Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Wire
Pink Flag
Page  1 |

le 30 Janvier 2021 par GUILLAUME THE ELDER


En cette époque No Future, associée à une météo britannique, un éclairage sur WIRE me semble mérité.

Contrairenment à Oncle Viande, "Pink Flag" a, parmi la trilogie initiale, ma préférence, largement, devant "154" puis "Chair Missing". "Pink Flag" a tous les attributs d'un premier album : vif, inspiré, haletant (21 titres, courts à très courts sous la minute). Et parmi ces 2 dizaines, quelques fulgurances : un départ lancinant avec "Reuters", l'envoûtant "Ex Lion Tamer", l'adorable "Fragile", et que dire de "Mannequin" ? Frôlement extatique...

Un disque en avance, déjà post-punk en 77, qui influencera toutes les Vagues 80-85, le Grunge, la Brit-Pop (l'intro du "Connection" d'Elastica est un copier-coller de "3 Girl Rhumba", l'homonyme "Feeling Called Love" chez Pulp...).

Tantôt sombre et agressif, WIRE n'est finalement pas si No Future! que cela ; la dominante tend vers un Rock "jeune adulte" dynamique, l'enchainement rapide des titres donne à l'ensemble une touche fraîche, un optimisme éclairé. A écouter donc sans retenue en attendant les éclaircies.

A voir : Wire Rockpalast 1979

le 21 Décembre 2007 par TERRY


Un disque fulgurant, 21 titres exceptionnels, ma préférence va à "Reuters", "Pink flag", "Champs", "Mannequin", "Ex lion tamer", "Fragile" et "Lowdown". Un monument expéditif, glacial et expérimental, le meilleur de Wire.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod