Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Roger Waters
The Pros And Cons Of Hitch Hiking
Page  1 |

le 24 Janvier 2019 par REALMEAN


Evidemment, si on n'accroche pas avec le Floyd version Waters, on n'a guère de chance d'adhérer au "Pros and Cons" ayant ré-ouvert le sillon en solo du bonhomme.
Et on est obligé de reconnaître que cet album est parsemé d'embûches, maladresses, recyclages (ad nauseum pour ceux qui auraient décroché du Floyd à partir de "The Wall"...). "The Wall" en effet est plus que présent, et d'entrée de jeu avec une entame avouant une furieuse envie de clamer 'In the flesh'. L'album se recycle aussi sur lui-même, je pense notamment au thème de 'Running Shoes' qui revient plusieurs fois en filigrane, sans productivité vis-à-vis du concept (ce serait plutôt le contraire), car il ne s'agit pas de la meilleure mélodie de la livrée. J'ajoute que je m'agace rapidement, aussi, avec le bruitage du tic-tac de réveil, à chaque fois que je réécoute "The Pros and Cons". Là encore, la volonté conceptuelle tombe dans un travers contre-productif.
Alors, pourquoi une évaluation enthousiasmée à hauteur d'un prestigieux 4 étoiles ? Parce que d'une part, comme l'a souligné Long John Silver dans la chronique, la production est époustouflante. Le travail sur les cuivres et les choeurs est magnifique, c'est un véritable antidote au vieillissement des compositions. D'autre part, parce que malgré toutes les claques qu'on aurait envie d'asséner aux poncifs de l'ami Roger, les compositions sont justement d'excellente facture dans leur ensemble, sans être viscérales comme celles du "Final Cut". Enfin et surtout, parce que Waters est toujours habité par son cauchemar, que son vocal prend encore aux tripes, après un dantesque"Animals" (le seul album de PF que je pourrais écouter en boucle sans aucune lassitude), un légendaire "The Wall" (l'album de PF, peut-être, que j'ai le + écouté à son époque), un "Final Cut" en ovni (le seul m'ayant ouvert les portes d'une 4ème dimension... hé oui). C'est ce qui me différencie de l'auditeur ne pouvant apprécier un "Pros and Cons" s'il n'appréciait pas un "Final Cut" : Roger ressasse, oui, mais tant que tout n'est pas sorti, c'est un exutoire authentique et inexorable. Il n'y a que 2 verdicts potentiels: c'est insupportable, ou c'est jubilatoire. Je suis tombé dans la marmite de "Final Cut" quand j'étais (plus) jeune... Comment passer à côté de "Pros and Cons" dans ces conditions ?













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod