Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-PROGRESSIVE-NEW WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Koiko
 

 Site Officiel (600)

AWAKEN - Tales Of Acid Ice Cream (1996)
Par DAVID le 15 Janvier 2007          Consultée 5151 fois

Les plus grands "keyboard-hero" ont bien eu droit, eux aussi, à des erreurs de jeunesse. Avant de se forger un style unique et reconnaissable entre mille, il a d'abord fallu tâtonner sur différentes idées, expérimenter, tester différents sons. En ce sens, Tales of acid ice cream est comparable au cahier de brouillon du petit écolier : on peut s'amuser comme un p'tit fou à gribouiller, à colorier, la maîtresse ne viendra pas vérifier ! Problème : Awaken a choisi de rendre public son cahier de brouillon (un simple coup d’œil sur la pochette suffira à comprendre la démarche !), Gilles Snowcat n'a jamais eu honte de sa maîtres... Oups pardon, devant sa maîtresse ! Il a toujours été sur de lui et déjà, en 1996, Awaken entendait bien conquérir le monde et martyriser les tympans des "heureux" acquéreurs de Tales of acid ice cream.

Pour cela, rien de plus simple, Gilles Snowcat a plus d'un tour dans son sac : chanteuse qui fait mal aux oreilles (dès qu'elle commence à monter... aïe aïe aïe !!!!), plusieurs instrumentaux aux rythmes programmés et aux descentes de claviers des plus ridicules, reprises atroces (Deep Purple, Jon Lord, Captain Beyond, Manfred Mann, Bee Gees, Patrick Juvet, Al Stewart...). Ah ça, on peut dire qu'il n'a pas lésiné sur les moyens !
Séquence émotion sur la ballade des Jackson Five, I Am Love, en duo entre P'tit Bout et Gillou, sortez les mouchoirs ! La reprise de Deep Purple, This Time Around/Owed To "G", entrecoupé d'un passage Blind (Jon Lord en solo)... Ouille, décidément, la chanteuse fait mal aux oreilles, elle en veut à tout le monde !

Il n'existe qu'une seule personne apte à retranscrire au chant l'univers d'Awaken, c'est Gilles Snowcat et personne d'autre. Là, sur ce disque, il donne encore l'impression de chanter du nez, il n'a pas acquis la maturité qui est la sienne aujourd'hui (voir le MP3 acoustique et bourré de feeling As a start ca phe and pizza, en ligne sur http://home.scarlet.be/~ping9712/awaken-mp3-engl.htm). La façon dont il chante sur les ballades ou sur l'entraînante reprise de Captain Beyond (oui oui, le groupe de l’ex-Deep Purple, Rod Evans), Thousand Days Of Yesterday, entrecoupée de Last Days Of The Century d'Al Stewart (qui sonne plus comme du "old" Indochine pour le coup)... tout cela représente un remède miraculeux contre la mélancolie !

On finit par s'attacher à cet univers loufoque. On se dit en permanence "Y'a de l'idée, ça pourrait presque être bien...", oui, ça pourrait ! Awaken réussit à faire passer sa démarche comme sérieuse, tout en proposant une musique des plus nases ! Gilles Snowcat aime déstabiliser ses auditeurs, les faire douter : "Mais se prend-il vraiment au sérieux ?". Sur ces 70 minutes et ces 21 titres, on serait tenté de le croire ! Autrement dit, si l'auditeur est en proie au doute et se pose des questions sur le bien-fondé d'Awaken, alors Gilles Snowcat aura atteint son but... et ce n'est que le début !

A lire aussi en POP par DAVID :


SAGA
Worlds Apart (1981)
Pop-prog




Ty TABOR
Safety (2002)
Album solo du chanteur-guitariste de king's x


Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- P'tit Bout (chant)
- Yves Larivierre (guitare)
- Gina Mainardi (chant)
- Cedric Mattys (basse)
- Gilles Snowcat (claviers, programmation, chant)
- Aurélia Thirion (chant, claviers)
- Vincent Trouble (accordéon)
- Philippe Tasquin (violon)


1. Nursery Nymph
2. Tunefully Misused
3. 1000 Days Of Yesterday (cover From Captain Beyond)
4. Sleep Position # 68
5. Requiem For A Golden Destiny
6. Numbness Of Highlights
7. Memories Of A Teenage Cat
8. Doom Entry
9. I Am Love (cover From Jackson Five) / Rescue (cove
10. Welcome To The 'house X' / Nostalgic Boom
11. Blurping The Blurp
12. Spirits Of 1983
13. This Time Around / Blind / Owed To 'g' (covers Fro
14. A Simple Love
15. The Tale Of The Magic Thursday
16. Zlurp
17. Nothing Could Be Good (cover From Bee Gees)
18. Thin Crash Virus
19. Winter Dancer Tale
20. Still Alive (cover From Patrick Juvet)
21. Wednesday Mayday



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod