Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Olivier MESSIAEN - Le Banquet Céleste (1926)
Par TARTE le 10 Décembre 2011          Consultée 1474 fois

Parler d’Olivier Messiaen, c’est procéder à un rite spirituel détenant ses codes, ses exigences. Un culte qui demande patience et persistance. Parler de sa musique, c’est méditer, se recueillir, c’est regarder en soi, regarder au-delà, c’est se confesser à soi même. Que dire sur l’Homme qui fut le maître de personnalités comme Boulez, Xenakis, Stockhausen et bien d’autres ? A quoi bon essayer de mettre en mot ces vibrations improbables aux premiers abords, mais amenées, agencées, jouées avec une telle justesse, qu’elles en produisent une musique surréaliste ? Qu’importent ces questions rhétoriques, le chroniqueur ne recule pas devant son sacerdoce, la Passion à elle seule fait oublier ses chemins faciles menant au blasphème.

« Le Banquet Céleste » fut composé en 1926, Messiaen n’est encore qu’un brillant étudiant au conservatoire de Paris où il décrochera bon nombre de premiers prix d’harmonie, d’orgue et d’improvisation, d’histoire de la musique et de composition (son professeur d’orchestration, Paul Dukas, ne vous est probablement pas étranger car il fut l’auteur de la célèbre pièce « L’Apprenti Sorcier » créée en 1897). Sa passion pour les saintes écritures et la nature orientera sa musique vers un langage qui lui était très personnel (Le Banquet n’est pas sans rappeler l’épisode de l’Eucharistie), toujours à la recherche de nouvelles sonorités, considérant la musique comme une magnifique palette de couleurs ; le compositeur lui-même se disait synesthète.

On pourrait considérer « Le Banquet Céleste » comme la première œuvre importante de Messiaen, son langage semble déjà mûr, figé, prédestiné à une alliance savante d’un esprit ecclésiastique et d’une audace avant-gardiste. Le compositeur révolutionnera l’orgue d’église et son rituel ; l’instrument ne sera plus destiné à de la musique d’ameublement, mais prendra une réelle place dans le culte, deviendra le commentaire catéchistique de la célébration. Notons enfin que c’est le retour à un instrument néoclassique - réinstaurant les codes musicaux anciens - qui a poussé Messiaen à bouleverser les habitudes si solidement ancrées dans les esprits traditionnels.

Musicalement, l’œuvre paraît impénétrable. L’orgue chante des accords sériels difficilement identifiables, la musique se place entre tonal et atonal, lévite dans un entre-deux où les notes altérées apparaissent des plus mystérieuses. L’instrument gronde, on ressent les vibrations se mettre en phase pour à nouveau se dépasser. Les harmonies sont d’une beauté inouïe, c’est une lente remontée à la lumière, une résurrection, une brèche dans la voûte céleste dont on n'apercevrait que partiellement le revers, une entité qui nous surpasse. La pièce dure sept minutes, mais donne l’illusion de s’étendre bien au-delà, comme si elle n’était qu’un chapitre d’une longue histoire (ce qu’elle est).

« Le Banquet Céleste » est une pièce majeure pour son audace d’écriture et ses profondeurs insondables, elle sera le prélude à l’affirmation d’un Grand compositeur. La meilleure version reste pour moi celle de Messiaen par lui-même enregistrée sur l’orgue de l’église de la Sainte Trinité en 1956, jouée avec lenteur et solennité.

Si l’Univers avait ses résonnances, « Le Banquet Céleste » en serait le point d’orgue.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par TARTE :


Olivier MESSIAEN
La Nativité Du Seigneur (1935)
Quand l'impossible se met en musique




Hans ZIMMER
Inception (2010)
"nooon, rien de rien..."


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Olivier Messiaen (orgue)


1. Le Banquet Céleste
2. Diptyque (essai Sur La Vie Terrestre Et L'éternité
3. Apparition De L'Église éternelle
4. L'ascension (4 Méditations)

1. La Nativité Du Seigneur (9 Méditations)

1. Les Corps Glorieux (7 Visions De La Vie Des Ressus

1. Messe De La Pentecôte
2. Livre D'orgue (7 Pièces)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod