Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2011 Goblin

TYLER, THE CREATOR - Goblin (2011)
Par SEIJITSU le 25 Juin 2011          Consultée 993 fois

Le hip hop est revenu en odeur de sainteté depuis quelques temps. Après les critiques extrêmement positives sur le dernier KANYE WEST (exagérées mais pas totalement imméritées), TYLER, THE CREATOR aka Tyler Okonma déchaine de nouveau les passions après un premier album remarqué et acclamé. Ce Goblin est pourtant un disque de hip hop comme tous les autres, car après plusieurs écoutes on se demande pourquoi toutes ces éloges sur un groupe certes assez prometteur mais finalement trop obsédé par son apparence et ses actions calculées.

L’idée de départ était pourtant bonne : replonger le hip hop dans sa crasse originelle alors qu’il pataugeait depuis bien trop longtemps dans des piscines remplies de billets verts. Parce que si le genre s’est intellectualisé avec l’abstract voir le hip hop conscient, il ne faut pas oublier que cette musique vient de la rue. Une musique sombre qui se nourrit du désespoir de pas mal de personnes mais qui a vite été envahie par une vague d'individus sans talent et opportunistes.

Dire que ce Goblin est l’œuvre de charlatans sans le moindre talent serait faux, mais les faits sont là : au bout de l’heure et quart que dure ce deuxième jet, les attentes ne se concrétisent pas. La sauce ne prend pas malgré des production minimalistes et originales, ainsi qu’un flow agressif plutôt convaincant. Le problème est simple, c’est la longueur de l’album. Faire un disque de hip hop est très simple mais en faire un qui tient la route dans sa globalité est une chose bien plus compliquée qu’on ne le croit. Pourquoi un album si long ? Alors qu’une demie heure en moins aurait été plus judicieux que ce gros pavé indigeste. Le genre a de toute façon énormément de mal à rester passionnant sur plus de 45 minutes, malgré quelques exceptions, et les interludes qui polluent ces disques sont aussi une des plus grandes plaies du hip hop.

Tyler s’en sort de ce côté-là fort heureusement, puisque qu’il n’y en a aucun. Ce qui est dommage, c’est de se retrouver avec une bonne partie de l’album qui est franchement médiocre. Après un début prometteur dont le très bon single « Yonkers » et le percutant « Radicals », Goblin s’enlise dans une suite de titres mollassons ou bien sans saveur et le flow totalement dans le trip ne sauve pas l’affaire. Quand à ce « She » au refrain guimauve typiquement R&B, il dé-crédibilise totalement le crédo de ce groupe qui se revendique comme un opposant au courant le plus mainstream du genre, ben voyons.

Les bases sont néanmoins présentes : des productions flippantes caractéristiques de l’horrorcore et un rappeur totalement à fond dans son rôle de petit fouteur de merde. Mais pour remettre en état ce gros chantier, il va falloir des mains expertes car malgré toute la bonne volonté du monde, tout cela sonne vain. Comme quoi, Tyler s’est donné les moyens de faire un disque dantesque, mais il est incapable de diriger tout cela sans être excessif au possible et finalement vite fatiguant.
Vous savez ce qu’il vous reste à faire les gars, une aide n’est pas forcément un signe de faiblesse et même les plus grands se sont fait épauler par d’autres. Donc au lieu d’entretenir votre image de bad boys, vous feriez mieux de trouver quelqu’un pour canaliser votre énergie, car il y a quelque chose ici je le redis, mais sans le bon coup de main, on arrive souvent à rien dans la vie.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par SEIJITSU :


The DISPOSABLE HEROES OF HIPHO
Hypocrisy Is The Greatest Luxury (1992)
One nation, under the influence of one drug.




DEATH GRIPS
The Money Store (2012)
Le son des années 2010.


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
  N/A



Non disponible


1. Goblin
2. Yonkers
3. Radicals
4. She
5. Transylvania
6. Nightmare
7. Tron Cat
8. Her
9. Sandwitches
10. Fish / Boppin' Bitch
11. Analog
12. Bitch Suck Dick
13. Window
14. Au79
15. Golden



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod