Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Organisation
Tone Float
Page  1 |

le 11 Mai 2020 par LEO


C'était donc ça l'ancêtre de Kraftwerk ! il m'a fallu attendre 2020 et le décès de Florian Schneider pour enfin entendre ce 'fameux' Tone Float qui du reste n'est pas bien fameux (c'est le moins que l'on puisse dire !).
Dans le genre bricolage expérimental et divagations sonores, Hütter, Schneider & Co. n'avaient rien à envier au Tangerine Dream de Electronic Meditation !
Si Tone Float est globalement plus supportable que le premier album de ces derniers, il n'est pas plus réussi pour autant et reste tout aussi épuisant à écouter sur la longueur.
La longue suite de 20mn "Tone Float" donne dans un genre de krautrock psychédélique jazzy monolithique. perso, j'en aurais fait un morceau de 3mn maximum tellement tout ça n'a aucun intérêt.
"Milk Rock" est une espèce de machin informe qui me fait vaguement penser à Can. je zappe direct.
Le brumeux "Silver Forest" est très proche de certaines ambiances évoquées par Pink Floyd sur A Saucerful Of Secrets, More et Ummagumma. c'est le titre le plus court de l'album avec ses 3 minutes et des poussières et c'est sans doute la piste que je préfère du lot.
"Rhythm Salad" c'est.... 4 minutes de digressions aux percussions. autant dire, du vide !
"Noitasinagro" est une énième élucubration psychédélique sans intérêt.
Après ce premier essai infructueux , Hütter & Schneider continueront leurs expérimentations en tous genres sous le nom de Krafwerk, en délaissant l'aspect psychédélique mais en conservant dans un premier temps le côté krautrock pour s'orienter de plus en plus vers la musique électronique.
Anecdotique.

le 08 Octobre 2014 par AIGLEBLANC


J'ai trouvé le vinyle à Marseille il y 3 ou 4 ans. Une chance en effet. Disque intéressant quoiqu'anecdotique.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod