Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 55:12
 

 My Space (352)

GREGOR SAMSA - 55:12 (2006)
Par VIVI le 21 Août 2006          Consultée 2167 fois

Qu’il est difficile de trouver chaussure à son pied dans le Post-Rock ! Genre ultra fourre-tout qui regroupe une multitude de groupes trop différents ou trop semblables, il n’est pas simple pour l’auditeur de trouver ce qui lui plaît. Soit le groupe est un de ses énièmes ersatz des leaders de la scène avec l’éternelle structure calme/tempête/calme, soit c’est trop barré, soit c’est trop électro… on pourrait continuer encore longtemps !
Moi-même je me perds dans les dédales du genre, mais heureusement, je réussis toujours à trouver le combo qui va s’attirer mes faveurs. Ces derniers temps, celui qui m’a le plus marqué est sans conteste GREGOR SAMSA.

Sous ce curieux patronyme ne se cache pas le personnage tiré de la Métamorphose de Franz Kafka, mais un jeune groupe américain de Post-Rock. Fort d’un sublime E.P 22:36, ainsi que d’un Split avec RED SPAROWES, ils reviennent avec un album: 55:12. Sans prendre de pincettes, ils viennent de placer la barre très haut avec cette offrande.

A l’instar d’un adoucissant qu’on trouve dans tous les supermarchés, 55:12 distille une douceur incomparable. Soutenu par une dualité entre un chant masculin hypnotique et une voix féminine angélique, les mélodies se confondent en notes soyeuses et feutrées. Comme une douce matinée automnale, le Post-Rock des américains remplit l’espace d’une lumière à la fois tamisée et brillante. Tout en évitant de tomber dans le plagiat de nombreux groupes, GREGOR SAMSA tient le pari de réunir beaucoup d’éléments propres au genre, tout en ayant une personnalité bien plus marquée que certains groupes. Ainsi découle une sensation d’amplitude étonnante, où guitares et cordes tissent des contours cotonneux et volubiles. De longues montées instrumentales se suivent, d’où surgissent des explosions à la fois romantiques et douces, sans comparaison avec les crescendos abrupts d’un EXPLOSIONS IN THE SKY par exemple. De cela, on retiendra le très planant et intrigant « Young And Old » ainsi que le lancinant diptyque « We’ll Lean That Way Forever » / « Lessening ».

Énorme coup de cœur de cette année, GREGOR SAMSA risque fort de devenir l'un des mes groupes fétiches dans le genre. Avec cette très belle carte qu’est 55:12, je ne peux qu’espérer voir un succès grandissant pour ce groupe encore trop à l’ombre des géants du mouvement. Grâce à une fraîcheur nouvelle, une voix féminine singulière, des mélodies ondulantes et enivrantes, un romantisme écorché, GREGOR SAMSA ne manque pas d’atouts dans sa boîte, vous en conviendrez ! Un des meilleurs disques de l’année ? A n'en point douter !

A lire aussi en POST-ROCK par VIVI :


EXPLOSIONS IN THE SKY
Those Who Tell The Truth Shall Die... (2001)
Post-rock




EXPLOSIONS IN THE SKY
The Earth Is Not A Cold Dead Place (2003)
Post rock envoûtant et incroyablement beau


Marquez et partagez





 
   VIVI

 
  N/A



Non disponible


1. Makeshift Shelters
2. Even Numbers
3. What I Can Manage
4. Loud And Clear
5. These Points Balance
6. Young And Old
7. We'll Lean That Way Forever
8. Lessening



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod