Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
13 commentaires notés  
[?]



The Police
Ghost In The Machine
Page  1 | 2 | 3 | 4 |

le 25 Décembre 2019 par CLANSMAN57


Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il divise celui-là.
Après tout, on a bien le droit de dire qu'on n'aime pas, on devrait même avoir le droit de dire "CDLM", que ce soit argumenté ou pas, au final, qu'est ce que ça peut bien faire?

Pour ma part, c'est du 5 étoiles, on pourrait le résumer en deux mots: audacieux et solide.
Il est vrai que c'est un tantinet déstabilisant à la première approche, mais c'est bien les musiciens qui évoluent, aussi longtemps que la qualité reste au rendez-vous, je dis oui.

Je trouve Sting formidable, c'est le genre de type qui te donnerait envie de jouer de la basse si tu n'en jouais pas déjà.
Son jeu est agréable et inventif sans tomber dans le "M'as-tu vu?" et ça, j'apprécie énormément.
Ses deux compères "sortent de la même école" dirons-nous.
Concernant le son, c'est ancré dans les années 80, mais ça ne sonne pas non plus complètement daté à mon sens, encore un autre bon point.

Bref, j'adore!







le 28 Novembre 2019 par LOUIS-XAVIER


Je viens de le ré-écouter et mon avis se maintient depuis sa sortie. C'est le plus mauvais des album de The Police. Après, je crois qu'il y a deux entité The Police. Celle que j'aime, plus punk/rock/reggae et l'autre qui est née au milieu de Zenyatta Mondatta. Plus World et que j'aimerai beaucoup n'attribuer qu'à Sting (dont je n'aime pas la carrière solo) mais ce serait ignorer les élans world music de Stewart Copeland.

Pour moi The Police est incarné par le Live ! de 1979. Car les face B comme Landlord était aussi importantes que les face A.

le 30 Décembre 2018 par LEO


Pour moi Ghost In The Machine est au contraire le meilleur album de THE POLICE ! (comme quoi tout est subjectif).
Certes, les trois premiers 33t contenaient pas mal d'excellents morceaux mais à côté de ça il fallait aussi se farcir des trucs bien plus inconsistants et indigestes comme "Be My Girl - Sally", "Peanuts", "On Any Other Day", "Contact", "No Time This Time", "Behind My Camel", "Shadows In The Rain" et "The Other Way Of Stopping", même si je reconnais que dans le cas présent "Demolition Man" et "One World (not Three)" ont tendance à traîner un peu en longueur, d'autant plus que ces deux compos sont très linéaires (à l'instar de "Hungry For You" et "Too Much Information" sur des durées bien plus courtes) mais cependant celà n'entâche en rien la cohérence d'ensemble.
Les claviers qui faisaient une timide apparition par le passé sont maintenant de plus en plus présent, au point de reléguer la guitare au second plan (quand elle n'est pas supplée par de la guitare-synthé !). pire, Sting s'est mis en tête de jouer du saxophone sur plus de la moitié des titres de l'album, chose qui a dû fortement irriter la plupart des fans du groupe à l'époque et encore actuellement !
À l'inverse des aficionados du trio, c'est ce changement qui m'a justement interpellé et plu instantanément !
Personnellement je ne voyais aucun intérêt à ce que la formation répète indéfiniment une formule qui, si elle avait fait ses preuves avec succès durant trois disques d'affilée, risquait de lasser au bout du compte.
Malgré sa variété de climats je trouve cet album très homogène et réussi du début à la fin, cependant les morceaux que je préfère sont ceux avec une tonalité plus sombre tels "Spirits In The Material World", "Invisible Sun", "Ωmegaman", "Secret Journey" et le superbe "Darkness".
Le groupe n'était pas en reste de matériel durant les sessions de Ghost In The Machine puisque plusieurs compos ("Don't You Believe Me Baby", "Don't Think We Could Ever Be Friends", "Don't You Look At Me", "It's Never Too Late", "(Don't Give Up Your) Daytime Job"...) resteront en l'état de démos et quelques titres (dont l'épatant "Shambelle", instrumental atmosphérique) serviront de faces-B à divers singles.

le 30 Décembre 2018 par METALPROG84


Le moins bon album de Police en ce qui me concerne. Néanmoins, les 4 premiers titres sont très bons. Ensuite, çà se gâte un peu. "Demolition man" est pas mal mais trop long. Les morceaux de la 2ème partie sont en-dessous: les toniques "Rehumanize yourself" et "Omegaman" remontent un peu le niveau, même si les autres titres ne sont pas foncièrement mauvais (mais un peu mous et linéaires).

le 08 Mars 2018 par NONO


Moi non plus je n'aime pas trop cet album globalement, je trouve qu'une désespérante platitude s'en dégage avec souvent des morceaux bien trop linéaires et trop longs.
Mais, mais.... je dois dire qu'"Invisible Sun" et "Evey little things she does is magic" sont parmi mes titres préférés du combo, tout album confondu.
Enfin, j'aime assez "Secret Journey" et "Darkness", rejoignant un peu ce que Police faisait auparavant.
Donc pour moi : globalement bof bof, avec pourtant quelques pépites absolues qui ne suffisent pas à en faire un album convaincant.

Note réelle : 2.5/5













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod