Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Luke, Louise Attaque, Blankass, Eiffel
 

 Dans Mon Monde : Site Non-officiel (462)

DéPORTIVO - Déportivo (2007)
Par BARZ le 21 Janvier 2008          Consultée 3396 fois

Et si nous commencions l'écoute de ce disque par la dernière piste ? Qu'en dites-vous ? Vous vous en moquez, vous ne l'avez pas sous la main, ou bien vous vous dites "Qu'est-ce qu'il raconte ? C'est quoi un disque ?". Drôle d'époque...
Alors, qu'est-ce qu'elle donne cette fameuse dernière piste ? "Suicide Sunday [Part two]", pas joyeux comme titre. Ce qui y est dit non plus d'ailleurs, mais cela ne nous étonne plus, les trois zozos de Bois d'Arcy sont un peu écorchés vifs sur les bords. Suicide du dimanche, donc. L'impression de lire le journal et un énième fait divers dans une entreprise française d'automobiles. Le tout, dans un premier temps, en acoustique, c'est folk, c'est presque enjoué, on y verrait bien le soleil avec cette chanson. Et de soleil il y en a puisque les petits coquins de Déportivo nous ont enregistré les cigales et les criquets derrière leur studio d'enregistrement pour nous en passer 2min30 en fin de disque, redonnant le côté un peu conceptuel de la chanson bonus. Mais ici, étonnement, la chanson bonus-cachée-mega-track-de-la-mort est la même que celle d'avant les cigales, mais en électrique. Pareil, le suicide du dimanche de fait divers, mais avec des guitares branchées et, par la magie de l'électricité et des pédales d'effets, une ambiance un peu plus glauque et lourde collant étonnamment mieux aux paroles.

Voilà, je tenais à faire mon introduction sur ce détail. Pourquoi donc ? Parce qu'il me fait penser au disque Unplugged de Nirvana. Oui, je compare Déportivo, trois Français bien de chez nous, à Nirvana. Voilà, ça, c'est fait. Je me justifierai - puisque lorsque l'on avance ce genre de choses il faut bien souvent se justifier - en faisant écouter "Suicide Sunday [Part two]" à ceux qui doutent et en leur montrant comme c'est super classe un groupe qui peut être aussi bien captivant dans la brutalité du rock (au sens large, on ne va pas rentrer dans le détail) que dans la douceur et la délicatesse du folk. Le tout avec une même chanson.

Certes, ce deuxième album de Déportivo ne se résume pas à ce final délectable. Et je dois bien vous avouer que c'est dommage car pour en arriver là, il aura bien fallu s'écouter plus de 20 minutes d'un disque assez irrégulier, marquant beaucoup moins les tympans au fer rouge que son prédécesseur. Même si la recette est la même, une guitare, une basse et une batterie au service de chansons lorgnant tantôt vers un rock garage, tantôt vers des ballades acoustiques caressant l'oreille dans le sens du lobe ; les rythmiques et mélodies restent peu efficaces. Des titres comme "La Brise" ou "La Colline" n'ont pas l'envergure et le potentiel des tubes "La salade" et "Parmi eux" pondus par le trio il y a de ça trois ans. On se surprendra surtout ici à siffloter sur "Exorde Barraté ?" ou sur l'air de kazoo de "I might be late". Et bien sûr, le second coup de coeur et de bluff après "Suicide Sunday" est la reprise du titre de Miossec "Les bières aujourd'hui s'ouvrent manuellement". Un titre et une ambiance correspondant parfaitement à l'état d'esprit de Déportivo, le tout avec le violon d'Arnaud Samuel de Louise Attaque. Un titre joué depuis longtemps en concert qui méritait bien sa place ici.

En nous livrant un deuxième disque dégueulé comme un bon vieux Miossec, Déportivo remet le couvert avec un rock à la fois malsain et décontracté, faisant danser, suer, et siffloter, même s'il reste une déception par rapport aux attentes suscitées par le premier. On espère que celui-ci ne sera pas suivi d'une tournée avec Luke, chose qui pouvait rendre hésitante l'acquisition d'une place pour Déportivo qui, au contraire de Luke, sont excellents en concert.

A noter également la présence d'un DVD bonus pack on your face si tu mets quelques euros de plus dans l'achat du disque. Un DVD au contenu assez jouissif : clips du premier album (plutôt bons) et images en vrac de l'enregistrement du second bébé et de la tournée où l'on voit à quel point les garçons de Déportivo sont des sales gosses dopés au rock'n'roll.

A lire aussi en ROCK par BARZ :


DIONYSOS
Monsters In Love (2005)
Les dieux de la scène française sont de retour

(+ 1 kro-express)



MOLLY
Bang ! Bang ! Bang ! (2007)
Cet album tirera trois fois, ou plus...


Marquez et partagez





 
   BARZ

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Jérôme (chant, guitare)
- Richard (basse, choeurs)
- Julien (batterie, choeurs)
- David Antoniw (trompette sur 5)
- Arnaud Samuel (guitare sur 10bis, violon sur 4)
- Gordon Raphaël (orgue sur 10bis)


1. ¿ Exorde Baratté ?
2. Ne Le Dis à Personne Et Personne Ne Le Saura
3. Clásico (share Your Love)
4. Les Bières Aujourd'hui S'ouvrent Manuellement
5. I Might Be Late
6. En Ouvrant La Porte
7. La Brise
8. Blue Lights
9. La Colline
10. Suicide Sunday [part Two]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod