Recherche avancée       Liste groupes



      
POP FRANçAISE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 



Louise VERNEUIL - Louise Verneuil (2019)
Par MARCO STIVELL le 16 Juin 2019          Consultée 267 fois

Louise VERNEUIL semble avoir déjà connu deux vies musicales. D'abord, le passage à The Voice, deuxième saison, il y a quelques années avec Louis BERTIGNAC pour l'épauler. Donc une certaine mise en lumière, même éphémère, et qui donne la possibilité (au moins cela) de se souvenir d'elle, comme pour beaucoup de ses pairs.

Aujourd'hui, la trentaine passée, Mademoiselle VERNEUIL ressemble à une égérie parisienne de la mode et de la musique, mais d'avant, disons il y a une cinquantaine d'années. Cela tombe bien, car sur le plan artistique, c'est la période qu'elle vise. Ces derniers mois, elle s'est rapprochée du guitariste-chanteur des ARCTIC MONKEYS, Alex Turner sur le plan personnel, et elle a présenté son album Lumière Noire, réalisé par Samy Osta (qui a travaillé avec divers groupes pop-rock comme LA FEMME, FEU! CHATTERTON) et à paraître pour le printemps.

Pas de noir mais du vert kaki ou pas loin, pour une splendide photo utilisée comme couverture d'un EP, album court de 4 chansons seulement. Pas de titre, juste le nom de l'artiste seul. Ce qui lui donne davantage de préciosité, tant on pense à une littérature du XIXème siècle qui constitue notre fierté française autant que la cuisine et qui, foi de libraire, semble bien loin, en dehors de l'école (merci aux professeurs-chevaliers luttant chaque jour contre vents hiérarchiques contraires et marées populaires médisantes, ou sans considération).

On compare Louise VERNEUIL à Jane BIRKIN mais elle a plus un air de Françoise HARDY, avec le même choix d'une voix douce, mesurée. Elle propose une chanson pop aux frontières du psychédélisme, bien dans le moule des années fin 1960/début 70, en rendant hommage au maître et fondateur d'un tel son : Monsieur Serge GAINSBOURG. Il aurait lui-même pu écrire le texte de "Nicotine", avec plus de jeux de mots et de tournures gaillardes certes, mais la demoiselle s'en sort plutôt bien avec des rimes en -ine (mine, canine...) pour décrire le danger addictif avec sensualité.

Dans tous les cas, on ressent un plaisir certain face à une ambiance Melody Nelson, notamment pour "Désert". Son début planant, ses cordes amples, ses arrangements audacieux de guitare et de batterie rythment le vide décrit par les paroles, celui d'une monotonie de couple qui tient sans amour. Louise VERNEUIL mêle le français et l'anglais, sur des mots qui ne manquent pas de style mais ne sont pas de la grande littérature pour autant. On écoute avec sympathie.

On apprécie également, dans une certaine mesure. "Le beau monde", qui caractérise bien l'attitude chic parisien de l'artiste, débute par de grands accords folk de guitare acoustique et laisse planer un orgue Farfisa, avant de partir vers une ambiance pop 60's plus enjouée. Ce qui permet un peu à VERNEUIL de s'évader de la poésie "gainsbaudelairienne", pour mieux nous rattraper avec une partie finale instrumentale où les cordes forment un sérieux décalage avec la rythmique. Psychédélique on vous disait, un peu trop, ou alors pas de la meilleure manière, mais encore une fois, on écoute, on écoute !

Notons encore "Blue Sunday" avec sa basse bien chaude et sa pop-jazz rétro enjouée elle aussi, du moins avant la retombée finale. L'écriture est bonne, tant textuelle que musicale, les développements provoquent de belles curiosités, en attendant une oeuvre plus consistante, plus variée aussi côté instrumentation, quitte à être moins fidèle à Monsieur Serge. Bravo pour le travail et notamment des cordes, ce n'est pas Jean-Claude Vannier, mais ça tend vers lui.

Quant à la chanteuse, elle use par trop souvent de certains effets soufflés et sensuels, excès à répétition qui se voyaient déjà The Voice, mais autrement, elle garde un charme fort, comme ses chansons et ambiances. Attendons la suite !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


I MUVRINI
Invicta (2015)
Âme toujours grande




Céline DION
D'eux (1995)
Spécial Semaine Boîte à Demandes !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Nicotine
2. Le Beau Monde
3. Désert
4. Blue Sunday



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod