Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The JOHN BUTLER TRIO - Sunrise Over See (2005)
Par MICKAW le 21 Novembre 2006          Consultée 3483 fois

John Butler trio, à première vue, leur dernier album peut laisser divaguer notre esprit à toutes sortes d'idées reçues et préconçues : « une pochette en papier recyclé, des dreadlocks, guitare sèche.... Encore un autre australien écolo dans le style Jack Johnson, petites chansonnettes sympa mais qui ne marqueront pas mon esprit plus que ça, etc... »
Et c'est là qu'est l'erreur, cet album est une perle, un monument de la musique, la plus grosse claque que j'ai prise depuis quelques années !

A l'écoute, on se demande comment trois personnes peuvent faire une musique aussi complète, aussi enivrante, on a parfois l'impression qu'ils forment un orchestre au complet. La réponse est qu'ils savent tous jouer de nombreux instruments, mais elle se trouve surtout dans la maîtrise guitaristique de John Butler. Il suffit de voir une vidéo de lui pour comprendre : il a développé une technique exceptionnelle avec sa guitare 11 cordes, il peut donner l'impression que deux guitares jouent en même temps deux parties différentes ainsi qu'un percussionniste alors qu'il est seul avec son instrument.

L'album en lui-même est composé de 14 titres, tous ne livrant toutes leurs subtilités qu'après de nombreuses écoutes. Je dirais qu'il n'y a aucun morceau de trop (pour ma part, le seul morceau auquel je n'accroche pas est « Damned to hell », je pense que cela vient en partie du banjo, mais tout est une question de goût, d'autres le trouveront formidable). Le trio mélange avec subtilité de nombreux styles de musique, passant du rock débridé (Treat yo mama, Zebra) à la ballade vibrante (Peaches and cream). Ils osent les incursions dans le funk, le reggae, le blues tout en gardant un côté folk....
Leur facilité à faire monter la pression est déconcertante (Bound to rumle, Oldman) et magique à la fois ! La sensation d'élévation, d'oppression est magnifique et tout explose lorsque John nous gratifie de solos de guitares anthologiques, tellement personnels et débordants de feeling ! On pourrait y retrouver par certains détours, des sons « Hendrixéens » ou autres « Pagiens », notamment dû à l'utilisation débridée et parfaitement maîtrisée de la pédale wah-wah. Tous les morceaux ont leur petite face cachée, je conseille l'écoute au casque, seul pour vraiment en découvrir toute l'essence.

Pour finir, selon moi le titre qui reste dans les mémoires, « Sometimes », le dernier, la perle, la folie aussi (qui ose encore de nos jours placer un morceau de presque 14 minutes dans un album de « grande diffusion » ?). Le titre commence très gentiment, à se demander même s'ils ne cherchent pas à nous endormir... mais c'est pour mieux nous asséner ce coup de massue de maîtrise musicale... Lorsque la guitare auparavant intimiste se fait de plus en plus présente, que la contrebasse et la batterie viennent peu à peu remplir l'espace, les sensations commencent à se faire sentir, les fourmillements dans les bras et le bas ventre...
La voix de John Butler se mue pour paraître beaucoup plus « rock » (parce qu'en plus il chante bien le bougre !) et là... la claque, la baffe, la tuerie, plus de 7 minutes d'un solo d'une qualité que l'on croyait perdue ! Pas à un seul moment où l'on pense « c'est trop long » on en revient même à regretter que cela puisse s'arrêter ! On est transporté par sa musique littéralement !
Par certains côtés ce titre me fait penser à du Led Zep de la grande époque (si toutefois il y a eu une petite époque !). La façon dont la chanson évolue, prend toute son ampleur et se termine ! Du grand art !

A lire aussi en BLUES-ROCK :


Eric MCFADDEN
Train To Salvation (2009)
L'Europe de l'Est s'invite au festin.




CREAM
Fresh Cream (1966)
Les prémices du bouleversement


Marquez et partagez





 
   MICKAW

 
  N/A



Non disponible


1. Treat Yo Mama
2. Peaches & Cream
3. Company Sin
4. Betterman
5. What You Want
6. Damned To Hell
7. Hello
8. Bound To Ramble
9. Seeing Angels
10. There'll Come A Time
11. Zebra
12. Mist
13. Oldman
14. Sometimes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod