Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2023 Unleash

Cam COLE - Unleash (2023)
Par NESTOR le 8 Septembre 2023          Consultée 331 fois

Unleash est le troisième album de Cam COLE. Il fait suite à I See (2019) et Crooked Hill (2021), ainsi qu’à trois E.P parus en 2022 et 2023. Come on le voit, le bonhomme ne chôme pas, d’autant plus qu’il assure la totalité des instruments, soit la guitare et la batterie. C’est d’ailleurs ainsi qu’il s’est fait connaitre sur les réseaux sociaux, en postant des vidéos de lui, dans la rue, seulement armé de sa guitare sèche, électrifiée, et d’un jeu de pédales en guise de batterie.
Son style de prédilection est un mélange de Heavy, de Rock psychédélique, de Stoner et de Blues Rock, le tout joué avec un maximum de distorsion, de saturation et d’effet sur la voix.
Et c’est probablement là que le bât blesse : si sa musique est organique et assez jouissive, la propension de Cam COLE à toujours vouloir étoffer le son avec des effets qui tendent à accentuer le côté sale et brouillon de ses titres, apparaît vite indigeste. On pourrait y voir une sorte d’esprit Grunge couplé à une sensibilité Stoner. Le tout avec un souci de la mélodie légèrement moins poussé.
Que ce soit son chant ou sa guitare sèche branchée sur un ampli saturé, le résultat sonne très brut, alors qu’il est paradoxalement énormément 'trafiqué'.
Ce son, très sale, peut faire merveille sur un Blues-Rock bien gras comme "Truth Be Told" dont l’ambiance Bayou s’accommode bien de ce son brut et rugueux. Mais le son de la voix manque bien trop de naturel pour se marier avec une musique si organique. Nul doute qu’avec un chant plus spontané, le résultat aurait été jouissif.
Mais il est vrai que, lorsqu’elle n’est pas arrangée, la voix de Cam COLE manque un peu de relief, de profondeur, un dilemme pas facile à gérer. Ainsi, sur "Vibes" il manque à son chant un peu de noirceur et, contrairement au précédent morceau, c’est le son de sa guitare qui se montre trop modifié, trop primaire. Et presque à chaque fois il se passe la même chose : je suis à deux doigts de décoller et de m’enflammer puis un nouvel élément sonore entre en piste et c’est la douche froide.
Ainsi, comment résister aux fantastiques guitares de "I Just Don’t Seek To Please" ? Mais comment ne pas déchanter non plus lorsque le chant, totalement décalé, intervient ni être à la limite de vomir à l’écoute du chant, limite Industriel sur "Unleash" ?
Lorsqu’il se fait plus sobre, comme avec "Look Into the Moon", le résultat est bien plus probant. Malheureusement, cela est bien trop rare pour sauver l’ensemble et il en ressort un sentiment d’immense gâchis, tant les morceaux qui composent cet album comportent des éléments hautement jouissifs et convaincants.
Mais comme un mayonnaises concoctée avec une majorité d’excellents ingrédients qui se verrait corrompue par l’un d’entre eux, cela ne prend pas, et le résultat est bien trop souvent indigeste.
Dommage car nous sommes souvent si proches de l’extase.

A lire aussi en BLUES-ROCK par NESTOR :


STOCKS
Enregistré En Public (1982)
Très belle carte de visite blues rock




RAGING SLAB
Raging Slab (1989)
Un premier jalon boogie rock plus que prometteur


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Cam Cole (guitare, chant, percussions)


1. Truth Be Told
2. Vibes
3. I Just Don’t Seek To Please
4. Freedom
5. Look Into The Moon
6. So Alive
7. Know What I Mean
8. Unleash
9. Save To The Breaks
10. Home



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod