session), Chris « Congo » Campbell (dans le JUDAS PRIEST des débuts),les virtuoses de la 6 cordes Tony McAlpine et Greg Howe... Ils sont un plus nombreux dans le rock, terme fourre-tout par excellence, mais toujours nettement minoritaires.




Le 10 Mai 2015 par LONG JOHN SILVER

Le groupe FISHBONE a également commis des disques bien METAL entre ses périodes Ska.




Le 10 Mai 2015 par Malcolm (visiteur)

Les musiciens noirs dans le Metal sont une exception, et les cas cités relèvent justement de cette exception.
Le Metal est essentiellement une musique de Blancs, joués par des Blancs pour des Blancs... sauf exceptions.
La spécialisation, la communautarisation de la musique date de la Ségrégation aux USA : Country pour les Blancs, Blues pour les Noirs. C'est le business de la musique qui l'a voulu, pas tellement les musiciens, qui jouaient en fait de tout, quelque soit leur couleur (tradition des "songsters"). Mais voilà : quand il fallait enregistrer, un Noir, on lui demandait du Blues.
Le Metal est un héritage de cette communautarisation voulue par le business, et il faut avouer que, contrairement au Rap, il n'a pas su réellement s'affranchir réellement des barrières raciales.





Le 10 Mai 2015 par THIERRY (visiteur)

Il y en a plus qu'on ne le pense, non tous les artistes noirs/noires d'aujourd'hui ne se sont pas cantonnés au Rap/R'N'B et ceux d'hier au Funk/Disco heureusement d'ailleurs.
Citons en plus de ceux énumérés par GEGERS:
Slash (il est métisse pour ceux qui ne l'avaient pas remarqué), BODY COUNT, FISHBONE, les vétérans de MOTHER'S FINEST (il y a des blancs aussi) idem pour les ALLMAN BROTHERS, SANTANA, Frank ZAPPA (le groupe), Lenny Kravitz, Van Williams de NEVERMORE, William DUVALL d'ALICE IN CHAINS, T.M Stevens, Tina Turner, d'une certaine manière on peut citer PRINCE et Michael JACKSON aussi...
En France les chanteurs de FFF, SKIP THE USE sans oublier la ravissante chanteuse des SHAKA PONK...J'en ai certainement oublié mais non toute la communauté noire ne s'est pas détourné du Rock après les 50's même si le rock est considéré comme une musique de blanc à tort bien évidemment.L. Kravitz aura à subir quelques critiques à ce propos d'ailleurs. (sa musique étant trop blanche donc trop rock pour certains).
Soyons honnête concernant le métal, cette musique est née en Angleterre pas en Jamaique, tout comme le Punk, elle s'adressait d'abord aux jeunes blancs de la classe ouvrière, encore aujourd'hui la communauté noire n'a pas un très bon a priori et ne se reconnait pas dans cette musique. (je ne connais pas de groupes noirs faisant du heavy métal traditionnel par exemple)
Néanmoins les choses ont changé depuis le mélange des genres FUSION, RAP métal, rock alternatif... des artistes noires ont pu et ont su apporter leur pierre à l'édifice Métal d'une autre manière et c'est tant mieux. Espérons que les choses continueront à évoluer dans ce sens.





Le 10 Mai 2015 par WALTERSMOKE

Dans le monde rock, on peut aussi citer Can, dont le premier chanteur, Malcolm Mooney, était alors un exilé étasunien en Allemagne, ainsi que Rosko Gee et Rebop Kwaku Baah, deux musiciens qui provenaient de Traffic.




Le 10 Mai 2015 par LEO (visiteur)

Pour contiuer la liste de GEGERS, je citerai quelques formations comme MOTHER'S FONEST, les BAD BRAINS, FISHBONE et le trio DEATH (de Detroit) ....




Le 10 Mai 2015 par RED ONE

On pourrait également citer SUFFOCATION et SUICIDAL TENDENCIES... Comme le dit si bien Gegers, les exemples ne manquent pas !




Le 10 Mai 2015 par RED ONE

J'oubliais aussi les BAD BRAINS, premier groupe de punk hardcore entièrement afro-américain (merci Léo de l'avoir signalé !), ainsi que le groupe de metalcore américain GOD FORBID...

Comme je le disais les exemples ne manquent pas, mais c'est vrai que comme le signalent certains ici ça reste malheureusement trop minoritaire.





Le 11 Mai 2015 par Tonton Clem (visiteur)

N'oublions pas également Caller Of The Storms, guitariste émérite du groupe de Black/War Metal canadien BLASPHEMY.




Le 14 Mai 2015 par Creeping Messiah (visiteur)

Salut,
Je rajoute juste ANIMALS AS LEADERS, excellente formation de djent actuelle


Le 09 Octobre 2012


THIN LIZZY - JAILBREAK

Qu'en est-il des nouveaux morceaux inédits retrouvés il y a quelques temps?
Est-ce que quelqu'un à des nouvelles?








1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod