Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK GOTH / SYMPHONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2010 Heilig
 

- Style : Schandmaul, Nachtgeschrei, Saltatio Mortis

LETZTE INSTANZ - Heilig (2010)
Par GEGERS le 8 Janvier 2011          Consultée 794 fois

En musique, comme en amour, deux écoles cohabitent : les fidèles, les constants, qui établissent une ligne de conduite et s'y tiennent coûte que coûte, ne déviant pas d'un iota. Et puis il y a les volages, qui s'éparpillent et papillonnent, sans parvenir à se fixer. Les hédonistes diront certains, les âmes perdues diront les autres. LETZTE INSTANZ appartient sans aucun doute à cette deuxième catégorie. Après s'être fait le porte-parole d'un MittelAlter rock balbutiant dans le milieu des années 90 en compagnie de ses compatriotes Subway to Sally et In Extremo, le groupe allemand évolue au début des années 2000 vers un rock « putassier », riche en éléments rap et électroniques, pour un résultat d'une affligeante médiocrité. De nombreux albums et changements de personnel plus tard, nous retrouvons aujourd'hui le groupe en apôtre d'un rock gothique et symphonique, qui risque sérieusement de compromettre ses chances d'obtenir la tête d'affiche de la prochaine fête de la bière munichoise...

Il faut bien dire ce qui est, la musique de LETZTE INSTANZ, à base de riffs plaqués, de chant en allemand et d'orchestrations imposantes est loin d'être désagréable. Profitant de ses 15 années d'expérience, le groupe parvient à proposer des compositions immédiates et séduisantes, qui font mouche dès la première écoute, à l'image du titre introductif « Unsterblich ». Loin de faire de la figuration, les orchestrations constituent la clé de voûte de l'ensemble, porteuses d'une mélodicité ainsi que d'une originalité appréciables. Les trois premiers morceaux témoignent de l'efficacité de cette fusion entre rock gothique et éléments symphoniques. Mélancoliques et sombres, bien que toujours mélodiques, les compositions sont teintées de cette tristesse poétique exacerbée par l'utilisation de la langue allemande. « Schau in mein Gesicht » tire profit de cette ambivalence entre romantisme et puissance, s'imposant rapidement comme le meilleur titre d'un album qui, malgré tous ces atouts, s'essouffle rapidement.

Car si la formule est efficace, le manque de renouvellement des ambiances nuit grandement à cet opus qui, par trop de linéarité, finit par lasser. Si les titres plus énergiques (à l'image de l'inspiré et convaincant « Atme ») laissent espérer un peu de variation dans les tempi et les atmosphères, Heilig s'enfonce irrémédiablement dans un rock gothique de plus en plus barbant. Passé l'enthousiasme des premiers morceaux s'installe alors un désagréable sentiment latent de platitude et de répétition. Malgré les efforts déployés par le groupe, les compositions ont un goût fade que leur atout principal (les orchestration) ne parvient plus à relever. C'est donc une grosse deuxième moitié de ce Heilig qui s'écoute d'une oreille distraite, ne réussissant jamais à capter l'attention de l'auditeur. Seule la power-ballade finale « Wintertraume » permet d'attiser à nouveau l'intérêt grâce à l'ajout d'un piano délicat.

Ce dixième album des teutons de LETZTE INSTANZ ne sera donc pas celui du renouveau et de la consécration. Bien qu'ayant recours à une formule sympathique et originale, le groupe ne propose pas suffisamment de compositions inspirées pour espérer marquer durablement les esprits. Un coup dans l'eau pour un combo qui, habitué aux flops et aux revirements, ne devrait pas tarder à nous proposer un album de death metal musette. Contactée, Yvette Horner aurait tout d'abord démenti. Affaire à suivre...

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


NOIR SILENCE
Immortellement Célèbre (2008)
Rock québécois assassin...




PADDY AND THE RATS
Riot City Outloaws (2017)
Fulguro-punk !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Holly (chant)
- Holly D. (guitare acoustique, chant)
- Oli (guitare électrique)
- M. Stolz (violon)
- Benni Cellini (violoncelle)
- Michael Ende (basse)
- David Pätsch (batterie)


1. Sanctus
2. Unsterblich
3. Neue Helden
4. Schau In Mein Gesicht
5. Atme!
6. Dein Gott
7. Schlaf, Schlaf
8. Der Letzte Tag
9. Unsichtbar
10. Die Erhabene
11. Der Kuss
12. Eismeer
13. Winterträne



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod