Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  SINGLE

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Black Sabbath
- Membre : Deep Purple
- Style + Membre : Tony Iommi , Ian Gillan

WHO CARES - Out Of My Mind / Holy Water (2011)
Par RED ONE le 22 Juin 2011          Consultée 2148 fois

En 2011, Ian Gillan et Tony Iommi ont déjà leur carrière derrière eux. Ces deux monstres intouchables de la musique, pères fondateurs du hard rock et du heavy metal, n'ont plus grand chose à prouver de nos jours. C'est d'autant plus vrai que leurs groupes respectifs ne sont plus vraiment des groupes qui "font" l'actualité du rock en ce début de décennie 2010. DEEP PURPLE serait actuellement, dit-on, en train d'enregistrer un nouvel album, mais ce disque met tellement de temps à voir le jour entre les albums solo de ses membres respectifs et les projets bidon de tournée symphonique que les aficionados sont déjà passés à autre chose. Depuis la mort de Ronnie James Dio l'année dernière et la fin définitive de BLACK SABBATH sous l'appellation HEAVEN & HELL, les rumeurs de reformation du BLACK SABBATH classique avec Ozzy sont allées bon train avant de finalement s'éteindre au grand désespoir des fans, Geezer Butler refusant de prendre part à un tel évènement (et personnellement je le comprends).

En octobre 2010, une nouvelle improbable tombe : Ian Gillan et Tony Iommi seraient en train de composer et d'enregistrer ensemble ! Les deux légendes sont amis de longue date et pour cause : souvenez-vous BLACK SABBATH en 1983, le mythique album Born Again, sur lequel Gillan remplaçait à sa manière Ozzy et Dio. Cette collaboration inattendue et controversée entre ces deux légendes vivantes du rock le temps d'un album suscita bien des commentaires, mais en tout cas ne laissa personne indifférent, pas même Ozzy ! Gillan retourna ensuite reformer DEEP PURPLE et Iommi poursuivit BLACK SABBATH seul, non sans mal mais avec un certain brio artistique. Les deux hommes se sont retrouvés brièvement en 2006 le temps d'un album solo de Ian Gillan, Gillan's Inn, sur lequel Gillan réinterprétait les vieux titres heavy de son répertoire ...

Alors donc, WHO CARES, en 2011, c'est quoi ? Un nouveau projet Iommi/Gillan ? Pour sûr, oui. Un nouveau supergroupe destiné à des tournées d'anthologie (comme le fut HEAVEN & HELL) pour le plus grand bonheur des fans réunis de DEEP PURPLE et de BLACK SABBATH ? Malheureusement non. En réalité, WHO CARES, c'est un simple nom formel apposé sur ce qui est en réalité un petit projet caritatif. En effet, en 1988, un important séisme touche la région de Spitak, en Arménie soviétique. Si la diaspora arménienne se mobilise alors de par le monde afin de collecter des fonds pour aider à reconstruire la région, Ian Gillan ne reste pour sa part pas insensible au malheur de ces populations et mobilise lui aussi les réseaux dont il dispose afin d'apporter son aide. De l'initiative de Gillan est né le projet "Rock Aid Armenia" en 1989 : le temps d'un single caritatif, Gillan réunissait les pontes du rock britannique afin de reprendre "Smoke On The Water". Y ont notamment participé : Tony Iommi, Ritchie Blackmore, Brian May, Bruce Dickinson, Geoff Downes, etc ... Le projet a été concluant et a permis de récolter un joli paquet de tutunes en faveur des sinistrés d'Arménie. En récompense de son geste, Ian Gillan a été invité par le gouvernement soviétique à venir se produire en Arménie en 1989, chose alors inconcevable 5 ans plus tôt. Mais le temps n'était alors pas au beau fixe pour l'avenir de l’URSS, et ce geste de charité de la part d'un Occidental désintéressé a du émouvoir ...

20 ans plus tard, Ian Gillan, Tony Iommi et Geoff Downes sont officiellement invités par le gouvernement arménien à venir constater sur place les conséquences de leur généreuse entreprise : la reconstruction d’une école de musique locale détruite par le séisme de 1989 et les faibles moyens dont disposent les autorités sur place afin de faire vivre ce lieu d’enseignement ont visiblement touché nos deux vétérans. Ni une ni deux, ils décident de se lancer ensemble dans l’écriture d’un nouveau single caritatif, dont la vente permettrait de récolter de nouveaux fonds afin de soutenir cette école de musique. Voici pour l’origine du projet WHO CARES…

Maintenant qu’en est-il dans la forme ? Et bien nous avons droit à deux titres de hard rock pêchus, au son très moderne (Mike Exeter, gourou du son des derniers albums de Iommi, est aux manettes), et surtout qui rappellent fortement ce que proposait Iommi sur son dernier album studio en date, The Devil You Know. Non, ça ne sonne pas du tout comme Born Again, mais j’aimerais dire : tant mieux ! Oui on pourra reprocher ça et là à Iommi son léger manque d’originalité, de reprendre quelques riffs issus de son travail récent avec BLACK SABB… pardon, HEAVEN & HELL, mais globalement tout ça est fort sympathique, même si j’ai déjà entendu mieux et plus original de la part de Iommi et de Gillan réunis.

Et le reste du line-up, me direz vous ? Et bien, là encore, de vieux amis de discothèque refont surface : Jon Lord (DEEP PURPLE) aux claviers, Nicko McBrain (IRON MAIDEN) aux fûts et Jason Newsted (METALLICA) à la basse. Rien que ça ! Grande nouveauté, Iommi fait ici appel à son gendre, le guitariste finlandais Linde Lindstrom (membre du groupe H.I.M.), afin de le seconder à la guitare. Si ce line-up improbable est bel et bien celui qui enregistre le premier titre du single, "Out Of My Mind", en revanche on retrouvera d’obscurs tacherons de studio (ainsi que des musiciens arméniens) sur le second titre, "Holy Water", mais rassurez vous, Iommi et Gillan sont toujours là. Malgré la qualité de ces deux titres et ces musiciens prestigieux, le tout manque un peu d'épices (si on met de côté les duduks arméniens présents sur la face B "Holy Water") et on a parfois l'impression que les types assurent le minimum syndical. L'artwork du single présente d'ailleurs des photos de nos héros en plein travail de studio, de même que le clip. On dirait qu'ils font ça comme d'autres pointent à l'usine. Le minimum je vous dis. Je suis mauvaise langue, car j'essaie de me faire l'avocat du diable. En réalité une vraie sincérité émane de ces deux titres et un professionnalisme exemplaire ressort de tout ça… Du bon boulot, messieurs.

Semble-t-il possible, à l’heure actuelle, qu’un tel line-up de rêve (Gillan/Iommi/Lord/Newsted/MacBrain + le beau fils de Iommi) puisse partir en tournée et enregistrer un vrai album studio ? C’est totalement improbable. WHO CARES est un supergroupe éphémère, conçu comme tel dès l’origine, à des fins purement caritatives. Si les deux chansons enregistrées par Iommi et Gillan sont loin d’être les plus réussies qu’ils aient pondu ensemble, elles nous rassurent sur leur potentiel créatif commun. À l’heure où l’avenir de BLACK SABBATH semble plus qu’incertain, je suis rassuré qu’un disque flambant neuf signé Tony Iommi sorte encore dans les bacs, fusse-t-il un simple single …

OK, ce n’est qu’un single caritatif, OK Iommi et Gillan ont déjà fait mieux musicalement, mais ces types, ils sont quand même franchement sympas, non ?

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


MOTÖRHEAD
Overkill (1979)
Snaggletooth explose à la face du monde




MOTÖRHEAD
Another Perfect Day (1983)
L'unique album de Motör Lizzy.


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Ian Gillan (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Jon Lord (claviers)
- Jason Newsted (basse)
- Nicko Mc Brain (batterie)
- Linde Lindstrom (guitare)
- Steve Morris (guitare)
- Michael Lee Jackson (guitare)
- Randy Clarke (batterie)
- Rodney Appleby (basse)
- Jesse O'brien (orgue hammond)
- Arshak Sahakyan (duduk)
- Ara Gevorgyan (duduk)


1. Out Of My Mind
2. Holy Water



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod