Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Van Der Graaf Generator
World Record
Page  1 |

le 13 Août 2011 par TERRY


Un excellent album de VDGG, certes moins marquant que les deux précédents, mais il vient à point achever la trilogie qu'il forme avec "Godbluff" et "Still Life", je trouve !

le 25 Janvier 2010 par KINGSTALKER


Il est intéressant de noter que godbluff n'ait eu que 4 alors que world record (un des moins bon) récolte un 5.

A part ça, que dire à propos de ce world record? Bien, il contient d'excellents titres ("Meurglys 3", "Masks") mais aussi des titres plus moyens (" when she comes", "a place to survive")... Album somme toute correct mais pas essentiel.

le 14 Octobre 2006 par ONCLE VIANDE

Je n'ai jamais beaucoup aimé ce disque, c'est même le maillon faible à mon sens. A cette époque, Peter Hammill écrit et compose avec une cadence quasi Zappienne, et la décision de publier sous "Hammill" ou "VDGG" se fait souvent en aval. "Godbluff" et "Still life" sont d'authentiques jumeaux (2 titres de Still life provenant des sessions de Godbluff), "World record" lui est un peu à part. L'écriture est plus simple, et c'est la longueur des morceaux qui le rattache surtout à l'esthétique du groupe (les sessions sont confondues avec "Over"... on reconnaît ce son concentré dans les basses). World Record est moins "composé" que les deux précédents, et rempli un vide davantage qu'il ne propose de la musique écrite (A place to survive et Meurglys III), or cette musique écrite reste par essence la griffe du groupe. Les versions de "Maida vale" me semblent beaucoup plus consistantes.

le 28 Août 2004 par ZIGGY


Dans la lignée de Still Life, on sent Peter Hammill s’imposer plus qu’avant mais la rythmique à l’orgue, la présence du saxophone et la guitare très particulière continuent à faire que Van Der Graaf Generator ne sonne que comme du Van Der Graaf Generator (et accessoirement que personne d’autre ne sonne comme Van Der Graaf Generator). On a donc toujours droit à de grands morceaux s’élevant pour donner une vision à très grande échelle d’une musique évoquant plus les problème de dieu lors de la création de fjord de Norvège (mais lequel des 6 jours cela a bien pu avoir lieu ?) que de banales histoires d’amour…













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod