Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Blind Faith, Jj Cale
- Style + Membre : Eric Clapton

JJ CALE & ERIC CLAPTON - The Road To Escondido (2006)
Par LONER le 4 Avril 2007          Consultée 3780 fois

Cale et Clapton... une collaboration comme celle-là, avouez que ça fait rêver, d'autant qu'il y a longtemps qu'on l'attendait. Un sacré bout de temps même. Depuis « After Midnight » et « Cocaïne », soit une bonne trentaine d'années. Voilà qui ne va rajeunir personne...
Tout commence au Crossroads Guitar Festival de Dallas en 2004. Clapton et Cale sont tous deux à l'affiche. Le premier a un projet d'album et cherche un producteur. Le second n'a rien de prévu et accepte l'offre. Après quelques jours de travail en studio, les deux compères décident d'enregistrer ensemble. Personne ne s'en plaindra...

Évidemment, un projet de cette envergure, tout le monde a envie d'en faire partie. Alors le beau monde commence à affluer: Billy Preston, Albert Lee, Derek Trucks, et tant d'autres. Bientôt, ce sont plus d'une vingtaine de musiciens confirmés qui participent à l'élaboration de l'album !
Et quel album...
Tout ce qui a pu faire la renommée des deux hommes est présent ici: l'indéniable talent pour la composition de JJ Cale, la virtuosité de Clapton et ce style inimitable mélangeant blues, rock et country, si cher à Cale. Et n'oublions pas le travail époustouflant des musiciens de studio : pour son dernier fait d'armes, Billy Preston a fait très fort, il n'y a qu'à écouter « Danger » pour s'en rendre compte. Les nappes d'orgue Hammond accompagnent parfaitement le jeu de guitare ciselé. Au fait, à qui appartient ce jeu ? Clapton sans doute, mais est-ce bien sûr ? On serait bien en peine de l'affirmer. D'ailleurs, ce doute plane tout au long de l'album, impossible de savoir qui joue quoi.
Par contre, on reconnaît aisément le style de Cale dans l'écriture des morceaux, à l'image des fabuleux « Heads In Georgia », « When This War Is Over » ou « It's Easy ». Les compositions d'Eric sont belles également (« Hard To Thrill », « Three Little Girls ») mais ne sont définitivement pas au même niveau.
Dernier point: la production, inutilement sur-gonflée par moments (« Anywhere The Wind Blows », que n'aurait pas renié le gang de Knopfler période « On Every Streets », et « Ride The River ») mais impeccable la plupart du temps.

Que dire au final ? Un très bel album de blues-rock, à ranger auprès des meilleurs de Cale et Clapton. Pas aussi grandiose que « Naturally » ou « Slowhand », évidemment, mais pas loin derrière.

A lire aussi en BLUES-ROCK par LONER :


BECK BOGERT APPICE
Live (1974)
Le poids lourd en action...




ZZ TOP
Zz Top's First Album (1970)
Certifié 100% Texas blues


Marquez et partagez





 
   LONER

 
  N/A



- Jj Cale (chant, guitare, claviers)
- Eric Clapton (chant, guitare)
- Doyle Bramhall Ii (guitare)
- Derek Trucks (guitare)
- John Mayer (guitare)
- Albert Lee (guitare)
- Jim Karstein (batterie, percussions)
- James Cruce (batterie, percussions)
- David Teegarden (percussions)
- Steve Jordan (batterie)
- Abraham Laboriel Jr (batterie)
- Gary Gilmore (basse)
- Willie Weeks (basse)
- Nathan East (basse)
- Pino Palladino (basse)
- Billy Preston (orgue hammond, piano)
- Walt Richmond (piano)
- Christine Lakeland (chant, guitare acoustique)
- Taj Mahal (harmonica)
- Bruce Fowler (cuivres)
- Marty Grebb (cuivres)
- Steve Madaido (cuivres)
- Jerry Peterson (cuivres)


1. Danger
2. Heads In Georgia
3. Missing Person
4. When This War Is Over
5. Sporting Life Blues
6. Dead End Road
7. It's Easy
8. Hard To Thrill
9. Anyway The Wind Blows
10. Three Little Girls
11. Don't Cry Sister
12. Last Will And Testament
13. Who Am I Telling You ?
14. Ride The River



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod