Recherche avancée       Liste groupes



      
TECHNO  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Label Minus (168)

MAGDA - From The Fallen Page (2010)
Par SASKATCHEWAN le 14 Février 2011          Consultée 1241 fois

Qu’on se le dise, MAGDA n’est pas née de la dernière pluie. Si son premier effort studio n’est sorti qu’en 2010, sa carrière de DJ, elle, se poursuit depuis le milieu des années 1990. Rien d’étonnant à cela. Un DJ techno, ça doit mûrir comme une belle tomate, pas question d’enregistrer son album deux mois après avoir acheté sa première platine. Il faut d’abord s’éduquer, affronter les foules hostiles, tourner dans toutes les boîtes de la planète, écumer les labels, bref, se construire une identité, dans un genre qui ne pardonne que rarement le manque d’originalité.

Alors MAGDA s’applique. Elle quitte sa Pologne natale pour Détroit toute jeune encore et y découvre la meilleure scène techno du monde. Le légendaire PLASTIKMAN la prend sous son aile, puis MAGDA s’affranchit, un peu, en allant se perfectionner à Berlin. From the Fallen Page, son premier album, est un peu l’histoire de ce grand écart entre techno « historique » à l’américaine et techno « minimale » à l’allemande.

De CYBOTRON (« Music Box) au label Kompakt, c’est toute l’histoire de la techno qui défile en une toute petite heure. Et encore, si MAGDA se contentait d’être une archiviste passionnée ! Mais non, même pas ! La DJ polonaise propose un son original ; elle introduit une petite touche décalée à ses rythmes implacables, comme pour tourner en dérision les redites de la scène allemande. From the Fallen Page aurait été la B.O. parfaite pour un film de zombies parodique à la Shaun of the Dead. Nonchalantes, les boucles synthétiques tissent une ambiance nocturne où le fantastique côtoie le grotesque. En cela, MAGDA a parfaitement saisi l’essence d’une sortie en boîte !

Les boîtes, justement. MAGDA y excelle. Ses concerts ignorent complètement la signification de l’expression « temps mort » ; je crois que c’est l’une des seules DJ que je connaisse capable de tenir un public en haleine pendant des heures. Et pas le public de puristes, pas la petite assemblée de fidèles, non, plutôt le regroupement hétéroclite de paumés noctambules, arrivés là par hasard, conquis immédiatement, et relâchés à cinq heures du matin, exténués, mais heureux. Le véritable tour de force, c’est d’avoir réussi à restituer cette ambiance sur disque, sans verser dans le matraquage techno efficace mais con. « Entertainment », « Japan », « Get Down Your Goblin », ou l’illustration du savoir-faire allemand, qui pose un rythme et en développe toutes les possibilités.

Que dire, sinon que From the Fallen Page est une réussite totale. Il y a bien quelques titres un peu convenus, comme « Doom Disco », ou encore « Distance to Nowhere », mais cela reste de l’ordre du détail. MAGDA, sans réinventer le genre, a produit un album frais et original, dansant et fascinant, ce qui est déjà beaucoup. Un très bon premier opus, qui, j’en suis convaincu, sera suivi d’autres encore plus aboutis.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


PORTISHEAD
Third (2008)
Retour fracassant

(+ 1 kro-express)



VENETIAN SNARES
My Love Is A Bulldozer (2014)
Aaron funk de retour, et en grande forme !


Marquez et partagez







 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Magdalena Chojnacka (tout)


1. Get Down Goblin
2. Your Love Attack
3. Breakout
4. Entertainment
5. Lost In Time
6. Little Bad Habits
7. Doom Disco
8. Music Box
9. Distance To Nowhere
10. Japan



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod