Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Hotrats

SUPERGRASS - Life On Other Planets (2002)
Par A.T.N. le 11 Mai 2009          Consultée 1640 fois

Trois ans ont passé, et SUPERGRASS continue son parcours impeccable avec ce quatrième album, le premier à faire figurer Rob COOMBES (le frère de Gaz qui jouait des claviers sur les albums précédents) comme membre officiel. And then they were four.

Ce qui est déroutant chez eux, c’est cette constance. L’album n’est pas un chef-d’œuvre, il ne provoquera pas de vocation soudaine chez des adolescents qui abandonneront tout pour se consacrer à la guitare ou à la batterie en hurlant « Gaaaaaz », des producteurs ne vont pas se battre pour avoir le droit de travailler avec eux, et pourtant, 4 albums, et quasiment rien à jeter. C’est du rock génial, inspiré, mélodique et très, très efficace. L’efficacité, c’est le bon break au bon moment, l’instrumentation parfaitement choisie, le côté contagieux des refrains, les quelques gouttes de pop nécessaires pour enrober nos oreilles.

Pour les classiques, un « Za » qui développe une belle patate avec son piano beatlesien, ses chœurs insouciants et ses riffs évidents, « Grace » très entêtant et entraînant, « Can’t Get Up » à la mélodie si chouette qu’on se demande comment on ne l’a pas trouvée avant, ou un « Evening of the Day » qui finit de nous épater par son mélange de KINKS, de BLUR ou de T-REX (et qui contient un clin d’œil au cultissime rockumentaire Spinal Tap).

D’autres titres se contentent de faire leur job, sans plus : « Seen the Light », « Funniest Thing » ou « La Song » sont trop banals.

Après de nombreuses écoutes, les titres qui sortent vraiment du lot sont ceux qui innovent, forcément. Les 3 premiers albums contiennent ce qu’il faut de pépites… On écoutera donc avec beaucoup de plaisir « Prophet 15 » ou « Run », aux accents aériens, oniriques, un peu inquiétants. Très beau final qui gagnerait même à s’étirer encore et encore. Autre point fort, le « Never Done Nothing Like That Before », concentré de 1 minute 40 qui résume tout leur savoir faire : punk-rock au napalm, notes électroniques un peu folles, claviers rêveurs, chœurs d’écoliers voyous, batterie phénoménale.

Du bon boulot.

A lire aussi en ROCK par A.T.N. :


Joe JACKSON
Look Sharp! (1979)
J.J déboule en trombe dans le paysage rock...




FEU! CHATTERTON
Ici Le Jour (a Tout Enseveli) (2015)
Un miracle.


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
  N/A



- Gaz Coombes - Chant, Guitares
- Rob Coombes - Clavier, Choeurs
- Mick Quinn - Basse, Choeurs
- Danny Goffey - Batterie


1. Za
2. Rush Hour Soul
3. Seen The Light
4. Brecon Beacons
5. Can't Get Up
6. Evening Of The Day
7. Never Done Nothing Like That Before
8. Funniest Thing
9. Grace
10. La Song
11. Prophet 15
12. Run



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod