Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Pat Martino
El Hombre
Page  1 |

le 07 Juin 2020 par LE MERLE MOQUEUR


C'est bien, le guitariste qui me balade le plus sort de l'ombre.

Une remarque personnelle je l'ai découvert dans les bacs d'un bon disquaire à Anthony. (le magasin malheureusement n'existe plus, est remplacé par un de fringues made in China...) Je disais découvert à Anthony avec Joyous Lake en 1976 c'est l'époque charnière où Pat Martino quitte les enregistrements de jazz traditionnels (Willis Jackon with Pat Martino. "Gravy") ou ceux de jazz plus expérimentaux et gagne un public plus nombreux.

Sur cet album "El Hombre" l'influence de Wes Montgomery est évidente (d'ailleurs le propriétaire du label et collègue Joel Dorn n'était pas étranger à ce rapprochement). Le flux musical coule de source... africain et autres. Transe due à des rythmes de percussions qui ne sont pas là par hasard. Mais tout cela Derwijes le dit.
Presque toutes les compositions sont dédicacées. Celle de "A Blues For Mickey-O" est un blues pour le père de Pat, Carmen Azzara qui se produira sous le nom de Mickey Martino. Dans ce disque derrière le travail "cymbalique" de Mitch Fine, les vedettes qui se partagent l'enthousiasme des connaisseurs sont Pitts avec ses longs riffs "orguaniques" et bien sûr Pat Martino qui continuera à nous étonner pour notre plus grand plaisir.

le 07 Juin 2020 par FRANçOIS

Très bien mais je lui préfère le plus psychédélique et orientalisant "Baiyina (The clear evidence)", qui lui succède l'année suivante.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod