Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Jimi Hendrix , Randy California

The Jimi HENDRIX EXPERIENCE - Axis: Bold As Love (1967)
Par PINHEAD le 17 Juin 2011          Consultée 3063 fois

1967 est sur le point de s'achever: nous sommes le 1er décembre et Axis: Bold As Love vient de sortir. L'année bénie du rock psychédélique avait déjà donné de beaux enfants des deux côtés de l'Atlantique. Pour les plus renommés on peut citer les deux géniaux premiers albums des DOORS, le Disreali Gears du supergroupe CREAM (avec Clapton à la guitare), le Sergent Pepper des BEATLES, le premier PINK FLOYD avec Syd Barrett à la guitare et au chant... En comptant également les autres pépites qui n'ont pas connu la même postérité, mais qui ont tout de même contribué à la réputation de ce grand millésime (13th FLOOR ELEVATORS, JEFFERSON AIRPLANE, THE BYRDS...).

La plupart des groupes cités ci-dessus ont en commun une passion nouvelle pour les psychotropes, notamment le L.S.D. Il suffit de voir les pochettes d'albums pour comprendre l'influence de la drogue dans la perception des artistes. Les musiques, elles, se font désormais plus lancinantes, hypnotiques et répétitives, souvent ponctuées de soli tortueux. La présence de nouvelles technologies modifiant les sons des instruments est fréquente, à commencer par les pédales Wah-Wah et Fuzz qui deviennent de plus en plus populaires. Quoi de mieux pour l'expérimentateur en chef, j'ai nommé Jimi Hendrix, que ces nouveaux moyens d'explorer toutes les possibilités sonores de sa chère guitare? Pas la peine de dresser un portrait de l'homme, tant les mythes et légendes à son sujet s'en sont chargés.
Pour ceux qui ne connaissent pas la courte carrière du virtuose, cet Axis: Bold As Love son second album avec son groupe sous le nom de JIMI HENDRIX EXPERIENCE. Son premier album lui avait apporté le succès de la découverte; le nouveau défi et de réaliser la confirmation de son talent.

Sous cette pochette mystique et orientale se cache sûrement l'album le plus exotique du groupe. Quelques sons de clochette ou de xylophone sont là pour nous rappeler à quel point le guitariste (qui compose toutes les chansons de l'album à l'exception de "She's So Fine") s'inspire de tout ce qu'il peut trouver pour élaborer ses chansons. Car même si l'album s'ouvre sur un prélude radiophonique composé de feedback à la manière du premier album, le reste du disque reste relativement posé et différent de Are You Experienced, comme le démontre le premier vrai morceau de l'album: "Up From The Skies" et sa guitare wah-wah hypnotique, rythmée par les balais du batteur Mitch Michell. On remarque ici comment Hendrix cherche constamment à modifier le son de sa guitare afin d'en tirer les plus fines sonorités Jazzy. On peut d'ailleurs souligner, et ce comme dans tous les albums d'Hendrix, une grande virtuosité et une parfaite maitrise des harmonies et de la mélodie.

Même si on ne retrouve plus autant de riffs saturés comme ceux qui ont fait la renommée de son premier album ("Purple Haze"), les morceaux heavy n'ont pas disparus. Ils se sont simplement raréfiés au profit de morceaux plus planants aux guitares cleans pénétrantes. Naissent alors de formidables balades aux soli exceptionnels, comme l'émouvant "Little Wing" que de milliers de guitaristes se sont risqués à reprendre, Stevie Ray Vaughan et Eric Clapton en tête. En moins de 2 minutes 30, Hendrix recale toute la concurrence sur le plan émotionnel et technique. Un exploit qu'il reproduit sur "Castles Made Of Sands", méditation mélancolique sur la fatalité et le côté éphémère de la vie... Tragique quand on sait le sort qui l'attend trois ans plus tard.

Le groupe se la joue parfois Pop ("Wait Until Tomorrow"), parfois Rock brittish ("She's So Fine"), parfois totalement lyrique et poétique ("One Rainy Wish"), mais toujours avec ses accents psychédéliques mentionnés plus haut, très remarquables sur "If 6 Was 9" qui figurera deux ans plus tard sur la B.O. d'Easy Rider.

L'album se conclût sur le libérateur "Bold as Love", qui m'oblige à vous toucher un mot sur l'excellent travail des deux autres membres de l’expérience, éclipsés par le génie et le charisme de leur leader. En effet, les parties de basse de Noël Redding sont très inspirées (même si on peut soupçonner une éventuelle "aide" du guitariste pour la composition de ces lignes), et ces dernières, sans non plus prendre une place très importante dans les morceaux, constituent les piliers de la rythmique sur laquelle Hendrix joue ses soli. Cependant, c'est vraiment le batteur Mitch Michell qui se démarque ici avec un jeu incomparable, truffé de breaks habiles. Sûrement la clé du génie de chacun des morceaux au même titre que la Stratocaster de Jimi Hendrix. On comprend d'ailleurs aisément pourquoi les meilleurs albums d'Hendrix sont bien ceux enregistrés avec l'EXPERIENCE. Autre élément notable et important: l'évolution des lignes de chant. Je m'explique: si Jimi Hendrix n'avait pas brillé au micro de son premier album, il réalise des performances vocales toutes en justesse, avec une voix apaisée et complètement maîtrisée.

Chaque album sorti du vivant de Jimi Hendrix offre une approche différente de la musique. Après ses innovation Heavy Blues (Are You Experienced?), avant ses longues expérimentations techniques (Electric Ladyland) et ses longues improvisations Soul (Band Of Gypsys), Le musicien offre un rock psychédélique aux tendances de l'époque, c'est à dire toujours très original, et toujours avec le petit plus qui fait sa force : des inspirations multiples qui se ressentent sur l'album. Cela n'engage que moi, mais cet Axis: Bold As Love représente à mes yeux l'album le plus réussi du guitariste, toutes périodes confondues. Pas de tube ni de riff assassin ici, juste de la poésie et de la douceur orchestrées par le plus grand guitariste de tout les temps

5/5

Coup(s) de cœur: "If 6 Was 9", "Castles Made Of Sand"

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par PINHEAD :


The BRIAN JONESTOWN MASSACRE
Tepid Peppermint Wonderland: A Retrospective (2004)
Smoke, listen, and get high




TAME IMPALA
Lonerism (2012)
L'album psyché anti-cliché


Marquez et partagez





 
   PINHEAD

 
  N/A



- Jimi Hendrix (guitare, chant)
- Noël Redding (basse)
- Mitch Michell (batterie)


1. Exp
2. Up From The Skies
3. Spanish Castle Magic
4. Wait Until Tomorrow
5. Ain't No Telling
6. Little Wing
7. If 6 Was 9
8. You Got Me Floatin'
9. Castles Made Of Sand
10. She's So Fine
11. One Rainy Wish
12. Little Miss Lover
13. Bold As Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod