Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


CZARFACE - ...meets Ghostface (2019)
Par MARCO STIVELL le 19 Mars 2019          Consultée 306 fois

Un an après... Meets Metal Face, le trio hip-hop CZARFACE, d'une régularité exemplaire depuis cinq ans, remet le couvert, et, selon les experts, avec encore plus de réussite. Si le genre horror-comic continue d'être dignement représenté sur le plan musical, là où il se contente du comic pour le visuel - une fois de plus, excellent ! -, le trio se recentre ici sur son seul effectif, sans duo prestigieux (Vinnie PAZ était intervenu sur le précédent). La chanteuse Kendra MORRIS vient cependant fournir deux ou trois participations remarquables.

Avec l'introductif "Back at Ringside", le gros synthé menaçant, caractéristique du son du groupe, est présent dans les samples tandis que la voix d'Esoteric sonne rauque et gutturale, sur fond de match de boxe. Puis l'ancien WU-TANG, Inspectah Deck, déploie son flow dans une ambiance prenante. "Face Off" suit, portant sa rythmique à l'ancienne et ses deux accords simples de clavier, où sens de l'épique avec trois fois rien selon 7L, DJ du trio. L'Inspectah poursuit son propos, des petites phrases mélodiques sont ajoutées, et jusque-là, tout va bien !

Quelques funk légers à la guitare et bien balancés se distinguent dans des atmosphères parfois venues d'outre-tombe, comme "Czarrcade '87", ou alors de tendances latino comme "Super Soldier Serum". Le même instrument ressort sur les crédits de fin, ajoute des effets western sur "The King Heard Voices", se rapproche au plus près de la basse dans la rythmique martiale de "Masked Superstars". Le piano étoilé se substitue au synthé menacant de "Morning Ritual".

Les rappeurs Inspectah Deck et Esoteric font de même avec un certain naturel, malgré leurs timbres différents. Des chants hérités de la soul apparaissent dans les samples de 7L, en particulier le "Don't touch me!" de "Iron Claw". Tout est fait de manière intelligente, les basses programmées ("Listen to the Color", "Iron Claw"), l'emploi du Mellotron ("The King Heard Voices"), certaines conclusions de morceaux sous forme de codas brèves, où on peut entendre des claviers tourbillonnants...

"Mongolian Beef" est un presque final rêvé, plus rapide, un flow taillé sur mesure, un refrain optimiste qui peut sembler trop court mais sa mélodie est reprise ensuite par la basse. Assez grandiose donc, et le plaisir d'une qualité constante subsiste d'un bout à l'autre de l'album. Si l'effet de surprise ne joue plus guère, il reste néanmoins la capacité de CZARFACE à fournir de la belle matière, développer son univers à merveille. Et, tant qu'à faire, produire ce qui peut d'ores et déjà figurer parmi les meilleurs albums rap 2019, que ce soit dans l'old-school auquel il appartient, ou même tout court !

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par MARCO STIVELL :


IAM
...de La Planète Mars (1991)
Revanchard et funky




IAM
Ombre Est Lumière (1993)
Un monument du rap


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Inspectah Deck (rap)
- Esoteric (rap)
- 7l (dj, programmations)
- Kendra Morris (chant)


1. Back At Ringside
2. Face Off
3. Iron Claw
4. Czarrcade '87
5. Powers And Stuff
6. Masked Superstars
7. Morning Ritual (featuring Kendra Morris)
8. Super Soldier Serum
9. The King Heard Voices (featuring Kendra Morris)
10. Listen To The Color
11. Mongolian Beef
12. (post Credits Scene)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod