Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK ACéRé  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


EMANUEL - Soundtrack To A Headrush (2005)
Par FROMAGE_ENRAGE le 25 Juillet 2008          Consultée 1237 fois

Parmi la déferlante des groupes Emo/Screamo américains voici Emanuel. Formé en 1998, ce groupe n'a sorti ce premier album qu'en 2005. Et c'est une bonne pioche !
En effet, et je n'irai pas par quatre chemins, cet album est une franche réussite : mélodies d'une efficacité redoutable, refrains puissants, ambiances variées...

La puissance. Ouaip, c'est décidément ce qui frappe dès l'écoute du premier titre , « Hey Man ! ». Matt Breen ne tarde pas à y démontrer tout ce qu'il a dans la gorge : il passe avec aisance d'un chant clair et mélodique à un timbre hurlé et guttural très caractéristique. La chanson s'avance, impérieuse, nous écrasant d'un refrain qui est une éruption d'énergie, une coulée de lave savoureuse débordant d'un volcan aussi rock que mélodique.
Dans un registre encore plus soutenu, voici « Buy American Machines », et son riff qui sonne détraqué, très punk. La chanson est dans sa plus grande partie hurlée. Implacable mais court, ce morceau poursuit la démarche du groupe : proposer des chansons spontanées, jumpantes et fédératrices. Ça fait mouche et c'est tant mieux !
Dans la même veine, « The Willing », qui sonne d'avantage rock que les autres. Encore une fois, face à une telle assurance, de par ce chant envoûtant, de par cette compo assez sombre assortie de guitares toujours aussi croustillantes, on ne peut que jeter les armes et apprécier. Une bonne technique est aussi à noter : à n'en pas douter, les musicos maîtrisent leurs instruments (quoiqu'en diront les langues de vipère qui associent systématiquement ce genre musical à une débauche musicale sans nom).

Rassurez-vous, le groupe sait tout de même se diversifier, et ne propose pas dix titres jumeaux (il n'y a rien de plus décevant dans un CD, je vous l'accorde) : « Breathe Underwater » est plus posé, plus délicat : la voix claire est ici reine, notamment dans les couplets où elle abonde d'une émotion vibrante et communicative. Le refrain, une pure réussite typiquement émocore, est pour moi le meilleur de l'album.
Je pense en outre à « Make Tonight », un morceau encore plus doux, mais qui conserve une réelle dynamique : le refrain est tout bonnement électrisant (les choeurs sont ici très appropriés) par la variété de ses sonorités, et par conséquent très percutant.
Il n'y a pas à tortiller : pour un premier essai, Emanuel frappe fort avec cet album cohérent, nanti de compositions sans prises de tête. L'alternance des voix est un plus, le groupe passe naturellement de plans rageurs sans concession (« The New Violence » qui porte bien son nom) à des passages plus intimistes, plus portés sur le mélodique (« Xeroxicide ») : des morceaux tout en contrastes donc, qui confèrent à Emanuel une identité, j'oserais même dire une richesse musicale plutôt inattendue pour un groupe du genre.

Je me permettrais de nuancer ce déluge de compliments (hé hé, faut pas déconner non plus) par quelques remarques : la title track est bien en-dessous du reste : un morceau tiède qui ne me transcende pas. De même, « Hotline » est assez gavante. Comme tout album, « Soundtrack to a Headrush » comporte son lot de brebis galeuses : attention, ces titres ne sont pas pour autant totalement mauvais. Mais je n'ai pas retrouvé le même plaisir qu'avec, par exemple, un « Dislocated » puissant et ample qui clôt l'album en beauté.
Dernière chose qui m'a déplu : les paroles puériles de "Hey Man !". Entre "fuck you" toutes les cinq secondes, et "tell your sister she's a bitch", on est pas sortis... les autres titres s'en sortent heureusement bien à ce niveau.
« Soundtrack to a Headrush » ? Un CD franchement agréable, qui décrasse bien, à conseiller aux fans d'un punk-rock musclé et assez original. Pour moi, une réussite !

A lire aussi en PUNK-ROCK par FROMAGE_ENRAGE :


The GASLIGHT ANTHEM
The '59 Sound (2008)
Punk-rock acéré




BILLY TALENT
Iii (2009)
Punk-rock acéré


Marquez et partagez





 
   FROMAGE_ENRAGE

 
  N/A



- Matt Breed (chant, guitare rythmique)
- Bryan Whiteman (basse)
- Mat Barber (guitare, voix additionnelle)
- Anthony Brock (batterie)


1. Hey Man !
2. Buy American Machines
3. The Willing
4. Make Tonight
5. Hotline
6. Soundtrack To A Headrush
7. Breathe Underwater
8. The New Violence
9. Xeroxicide
10. Dislocated



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod