Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Tangerine Dream
Lily On The Beach
Page  1 |

le 29 Mars 2014 par ARP2600

Il aurait fallu, il aurait fallu... et je ne suis pas neutre en prime, allons donc. Comme je l'ai dit dans mon texte, j'apprécie certains morceaux. Alors oui, évidemment, il y a quelques traits de guitare qui ne sont pas générés par ordinateur (quant à considérer Froese comme un génie de la guitare, bof, écoutez Göttsching pour voir) mais l'essentiel des parties électroniques souffre objectivement d'un creux dans la musique électronique : Lily est situé entre la période où on était obligé de gérer les appareils et d'interpréter une bonne partie des choses, et la période où le contrôle par ordinateur avait fait des progrès. Je suis le premier à apprécier certains types de musique entièrement artificielle (j'ai été un fan de trance en mon temps) mais ici, ça ne colle pas, désolé, 1989 c'était trop tôt.
Certes, la composition est une chose, mais quand les sonorités sont moyennes et que la musique manque de vie, on est en droit du juger durement, si. Enfin, je précise que je juge par rapport aux nombreuses grandes œuvres du groupe dans le passé, et je juge également l'album dans son ensemble, qui me semble avant tout lassant plutôt que désagréable.

le 28 Mars 2014 par CPS


Pas d'accord du tout avec cette chronique, qui est tout sauf neutre (malheureusement) (ndc: c'est le propre d'une chronique...). Ce disque recèle des perles et le premier titre en est un. Si les ordinateurs pouvaient faire des solos de guitare électrique comme dans "Too Hot For My Chinchilla", on aurait un bon de géant dans la connaissance de l'humanité.

Les autres mélodies sont plutôt inspirées et construites autour de thèmes précis (Lili on the Beach, Mount Shasta, Geckp). Pour les sonorités, elles sont révélatrices de la technique de l'époque. On le sent bien sur les sons de la batterie électronique. S'il fallait jeter à la poubelle les vieux disques de Jazz parce que les enregistrements sonnent vieux et que le son des guitares est mauvais, on perdrait une part importante de la culture du siècle dernier.

Dommage, il aurait mieux fallu préférer le fond à la forme dans cette chronique. Un peu de recul aurait permis d'apprécier la vraie richesse de cet album, et de privilégier la musique plutôt que les sonorités.

Sans rancune :)













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod