Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUES FOLKLORIQUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2010 Offering

RAJNA - Offering (2010)
Par MR. AMEFORGEE le 30 Avril 2011          Consultée 721 fois

Parfois, on a des envies d’ailleurs, alors on achète des spécialités auvergnates, du style loukoums, le dernier roman d’Haruki Murakami, un calendrier illustré avec des images du Kama Sutra ou bien encore du couscous surgelé. Parfois, on a des envies de spiritualité, alors on achète des cierges, une boîte de thé au gingembre, une compilation des meilleurs passages de Bach ou bien encore des préservatifs goût d’hostie. Et parfois, on a envie des deux à la fois. Alors on va voir du côté de la maison de disques Equilibrium et l’on pioche dans leur catalogue.

Offering, du groupe Rajna, c’est donc un mélange de musique du monde et de new age. Pour être plus précis, c’est une sorte de mélange entre Loreena McKennitt dernière période, c’est-à-dire lorsque la Canadienne pénétrée de musique celtique se fait délicieusement arabisante, et Dead Can Dance, lorsqu’il s’agit d’apparaître aussi hypnotique et mystérieux qu’une incantation aztèque.

Pour donner quelques informations supplémentaires, afin de sustenter mes gourmands lecteurs, babines retroussées et salive dégoulinante, avides de savoir et de connaissance, il est à noter qu’il s’agit du neuvième album du combo, que ledit combo s’avère en réalité être un duo, et que ledit duo est en réalité originaire de France, cette grande patrie des droits de l’homme.

On est parti pour un voyage d’une quarantaine de minutes. S’il y a un certain plaisir qui se retire de l’album, c’est dans la pure matérialité du son : le sifflement vibrionnant des instruments traditionnels, les vagues légères de cordes, les tambourinements rythmiques, sur lesquels viennent se poser quelques chœurs féminins, en robe de bure ou éthérés, sensuels ou pieux comme des Transylvaniens transis ; il y a une luxuriance instrumentale à laquelle on ne peut être insensible. Ensuite, on peut être rétif à l’aspect new age, mais l’on peut apprécier la dimension cinématographique, si comme moi, maudit par l’Insomnie, cette maîtresse jalouse, vous avez déjà rêvé éveillé devant les paysages de lointains pays filmés dans des documentaires d’exploration sur certaines chaînes culturelles.

La répétitivité en musique peut avoir quelque chose de magique, mais à d’autres moments, ça peut également être quelque peu soporifique. Et ici, de temps à autre, ce sentiment désagréable nous réveille en sursaut alors qu’on glisse doucement sur la pente de la torpeur. A vouloir être hypnotique à tout prix, on en arrive à négliger les variations qui font pourtant l’épice des musiques répétitives. On m’objectera peut-être que pour un insomniaque avoué, je fais preuve d’une certaine ingratitude, mais la faculté d’endormissement d’un disque ne compte pas dans les qualités esthétiques qu’on valorise d’ordinaire.

De la même manière, le parallèle qu’on ne manque pas d’établir avec Dead Can McKennitt est parfois un peu lourd à porter et les comparaisons tombent quelque peu en défaveur de Rajna. On ne voit pas trop l’intérêt, par exemple, de ce « Quiet Hour » qui nous rappelle ces moments un peu balourds où Brendan Perry s’essayait au chant. Jeanne, la chanteuse, nous renvoie à la fois à Loreena et Lisa Gerrard, ce qui peut apparaître comme un compliment et un reproche. Ne me demandez pas de trancher, toutefois.

La formulation d’un avis est par moment assez facile : Offering est beau, mais l’ennui prend parfois le pas sur la magie. Il est néanmoins impossible de rejeter l’offrande, car certains charmes dont elle fait preuve nous touchent, se frayent un chemin quelque peu insidieux dans notre cœur de pierre. On aimerait éprouver de l’amour et ce n’est que de la tendresse. Ce n’est pas si mal, me dira-t-on assurément.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MR. AMEFORGEE :


Alan STIVELL
Renaissance De La Harpe Celtique (1972)
Le mythe du renouveau celtique

(+ 1 kro-express)



Carlos NUñEZ
Un Galicien En Bretagne (2003)
Un chef d'oeuvre de musique celtique


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



- Fabrice Lefebvre (instruments et arrangements)
- Jeanne Lefebvre (chant)


1. The Arrival
2. Ephesis
3. Cycléades
4. Offering
5. Eleusis
6. Illa Saldé
7. Epidauros
8. The Dance Of Cleomene
9. Never Land
10. Quiet Hour



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod