Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
7 commentaires notés  
[?]



Depeche Mode
Construction Time Again
Page  1 | 2 |

le 07 Janvier 2017 par MODE DE PECHE


Loin d'être mauvais, cet album de Depeche Mode n'est pas pour autant un chef-d'oeuvre de la pop. On sent un groupe qui se cherche encore, d'où le titre de l'album. On est dans l'expérimental teinté de new-wave. Martin Gore lui-même considère que le groupe n'a pas trouvé son style avant "Black Celebration". Les influences indus de "Construction Time Again" ont été digérées au fil des albums jusqu'à aujourd'hui. Sur cet album, le groupe est aussi bien capable de créer des titres intéressants et originaux ("Pipeline", "More Than a Party", "Told You So") que de replonger dans les erreurs des deux 1ers albums ("Shame", "Two Minute Warning", "The Landscape is changing"). Le reste s'écoute facilement sans être forcément très consistant. Le groupe a quand même progressé (surtout sur les arrangements) et l'arrivée de Wilder ne pouvait qu'être un atout majeur. Ce qui se confirmera très vite l'année suivante.

le 29 Avril 2012 par WALTER SMOKE


Enfin ! Après une premier album passablement mauvais et un second inégal, Depeche Mode nous pond son premier chef-d’œuvre.

Il est d'abord indéniable que l'arrivée d'Alan Wilder comme membre total du groupe apporte un son vraiment intéressant; de plus, Dave Gahan trouve sa vraie voix ! Ici, aucun temps mort, aucune chanson ne pourra être qualifiée de mauvaise : à la rigueur, Shame n'est pas la chanson du disque que j'écoute le plus souvent, et More Than A Party, malgré son final à la russe, peut me gonfler parfois; mais sinon, je vois mal comment on pourrait rejeter des titres pop très bien pensés, à l'image de Love In Itself ou bien évidemment Everything Counts, mêlés à des sons plus étranges, voire expérimentaux (Pipeline, And Then...) et tous excellents. Et franchement, les meilleurs morceaux, outre Everything Counts, restent les deux compos de Wilder, et même si ce dernier sera essentiel au groupe - ouh qu'il manque sur Ultra ! - on regrettera d'avoir à chercher sur des faces B de 45 tours le peu de chansons qu'il a écrites ou de se rabattre sur sa carrière solo, étant donné que Martin Gore a phagocyté le rôle de compositeur du groupe. Dommage...

Construction Time Again, donc, est à mes yeux le premier des albums cultes et géniaux de Depeche Mode, et le groupe devra même attendre l'affreux SOFAD pour descendre du point de vue artistique. Un vrai must !!!

le 01 Août 2011 par LEO


Si A Broken Frame était l'album de la cassure et du doute, Construction Time Again est lui un album de transition mais aussi du changement et du renouveau puisque Alan Wilder fait ici sa 1ère apparition sur un album du groupe (sa toute première remonte au single "Get the Balance Right!" en Janvier 83).
On retrouve aussi bien les sonorités de A Boken Frame que celles qui apparaîtront sur Some Great Reward.
"Love In Itself" est peut-être le morceau qui se rapproche le plus de l'album précédent, quand à "More Than A Party", "Everything Counts" et "Told You So", ils lorgnent plus vers l'album à venir.
"More Than A Party", "Pipeline" et "Told You So" sont les morceaux que j'aime le moins, en revanche "Love In Itself", "The Landscape Is Changing" et l'excellent "And Then..." sont mes favoris!

le 02 Juin 2010 par OLIVIUM211


Je préfère encore mieux cet album que le suivant, l'innovation est plus grande on ressent plus l'ambiance style industriel que les précédents encore fort pop et commercial qui ressemblait à un Duran Duran raté.

le 28 Octobre 2008 par TRAPAZON


L'album le plus expérimental du groupe. C'est ça qui caractérisé le style de Depeche Mode par rapport aux autres groupes de New Wave parfois trop confondus avec de la simple Pop Rock ou du Punk.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod