Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Supertramp
Brother Where You Bound
Page  1 |

le 30 Décembre 2015 par SGT JAKKU


Un album très risqué...Déjà, Roger Hodgson, le faiseur de tubes emblématiques est absent. De plus, on est en 1985, une année difficile pour les groupes des 70's.
Rick Davies, l'autre tête pensante, souhaite réaliser un retour en arrière et s'éloigner de la Pop des albums précédents dans une année où la musique est de plus en plus formatée. Brother Where You Bound sera donc progressif mais moderne en terme de sonorités et de rythmes et réalisera des ventes plus qu'honorables dans de telles circonstances.
Son seul défaut, à mes yeux, est la prédominance des chansons de Rick Davies. Normal, l'autre est parti. Car c'est bien la combinaison des deux créateurs qui faisait le son des Supertramp. Juste un an auparavant, Roger Hodgson sortait un album aux accents progressifs, moins appuyés mais réels. Le mariage des deux projets aurait certainement été possible. Mais en musique comme en sport d'équipe, il faut de la complicité, une donnée qui s'est évaporée avec le temps entre les deux hommes.

le 22 Septembre 2010 par ENVIDéCRIR


Cet album montre un Supertramp ayant muté suite au départ de RH ce qui, d'après cet album, ne fut pas une grande perte pour le groupe, au contraire, je dirais que cet album contient plus de petites balades toutes gentilles et commerciales. Telle était la grande spécialité de RH qui n'avait pas du tout la même façon d'écrire les chansons que RD. Quand on voit que toutes celles de RH était plus ciblées pop rock, et RD lui avait plutôt un style plus recherché, progressif, etc.

Cet album est amputé de ce que je détestais de Supertramp et que l'on retrouvait à plusieurs reprises sur les deux albums précédents. C'est la raison pour laquelle cet album est mon préféré, après Crime Of The Century bien entendu, car cet album-là est de loin le meilleur du reste de leur discographie et avec une différence assez grande (je trouve personnellement). Mais celui-ci est l'album qui s'en rapproche le plus, notamment avec la plage titulaire qui est une pure merveille comme on en fait rarement et dont le style aurait pu être mieux exploité par le groupe après Crime, au lieu de se tourner de plus ne plus vers la pop, mais il n'y a rien à faire la pop et le commercial resteront trop pauvres et trop simples d'un point de vue stylistique pour remarquer vraiment le talent des compositeurs et leur niveau musical et instrumental, et c'est pour ça que le rock progressif existe et heureusement.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod