Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-CLASSIQUE NEW WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ASHER QUINN - Open Secret (1987)
Par MARCO STIVELL le 9 Octobre 2010          Consultée 1118 fois

ASHER QUINN est la fusion de Denis Quinn et de Asha, noms sous lesquels ce même musicien avait fait paraître quelques disques il fut un temps. Juif né en Angleterre, il explique dans les notes de cette remasterisation d'Open Secret qu'il a effectué durant deux ans un voyage à travers les USA et le Mexique, en récoltant des contrats pour divers jobs partout où il passait et en s'imprégnant des musiques folk américaines et hispaniques. Alors qu'il voulait être une sorte de nouveau Woody Guthrie, voire Bob Dylan (sans aucun critère de qualité), Denis arriva un jour à New York où il rencontra un maître Soufi qui lui ouvrit ce qu'il appelle les "portes de la perception". Une certaine révélation en somme.

Open Secret est donc son premier album. Revenu en Angleterre et épaulé par quelques amis, notamment ce cher Anthony "Ant" Phillips (ancien guitariste de Genesis, mais est-il besoin de le rappeler ?), il arrive en 1987 à faire sortir de l'ombre cette musique qui a été au départ mal acceptée par les maisons de disques. Même au final, c'est Asher qui a dû le financer, et il n'est paru qu'en édition limitée. C'est un autre collègue d'alors, Phil Thornton, joueur de flûte à bec sur Open Secret, qui s'est chargé de la remasterisation vingt années plus tard. Parmi les autres intervenants instrumentistes, outre Ant, on compte également le génial Andy Latimer (membre de Camel, sans doute recommandé par Ant car ce dernier avait joué sur un album du groupe, The Single Factor en 1982), l'hautboïste Tony Freer (membre de The Enid), ainsi que les - très ! - charmantes musiciennes Jemma Sidell et Cynthia Robertson.

Bien sûr, à travers Open Secret, on peut toujours sentir ça et là les influences folk chères au jeune Denis, mais il est certain que la révélation est présente à la fois chez le musicien (au moment où il composait et arrangeait tout cela bien évidemment) et chez l'auditeur. Denis "Asher" QUINN est un véritable troubadour des temps modernes. Un peu comme Ant d'ailleurs, mais en moins intimiste et beaucoup plus mystique. Ce dernier mot ne veut pas dire "religieux", attention. On a juste, comme pour la musique de l'ancien membre de Genesis, l'impression de sentir sa propre âme s'élever à son écoute, encore et encore plus haut... Mais re-attention, n'oublions pas que Open Secret est paru en 1987, et que comme une grande partie des disques d'alors, il a un son très marqué par son époque. Cela dit, la batterie électronique et les synthés (tous joués par Asher et Ant), sont plutôt "soft", même sur un instrumental évanescent et percussif comme "Journey to a Remarkable Place", qui est sans doute le seul avec "Soldier of Love" à évoquer une influence hispanique de manière très, très fine. Et puis un album entièrement instrumental, une musique aussi étoffée avec grand renfort de guitares classiques et 12 cordes, de flûtes, de hautbois et de cordes classiques, ça ne se rencontre pas tous les jours, et pas vraiment dans les années 80.

Comment décrire un tel album sans passer par tous les superlatifs habituels possibles, lorsque l'on est fan de la musique folk-classique, du son années 80, et surtout d'un mélange des deux aussi raffiné ? Un véritable eldorado mélodico-sensible pour tous les gourmets qui se respectent. Le mariage offert est célébré en grandes pompes sans devenir pompeux. C'est le romantisme de maître QUINN qui s'exprime, bien que l'on ne puisse vraiment pas dire que les autres intervenants n'y soient pour rien, la preuve avec les parties de guitares magnifiques, Andy pour l'électrique sur "Soldier of Love" et le morceau-titre, Ant à la 12 cordes sur "Days of Honey", les deux à la classique... Et les parties de claviers, ces nappes typiques et si voluptueuses sur les "Sacred Heart", "Luna Nueva", "Days of Honey", sans parler des ambiances qui se créent autour du piano sur le sublime "A Solitary Bird". Il y a une grande majesté dans tous ces titres, mais ce n'est pas dû qu'à la forte présence de synthés, la preuve le piano s'en tire tout seul ainsi que le prouve "Little Wolf" - et son merveilleux "refrain" -, qui est à la base un morceau bonus de la remasterisation, mais qui s'intègre parfaitement au reste, et accessoirement qui allonge un peu la durée du disque grâce à ses quasi-dix minutes de bonheur.

La remasterisation comporte d'autres titres bonus et qui sont en fait les seules chansons de l'ensemble. "Open Secret" n'a de réel lien avec l'instrumental du même nom que les nappes et la ligne mélodique, simpliste et chantée (comme toutes les autres) par Asher de manière doucereuse. Les autres titres sont plus fidèles à la fois au genre folk et au classique, plus acoustiques aussi. Toutes les trois sont splendides. Dans l'ensemble, ces chansons sont un bon moyen de découvrir un peu cette voix paisible, mais aussi de profiter plus longtemps de l'hautbois, du violoncelle, ainsi que de la guitare électrique. Avec en prime la participation bien trop brève de Sharon Sage sur la toute fin de "Song of the Morning".

C'est certes un album qui ne fera pas date dans l'histoire, mais qui fait partie de ces oeuvres à propos desquelles on se dit qu'on est bien content de les avoir pour mieux faire face aux duretés de la vie.

Note réelle : 4,5/5

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par MARCO STIVELL :


Anthony PHILLIPS
Ahead Of The Field (2010)
Ant joué par d'autres




TRUST NO ONE
Hopen Mounth (2011)
Vous reprendrez bien un peu de early Oldfield...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Asher Quinn (piano, claviers)
- Anthony Phillips (claviers, basse, guitares classique et 12 cordes, )
- Andy Latimer (guitares électrique et classique)
- Tristan Maillot (batterie, percussions)
- Jemma Sidell (violoncelle)
- Cynthia Robertson (flûte)
- Ivor Mcgregor (violon)
- Tony Freer (hautbois)
- Sharon Sage (chant)
- Phil Thornton (flûte à bec)


1. Sacred Heart
2. Journey To A Remarkable Place
3. Soldier Of Love
4. A Solitary Bird
5. Days Of Honey
6. Violette
7. Luna Nueva
8. Little Wolf (bonus)
9. Open Secret
10. Open Secret (version Chantée, Bonus)
11. The Power Of Love (bonus)
12. Song Of The Morning (bonus)
13. Shine Brightly (bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod