Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


INWOODS - No Everest (2019)
Par MARCO STIVELL le 27 Décembre 2019          Consultée 565 fois

INWOODS est un projet de duo mené par Alexis Campet (compositions, quelques paroles, tous les instruments) et la chanteuse Emilienne Apple (également parolière). Etablis en région parisienne, ils proposent une musique pop-folk à la fois vintage et éthérée sur leur premier album No Everest.

Le premier titre, "About That Light", annonce la couleur. La voix claire et enfantine de Emilienne Apple plane sur les parties de guitare, de batterie ainsi qu’une basse mélodique à souhait, jouée au médiator comme c’était souvent le cas sur les grands disques pop des années 60-70. Quelques claviers ou programmations s’ajoutent discrètement, afin d’aérer davantage.

Il y a une touche angélique, comme on en trouve chez certains groupes nordiques ou même en Californie dans ce qu’elle propose de plus calme et contemplatif, au rayon indépendant surtout. L’ensemble, d'ailleurs entièrement chanté en anglais, est beau ; la production chaleureuse sur les instruments alors qu’une réverbération entoure la voix, overdubée par moments. Pour une première réalisation, c’est un premier point que l’on apprécier à sa juste valeur et très facilement.

Le disque s’étire ensuite au cours des douze morceaux, sans jamais changer de direction ; ce qui peut, sur une durée aussi longue (quarantaine de minutes) constituer un obstacle pour des non-initiés, peut-être des habitués. Au chant, surtout, on retrouve toujours ce même timbre qui reste très agréable, avec plus ou moins d’effets.

Alexis Campet fait lui en revanche quelques digressions, parfois bruitistes ou à base de saturation pour la guitare, sur certains ponts ou conclusions de morceaux. La batterie, surtout, est une occasion de lier rythmes pop binaires, antillais, latino, afin de varier les plaisirs. Ce qui n’empêche guère une sensation d’homogénéité, à la fois rassurante mais difficile d’accès.

Bien que l’écoute se révèle exigeante (au calme, si possible), No Everest est révélateur, pour qui s’y prête volontiers, d’une belle limpidité, égale d’un bout à l’autre dans sa qualité. Chaque morceau est une réussite en soi : mention particulière à "His Astrolabe", ma petite favorite personnelle à la fois pour les paroles (on imagine le capitaine, seul maître à bord qui ne touche jamais terre) et la musique, si bien accordée. Egalement "Morning Glory" pour son parfum exotique ainsi que "Sun’s Highway" et ses arpèges de guitare tremolo.

À voir si la formule se poursuit de la sorte ou si elle tend par la suite à ouvrir d’autres portes, mais pour l’heure, cela s’apprécie très bien comme tel !

Site officiel : https://www.inwoods.site/
Pour écouter : https://inwoodsmusic.bandcamp.com/releases
Page Facebook : facebook.com/inwoodsmusic/

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Steve HACKETT
Bay Of Kings (1983)
Meilleur album acoustico-classique de Steve




STEELEYE SPAN
Hark ! The Village Wait (1970)
Excellent début pour une autre légende folk-rock


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Emilienne Apple (chant)
- Alexis Campet (guitares, mandolines, basse, batterie)


1. About That Light
2. Morning Glory
3. Old Dance
4. Sun's Highway
5. Joe & The Snow
6. Venus
7. Little A
8. Shadows
9. 8 Light Minutes
10. Here I Am
11. His Astrolabe
12. Only Good Days



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod